inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Les stratégies de Gazprom : un problème géopolitique ?
  • Empresa ; Energía ; Estrategia de empresa ; Gas natural ; Geopolítica ; Integración regional ; Política energética ; Red de distribución ; Relaciones internacionales ; Rusia ; Unión Europea
  • Energie ; Entreprise ; Gaz naturel ; Gazoduc ; Gazprom ; Géopolitique ; Intégration régionale ; Politique énergétique ; Relations internationales ; Russie ; Réseau de distribution ; Stratégie d'entreprise ; Union européenne
  • La puissance de Gazprom inquiète de nombreux décideurs politiques et observateurs. L’internationalisation croissante des entreprises russes amène les pays proches à craindre le retour d’une forme d’impérialisme de la part de la Russie. La
  • représentation de Gazprom comme un bras armé du Kremlin s’est très vite diffusée dans la presse et parmi les élites politiques de divers pays. Cette lecture donne trop d’importance à une interprétation géopolitique de la relation énergétique globale entre la
  • Russie et l’Union européenne, en s’appuyant sur une vision réaliste des relations internationales. L'A. se demande si une volonté de domination se cache derrière l’internationalisation de Gazprom. La réponse est nuancée. L’interprétation géopolitique
  • n’est justifiée que dans certain cas. Les relations avec l’Union européenne révèlent plutôt l’existence de divisions internes profondes qu’une simple opposition frontale avec la Russie.
  • La place des firmes dans la tradition et l'actualité géopolitiques
  • Empresa ; Empresa multinacional ; Epistemología ; Estrategia de actores ; Finanza ; Geopolítica ; Mundialización ; Rol del Estado
  • Entreprise ; Entreprise multinationale ; Epistémologie ; Finance ; Géopolitique ; Hégémonie ; Mondialisation ; Rôle de l'Etat ; Stratégie d'acteurs
  • Même si l’économie est intégrée à la réflexion géopolitique, la géopolitique classique accorde une place marginale aux acteurs économiques en tant que tels. Cependant, les mutations contemporaines de l'ordre international ont remis en question cette
  • position. Au-delà de la création de la géoéconomie qui propose un changement de paradigme radical, la géopolitique contemporaine accorde un poids croissant aux firmes multinationales et aux acteurs financiers et remet en question cette perspective
  • géoréaliste. Cette évolution reflète l’actualité des rapports de pouvoir alors que, de plus en plus, les firmes s’affichent non seulement comme des acteurs majeurs, mais aussi comme des structures concurrençant de plus en plus l’État et l’ordre géopolitique
  • Les firmes : nouveaux acteurs de GéCoPolitique ?
  • Empresa ; Empresa transnacional ; Estrategia de actores ; Geopolítica ; Mundialización ; Organización internacional ; Poder ; Política ; Rol del Estado ; Seguridad ; Soberanía ; Territorio
  • Entreprise ; Entreprise transnationale ; Géo-économie ; Géopolitique ; Mondialisation ; Organisation internationale ; Politique ; Pouvoir ; Rôle de l'Etat ; Souveraineté ; Stratégie d'acteurs ; Sécurité ; Territoire
  • Présentation du modèle GCP afin de mieux prendre en compte simultanément les trois leviers traditionnels du pouvoir géopolitique, et intégrer les nouveaux acteurs non étatiques apparus lors de la dernière phase de globalisation/mondialisation. Ces
  • leviers sont définis de manière géopolitique, géoéconomique et idéologique. On s'interroge ensuite sur le pouvoir réel des nouveaux acteurs, et notamment leur degré d'autonomie par rapport aux Etats. Le pouvoir GCP supposé des organisations reste très
  • Géoéconomie des rapports firmes-territoires dans le secteur informatique indien
  • Arraigo territorial ; Empresa ; Entorno económico ; Estrategia económica ; India ; Informática ; Ordenación del territorio ; Parque científico ; Rol del Estado ; Tecnología
  • Aménagement du territoire ; Ancrage territorial ; Entreprise ; Environnement économique ; Inde ; Informatique ; Parc scientifique ; Rôle de l'Etat ; Stratégie économique ; Technologie
  • La filière indienne des TIC offre, du point de vue des relations géoéconomiques, un terrain d’étude particulièrement intéressant pour l’observation du retournement progressif des jeux de pouvoir entre les firmes et les États. Le climat favorable aux
  • affaires a été grandement favorisé et consolidé par des acteurs publics indiens multiscalaires. Toutefois, la part grandissante et indirecte que prennent les entreprises informatiques dans l’aménagement des territoires urbains est significative d’une
  • inversion de plus en plus visible des prérogatives et des rôles entre acteurs publics et privés.
  • Quand les firmes divisent le monde - Représentations du territoire-monde sur les sites internet des firmes transnationales
  • Base de datos ; Concepción del mundo ; Empresa ; Empresa transnacional ; Mundo ; Poder ; Regionalización ; Representación cartográfica
  • Base de données ; Conception du monde ; Entreprise ; Entreprise transnationale ; Monde ; Pouvoir ; Représentation cartographique ; Régionalisation
  • Les firmes transnationales produisent des cartes du monde qu’elles publient sur leurs sites Internet. Ces cartes, au-delà de leur aspect utilitaire, ont un rôle symbolique, celui d’affirmer leur présence mondiale et dans une certaine mesure leur
  • pouvoir sur cet espace. Ce pouvoir s’exprime notamment par la réalisation d’une régionalisation qui diffuse une représentation du monde en même temps qu’il sert de cadre au déploiement des activités de l’entreprise contribuant dès lors à façonner l’espace
  • Approche anthropologique de la violence structurelle en vue du développement économique des territoires
  • Antropología ; Competencia ; Conflicto ; Empresa ; Etnia ; Mito ; Tradición ; Violencia
  • Par l’anthropologie, l’A. approche la question de la violence et de la concurrence au sein d’un même territoire et intrafirmes. La construction d’une analyse basée sur « l’intelligence économique » passe par une prise en compte du « temps long », de
  • la dimension humaine, des ressources naturelles, d’un territoire donné. L’anthropologie complète l’analyse du géographe afin d’expliquer les effets de la violence économique sur un territoire. L’ethnocentrisme est source de violence puisqu’il revient
  • à appliquer sur un territoire un modèle de développement sans tenir compte de données anthropologiques et géographiques. Les AA. s’appuient les exemples du Caucase, de la dispute du Groenland et de l’océan Arctique, ou encore celui de l’introduction
  • de la Perche du Nil dans le lac Victoria. La théorie du don et du contre-don est ensuite abordée. Les AA. mettent en parallèle le lien entre le territoire et la firme. Importance de l’observation sur la longue durée, indispensable à la compréhension
  • du développement d’un territoire. Le fonctionnement des firmes sur un territoire accroit les tensions, engendre la violence, car les dimensions culturelles et humaines sont oubliées.