inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (28 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Neuere Ergebnisse über die Messungen der Verdunstung mittels Landverdunstungskesseln in Bundesrepublik Deutschland. (Résultats récents des mesures d'évaporation faites à l'aide d'évaporomètres en République fédérale d'Allemagne)
  • Allemagne de l'Ouest ; Appareil de mesure ; Cycle de l'eau ; Evaporation ; Evaporomètre ; Evapotranspiration ; Fiabilité ; Géographie physique ; Hydrométrie ; Lysimètre
  • Lors de la Décade hydrologique internationale récente, 8 stations de mesures de l'évaporation ont été installées en République Fédérale| ces mesures ont été menées selon différentes méthodes, donnant des résultats assez convergents (lysimètres
  • , évaporomètres...). Néanmoins en 4 stations, les valeurs de l'évaporation, assimilable souvant à l'évapotranspiration, varient de 715 à 750 mm/an, alors que dans les 4 autres stations ces valeurs oscillent entre 545 et 595 mm/an, sans qu'il soit possible
  • 1978
  • Approximation ; Bilan hydrologique ; Cycle de l'eau ; Evaporation physique ; Evapotranspiration ; Géographie physique ; Interface air-terre ; Modèle stochastique ; Probabilité ; Système dynamique ; Séquence sèche ; Transpiration
  • La quantité d'eau se dégageant par évapotranspiration est composée de l'évaporation physique et de la transpiration. Pour l'évaporation physique, les différentes composantes sont considérées comme étant des variables aléatoires. La transpiration se
  • 1978
  • Estimating evapotranspiration from potential evaporation: practicability of an iconoclastic approach
  • Amérique du Nord ; Bilan hydrologique ; Canada ; Comparaison ; Cycle de l'eau ; Estimation ; Etats-Unis ; Evaporation ; Evaporation potentielle ; Evapotranspiration ; Evapotranspiration potentielle ; Géographie physique ; Humidité ; Insolation
  • 1978
  • Summarnoe isparenie i rashod gruntovyh vod v Zavolz'e pri neglubokom ih zaleganii. (Evaporation totale et perte en eaux souterraines (lorsque celles-ci sont peu profondes) dans la région située à l'est de la Volga)
  • (1969-1976) ; Cycle de l'eau ; Eau du sol ; Eau souterraine ; Evaporation ; Géographie de l'Europe ; Humidité du sol ; Irrigation ; Orenburg, obl. ; Perte en eau ; Plante cultivée ; Rossijskaja SFSR ; Saratov ; URSS ; URSS d'Europe ; Variation
  • Etudie l'évaporation totale et la perte en eaux du sol dans la zone d'aération à une faible profondeur. Pour la première fois démontre que l'évaporation totale est constante lorsque l'on emploie des procédés standard de technique agricole et un
  • leur développement et de l'évaporation potentielle. Essaie de déterminer, dans les conditions naturelles, la valeur de la perte et la direction du mouvement de l'humidité dans le sol.
  • 1978
  • Aral, région ; Domaine aride ; Evaporation ; Evapotranspiration ; Géographie de l'Europe ; Humidité atmosphérique ; Influence sur la végétation ; Pâturage ; URSS d'Asie ; Végétation désertique
  • L'A. pense que la richesse relative en végétation de la région qui borde la mer d'Aral est considérablement déterminée par l'humidité due à la condensation, dont la source principale est constituée par l'évaporation à la surface des bassins locaux
  • et, avant tout, de la mer d'Aral. Il montre que la diminution de la surface d'évaporation de la mer d'Aral peut avoir une influence considérable sur la productivité des pâturages.
  • 1978
  • Circulation atmosphérique ; Climatologie ; Cycle de l'eau ; Eté ; Evaporation ; Géographie physique ; Humidité atmosphérique ; Inde ; Influence ; Mer d'Oman ; Mousson ; Océan Indien ; Précipitation ; Vent ; Zone intertropicale
  • , l'essentiel ayant été prélevé en mer d'Arabie, à l'Est du 70E où l'évaporation l'emporte en toutes circonstances sur les précipitations. Une divergence en mer d'Arabie entre 70 et 75E serait à l'origine des affaiblissements de la mousson et des breaks, alors
  • 1978
  • Amérique du Nord ; Bilan hydrologique ; Cycle de l'eau ; Eau ; Ecoulement ; Evaporation ; Géographie de l'Amérique ; Humidité ; Méthode ; Précipitation ; Ressource en eau
  • fluvial total et ses composants (écoulement superficiel et écoulement souterrain), l'évaporation totale et l'humidité totale du territoire. Le calcul des éléments du bilan est effectué pour des bassins fluviaux servant de référence. A partir de ces données
  • 1978
  • 1971-1973 ; Bilan hydrique ; Clairière ; Evaporation ; Forêt ; Géographie physique ; Krym ; Phytoclimat ; Phytogéographie ; Pin ; Radiation ; Température ; URSS d'Europe ; Ukraina ; Variation saisonnière
  • 1978
  • Exposé d'une nouvelle classification climatique et de sa représentation cartographique. L'A. s'appuie principalement sur le rapport: moyenne annuelle des précipitations/évaporation potentielle du sol, pour déterminer la limite aride/humide. Des
  • 1978
  • Bilan hydrologique ; Bilan thermique ; Carte climatique ; Cartographie thématique ; Dal'nij Vostok ; Ecoulement ; Evaporation ; Géographie de l'Europe ; Humidité du sol ; Kamcatka ; Montagne ; Précipitation ; Rossijskaja SFSR ; Température ; URSS
  • 1978
  • atmosphérique (notion de pression de vapeur, évaporation de l'eau dans l'air, humidité relative, chaleurs latentes, condensation de la vapeur d'eau atmosphérique, formation des précipitations, etc.). (JPB).
  • 1978
  • sec, sub-humide). Influence des précipitations, de l'évapo-transpiration, de l'humidité du sol, de l'altitude, de la topographie, de la pression humaine. (ABA).
  • 1978
  • Aménagement hydraulique ; Aral, mer ; Assèchement ; Caspienne, mer ; Dérivation de l'eau ; Economie de l'eau ; Evaporation ; Géographie de l'Europe ; Hydrologie marine ; Irrigation ; Phénomène hydrologique ; Ressource en eau ; Salinisation ; URSS
  • 1978
  • La composition isotopique permet en principe de distinguer le cas où la précipitation du calcaire dans les sols résulte d'une perte de CO, et celui où elle est due à l'évaporation. Application à des croûtes calcaires de France, d'Italie, du Maroc
  • 1978
  • Agroclimat ; Agroclimatologie ; Atlas ; Climat ; Donnée climatique ; Durée d'insolation ; Evaporation ; Généralités sur la géographie ; Humidité du sol ; Inde ; Mousson ; Précipitation ; Risque météorologique ; Sol ; Température ; Température de
  • l'évaporation, la durée de l'ensoleillement, les risques d'orage, la température du sol à 5, 15, 30 cm de profondeur. Les températures du sol à de plus grandes profondeurs, l'humidité du sol et les roses des vents sont données pour des stations sélectionnées.
  • 1978
  • Modèle servant à prédire le profil de teneur en eau du sol, sous des conditions transitoires. Précipitations, évaporation sont traitées comme les flux non uniformes. Le modèle tient compte du cas où il n'y a pas de flux à la surface du sol. Des
  • 1978
  • modèle donne une valeur approchée satisfaisante, si on se base sur les mesures de consommation d'eau. L'évapotranspiration potentielle de la végétation (sur sol saturé) atteint une fois et demi l'évaporation d'une surface d'eau libre, sous des conditions
  • 1978
  • (1990-2025) ; Action anthropique ; Atmosphère ; Climat ; Ecoulement fluvial ; Evaporation potentielle ; Gaz carbonique ; Géographie physique ; Hémisphère Nord ; Précipitation ; Prévision ; Réchauffement ; Température ; Température de l'air ; URSS
  • 1978
  • of the CO-ion which comes from the atmosphere, the salts are most probably formed during weathering of the basaltic lava covering the obstruction and crystallizing at or near the face of the cliffs where the water evaporates. The loosened sandgrains
  • 1978
  • des filtres de fibre de verre précuit et les échantillons en suspension sont assèchés par évaporation à 85C. La fraction organique relative décroît par forte pluie mais on n'observe aucune variation saisonnière dans la dilution. Deux facteurs
  • 1978