inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (39 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Belgique ; Erosion des sols ; Géographie physique ; Limon ; Pratique culturale ; Sol ; Versant ; Zone tempérée
  • En Moyenne Belgique limoneuse l'érosion moyenne annuelle peut atteindre 15t/ha dans certaines parcelles de culture et plus de 100t/ha au cours d'une seule année. Les causes en sont non pas l'agressivité des pluies ni la pente ni l'utilisation du sol
  • mais plutôt l'érodibilité des sols qui est fonction de la stabilité structurale qui elle-même résulte en grande partie des pratiques culturales. Les conséquences: dégâts aux cultures, troncature des sols d'où amoindrissement de leur potentiel agricole
  • , remblaiement des ravins forestiers, etc.
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Erosion des sols ; Gel du sol ; Géographie physique ; Géomorphodynamique ; Hongrie ; Périglaciaire ; Sol ; Versant ; Zone tempérée
  • Dans les régions agricoles de la Hongrie, une partie importante de l'érosion des sols a lieu lors du dégel du sol au printemps, l'extension et le type d'érosion des sols sont influencés par la profondeur du gel du sol, par la vitesse du
  • réchauffement, par l'épaisseur de la couverture neigeuse sur le sol gelé, et par la vitesse du dégel de ce dernier. L'exposition du versant influence de manière décisive l'évolution des formes particulières: ravinement par fonte des neiges sous l'effet de
  • l'ensoleillement sur versant sud ou est, sous l'effet de masses d'air chaud sur versant nord, par ex.
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Bodenerosion in Mais-und Rübenkulturen des Kraichgaues. Ein vorläufiger Bericht aus dem Workshop der Feldforschung. in Comptes rendus = Proceedings. (Erosion des sols en cultures de maïs et de betteraves dans le Kraichgau. Rapport préliminaire d'une
  • Allemagne de l'Ouest ; Baden-Wurttemberg ; Erosion des sols ; Géographie humaine ; Kraichgau ; Limon ; Pratique culturale ; Sol ; Versant
  • Le Kraichgau un paysage de collines loessiques entre Forêt Noire et Odenwald est le paysage agraire de la République Fédérale Allemande le plus sensible à l'érosion hydrique des sols. Au moyen de la cartographie morphologique des formes de détail
  • typiques de l'érosion des sols, et de comptages détaillés de plantes dans les cultures de maïs et de betteraves affectées par l'érosion des sols, on appréhende quantitativement les pertes en sol et en plantes selon des types très variés de façons culturales
  • écologiques de l'érosion du sol sont discutées et des mesures de défense proposées.
  • . Une ablation de 300 à 400t/ha et des pertes de récolte de 27 à 80% ne sont pas rares. Les recherches sont effectuées non pas sur parcelles expérimentales mais sur des terres soumises à la pratique agricole courante. Les conséquences économiques et
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Battance ; Belgique ; Encroûtement ; Erodibilité ; Erosion des sols ; Géographie physique ; Indice de consistance ; Limon ; Sol ; Versant
  • L'effet de battance, provoquant l'encroûtement et l'érosion de certains sols limoneux en Moyenne et en Basse Belgique, est le plus marqué pour des terres dont les courbes de liquidité, destinées à déterminer la limite de liquidité, présentent un
  • aspect relativement aplati. Ceci permet de dégager un indice de consistance qui exprime la résistance relative du sol à l'encroûtement. Des expériences de laboratoire, menées sous simulateur de pluies, mettent en évidence des phénomènes de liquéfaction
  • qui interviennent dans la destruction des mottes de terre des sols à indice de consistance faible, c'est-à-dire des sols très susceptibles à l'encroûtement. Par contre, certains sols, bien agrégés et résistants aux effets de battance, sont assez
  • DE PLOEY, J.
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Action anthropique ; Bedfordshire ; England ; Erosion des sols ; Géographie humaine ; Pratique culturale ; Royaume-Uni ; Tracteur ; Versant
  • Etude sur un versant de colline, avec une pente de 11. Par rapport à un sol non affecté, un seul passage de tracteur multiplie le ruissellement total dans la trace de la roue par trois et la perte en sol par quinze. Ces augmentations peuvent être
  • attribuées premièrement à un écoulement accru par suite de la compaction du sol et de la réduction de la capacité d'infiltration et deuxièmement à un ruissellement plus continu parce que canalisé par les traces des roues. La plupart de ces changements dans
  • les paramètres du sol ont lieu au premier passage. Les passages ultérieurs augmentent tant l'écoulement de surface que l'érosion des sols, mais le taux de l'augmentation diminue. On discute des résultats dans la perspective de la réduction de l'érosion
  • des sols dans ces conditions. (d'après l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Belgique ; Erosion des sols ; Expérimentation ; Géographie humaine ; Limon ; Lutte contre l'érosion ; Protection des sols ; Sol ; Versant ; Zone tempérée
  • . L'érodibilité des fertilisants peut être évitée en stabilisant la surface du sol au moyen d'amide de polyacryl ou d'alginate de sodium.
  • L'importance des pertes de fertilisants par les eaux de ruissellement et de percolation a été déterminée expérimentalement par simulation de pluie en laboratoire, en fonction des entrées de fertilisant NPK, pour des averses successives
  • DE BOODT, M.
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • L'érosion des sols lessivés de Lorraine et son incidence sur les projets de remembrement rural in Comptes rendus = Proceedings.
  • Aménagement rural ; Erosion des sols ; Etude d'impact ; France ; Géographie de l'Europe ; Géomorphologie appliquée ; Lorraine ; Remembrement ; Sol
  • Etude d'impact réalisée dans une commune du plateau lorrain. Elle a mis en évidence la sensibilité à l'érosion des sols lessivés hydromorphes développés à partir des dépôts de limons éoliens. Cette érosion, qui existe depuis l'époque des premiers
  • travail du sol soient conçus de façon à limiter ces risques d'érosion. (d'après l'A.).
  • défrichements, s'est incontestablement accélérée au cours de la dernière décade. Il est indispensable que non seulement les projets d'aménagement et de remembrement tiennent compte de cette évolution mais aussi que le système culturel et les techniques de
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Amendement ; Era, vallée ; Expérimentation ; Géographie humaine ; Italie ; Lutte contre l'érosion ; Protection des sols ; Sol ; Technique agricole ; Toscana ; Versant
  • Le Glotal, mélange acide de sulfate ferrique et de sulfate de calcium, a été utilisé comme amendement pour réduire le ruissellement et l'érosion sur des sols argileux sur sédiments marins pliocènes dans la vallée de l'Era (Toscane). Les pertes en
  • sol sur les parcelles traitées ont été réduites de manière notable par suite tant de la décroissance du ruissellement que de la charge en sédiments de l'eau. Ce dernier effet pourrait être rapporté: a.à la réduction de la détachabilité des particules
  • du sol par le courant| b.à la réduction de la capacité de transport de l'eau courante| c.à l'amélioration de la structure du sol dans la couche de surface. (les AA.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Risques climatiques d'érosion hydrique des sols en France in Comptes rendus = Proceedings.
  • Carte ; Erodibilité ; Erosion des sols ; Erosion hydrique ; France ; Géographie physique ; Indice R. de Wischmeier ; Pluie ; Précipitation ; Risque ; Risque climatique ; Sol ; Versant
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Bassin-versant ; Charge solide ; Era, vallée ; Erosion des sols ; Géographie de l'Europe ; Italie ; Mesure ; Toscana ; Utilisation du sol ; Versant
  • Les données concernant les sédiments en suspension ont été corrélées d'un côté avec les pluies et les débits, de l'autre avec les caractéristiques des sols. On a observé que la morphologie et l'utilisation du sol influencent à quantité de pluie
  • égale tant la qualité que la quantité de sédiments en suspension. En plus, une bonne corrélation entre la quantité de sédiments transportés par les cours d'eau et les caractéristiques des sols érodés a été trouvée. Une estimation prévisionnelle utile de
  • l'érosion originaire des différentes aires d'occurrence de sols dans les deux bassins-versants a pu être faite, en tenant compte de plusieurs orages saisonniers. (d'après l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Méthode de détermination de l'érosion agricole des sols à l'aide des expériences au laboratoire hydraulique in Comptes rendus = Proceedings.
  • Erosion des sols ; Expérimentation ; Géographie physique ; Mesure ; Versant ; Zone tempérée
  • Le résultat le plus important des essais en laboratoire est qu'on a obtenu des rapports entre la durée, le type de sol, la rugosité de la superficie, la quantité de perte du sol par érosion ainsi que la pente du terrain, l'intensité de précipitation
  • et la longueur de l'installation expérimentale. Les essais en laboratoire ont l'avantage que les effets de variables citées peuvent être étudiés avec économie dans des limites relativement larges. Ils ont en même temps le désavantage que
  • l'installation est trop étroite et trop éloignée de la situation naturelle. Au cours des essais, on observait l'apparition et les dimensions de l'érosion en forme de fossé et on mesurait la vitesse du film superficiel. (les AA.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • L'érosion agricole des sols abordée par la cartographie des géomicrochores| exemple des collines loessiques d'Outre-Forêt, Alsace, France in Comptes rendus = Proceedings.
  • Alsace ; Cartographie ; Erosion des sols ; Erosion pluviale ; France ; Géographie physique ; Géomicrochore ; Limon ; Méthode géochorologique ; Risque ; Sol ; Versant
  • L'érosion agricole des sols dans les collines loessiques de l'Alsace du Nord (secteur de Neewiller) est étudiée par la cartographie à grande échelle (1/10000) des géomicrochores. Deux variables principales, le degré de pente et le type de formation
  • superficielle, ont permis la distinction de sept types de géomicrochores. Chacun de ces types est caractérisé par un risque théorique d'érosion. Une approche plus quantitative est tentée au moyen d'une méthode statistique de calcul d'entropie, en vue de
  • déterminer le degré de stabilité de ce milieu. (l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Premiers résultats de l'utilisation d'un simulateur de pluie dans le vignoble alsacien in Comptes rendus = Proceedings.
  • Erodibilité ; Erosion des sols ; Géographie physique ; Géomorphodynamique ; Infiltration ; Ruissellement ; Simulateur de pluie
  • Les résultats des premiers essais, dont les caractéristiques sont données, permettent de mettre en évidence le rôle du travail du sol et celui de l'humidité de la couche superficielle sur le ruissellement et l'infiltration. Ils montrent aussi le
  • rôle vis-à-vis de l'infiltration de la couverture du sol et celui de la pente, et permettent de préciser l'érodibilité des formations superficielles. (l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Les mesures de lutte contre l'érosion des terres agricoles en Roumanie in Comptes rendus = Proceedings.
  • Agriculture ; Aménagement rural ; Erosion des sols ; Géographie de l'Europe ; Lutte contre l'érosion ; Protection des sols ; Roumanie ; Sol ; Technique agricole
  • L'érosion accélérée sévit à des degrés divers en Roumanie sur quelque sept millions d'ha, soit la moitié de la superficie agricole. Les mesures de lutte (façons culturales, travaux de terrassement, etc.) sont adoptées en fonction du caractère
  • superficiel ou profond de l'érosion et en fonction du degré de la pente. Les incidences technologiques, économiques et sociales sont prises en compte.
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • L'effet anti-érosif du bocage en région granitique de Bretagne in Comptes rendus = Proceedings.
  • Bocage ; Bretagne ; France ; Géographie de l'Europe ; Protection des sols ; Sol ; Versant
  • Ce bocage est constitué de talus boisés, longés de fossés. L'observation de coupes pédologiques dans différentes situations topographiques et sur différents types de sols montre que le bocage modifie la distribution des organisations pédologiques
  • . On observe en particulier les points suivants: en amont d'un talus boisé, situé perpendiculairement à la pente, les sols sont épais avec en surface une importante couche de terre riche en matière organique. Le fossé est une zone de piégeage des particules
  • fines| en aval, les sols ne reçoivent aucun apport sédimentaire et ils s'érodent. De ce fait, ils sont de faible épaisseur.
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Méthode d'étude complexe de l'érosion agricole des sols à l'exemple du vignoble alsacien in Comptes rendus = Proceedings.
  • Agriculture ; Alsace ; Cartographie ; Economie rurale ; Enquête ; Erosion des sols ; Expérimentation ; France ; Géographie physique ; Géomorphologie appliquée ; Sol ; Versant ; Vignoble
  • La recherche a associé l'enquête, la méthode cartographique conçue comme outil d'analyse, et l'expérimentation, à quatre échelles différentes, allant de l'ensemble de la région (1/100000) à la parcelle expérimentale. L'enquête permet de connaître
  • les conséquences économiques, la période de retour des événements de divers ordres de gravité, et de formuler des hypothèses de travail. La cartographie aboutit à une hiérarchisation qualitative de la sensibilité des terrains à l'érosion. Les deux
  • méthodes commandent la localisation et les caractéristiques de l'expérimentation. La connaissance du facteur climatique résulte de l'enquête et de l'expérimentation, celle de la sensibilité des terrains et du rôle des techniques de culture de l'ensemble des
  • trois méthodes, celle des conséquences économiques de l'enquête. (l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Recherches sur l'érosion des sols: propositions in Comptes rendus = Proceedings.
  • Axe de recherche ; Erosion des sols ; Géographie physique ; Géomorphologie appliquée
  • Du fait de diverses caractéristiques de l'évolution actuelle de l'agriculture, l'érosion des sols cultivés constitue de plus en plus un problème en France. L'objectif de la recherche appliquée pourrait être de mettre à la disposition des décideurs
  • (agriculteurs, profession, administration) un outil satisfaisant en vue de l'estimation et de la prévision des pertes en terre. Pour atteindre cet objectif, il semble nécessaire de réaliser une synthèse entre les diverses démarches utilisées à ce jour, et en
  • particulier celle symbolisée par la Formule Universelle des Pertes en Terre de Wischmeier et celle de la géomorphologie dynamique. (l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Problèmes méthodologiques de la simulation de pluies. Application à l'étude de l'érodibilité des sols in Comptes rendus = Proceedings.
  • Erodibilité ; Erosion des sols ; Géographie physique ; Géomorphodynamique ; Infiltration ; Méthodologie ; Ruissellement ; Simulateur de pluie
  • L'étude de l'érosion hydrique sous pluies simulées permet une analyse fine des phénomènes de splash et de cisaillement en fixant le maximum de paramètres. La mise au point et l'utilisation de deux types de simulateurs de pluie par les pédologues et
  • les hydrologues de l'ORSTOM ont montré que cette technique réclame certaines conditions: les caractéristiques des pluies artificielles doivent être aussi proches que possible de celles des pluies naturelles| la durée de chaque pluie doit être
  • suffisante pour permettre l'obtention du régime permanent de ruissellement de la région concernée et il existe une longueur minimale de parcelle en-dessous de laquelle le ruissellement n'acquiert pas une force érosive suffisante| les variations saisonnières
  • de l'érodibilité n'étant pas négligeables, les mesures ne doivent pas être limitées à une courte période de l'année. Ces conditions étant réunies, il est possible d'obtenir des valeurs de K et de C comparables à celles obtenues sous pluies naturelles
  • pendant de très longues périodes (10-15ans). (l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Erosion des sols ; Géographie physique ; Hongrie ; Loess ; Mesure ; Sol ; Sol brun forestier ; Tokaj ; Versant ; Vignoble ; Zone tempérée
  • Résultats de mesures effectuées sur des parcelles de vigne dans les collines loessiques du vignoble de Tokay et sur sols bruns forestiers modérément couverts près du vignoble. On remarque en particulier qu'érosion et accumulation se rencontrent côte
  • à côte même sur pentes fortes. Ces deux processus présentent une alternance rythmique, et l'importance de la dénudation dépend de leur rapport. Les mesures ont encore montré que, alors que la dénudation est forte dans les périmètres cultivés, il n'y
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France
  • Cinématographie à grande vitesse ; Erosion des sols ; Géographie physique ; Géomorphodynamique ; Simulateur de pluie
  • Une nouvelle méthode de préparation de cartes des propriétés du sol vis-à-vis des aménagements des eaux a été élaborée. Dans ce but, on a utilisé des données concernant la perméabilité naturelle des strates de surface, obtenues au moyen d'un
  • simulateur de pluie construit par l'auteur. (d'après l'A.).
  • Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg, France
  • Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar, France