inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (3 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Mutations des espaces périurbains d'Antananarivo : population, habitat et occupation du sol
  • Occupation du sol
  • à analyser le déroulement, les manifestations et les enjeux de ces mutations. Reconnaissant que la périurbanisation recouvre tellement d'aspects, la focalisation sur les thématiques -population, habitat et occupation des sols, constitue un choix
  • Ce projet de recherche s’inscrit dans un contexte spécifique d’étalement de la ville d’Antananarivo, capitale de Madagascar, au-delà de ses limites administratives actuelles, en englobant les espaces périphériques. La poussée de l’urbanisation
  • expliquée par une forte croissance démographique aussi bien dans la ville que dans ses Communes périphériques, est source de profondes mutations qui sont vécues au quotidien par la population et sont visibles dans le paysage. Ainsi, cette recherche consiste
  • pertinent dans les analyses. Elles sont au centre des dynamiques et des forts enjeux qui caractérisent les espaces périurbains. La démarche est basée sur une étude comparée de trois Communes Rurales (Tanjombato,Sabotsy Namehana et Ambohimangakely) situées à
  • la périphérie immédiate de la ville et qui sont représentatives de l’agglomération de par leur poids démographique, leur localisation sur les axes majeurs de périurbanisation et leur niveau d’urbanisation.
  • À la (con)quête des sols : micro-logiques et stratégies foncières dans la production des corridors industriels de Chennai, Inde
  • Occupation du sol
  • villages, nous décrivons et renseignons les représentations associées au sol et les pratiques d'acquisition foncière afin d'éclairer les micro-logiques : ces processus fragiles et incertains dans lesquels les acteurs s'impliquent de façon coordonnée ou non
  • Cette thèse s'intéresse à l'interaction des transactions dans le montage opérationnel de grands projets immobiliers et industriels. Depuis deux décennies à Chennai (capitale du Tamil Nadu, Inde), les pouvoirs publics font la promotion des Corridors
  • de développement économique, qui transforment des hectares de terre, voire des villages entiers. Si les politiques publiques, la gestion des organisations ou les conflits qu'entraîne l'émergence de ces projets impliquant des acteurs multiples et
  • exogènes sont étudiés, peu de travaux s'attachent à décomposer les mécanismes anticipés, les multiples formes de négociations et les contextes historiques dans lesquels s'inscrivent ces projets. En étudiant la rencontre de la localité avec le projet et les
  • reconfigurations de la société locale qu'elle implique, nous changeons de perspective : nous donnons à voir comment les forces locales s'approprient ces vecteurs de croissance pour asseoir ou défendre leur position sociale. A travers l'étude ethnographique de
  • . Cette approche soulève les paradoxes dans la concrétisation des projets, qui malgré leur planification, découlent tant de rapports de forces que de compromis. Elle rend également compte de la production d'innovations foncières qui articulent les normes
  • De Flore, Emilie Roxane
  • A chacun son chemin : une analyse de la redéfinition des stratégies paysannes et des dynamiques territoriales dans le contexte migratoire des Andes équatoriennes
  • Cuenca, la diminution de la main-d'œuvre au cours des trois dernières décennies a entraîné une profonde transformation des usages du sol en témoignent le développement de l'élevage laitier et du maraîchage, deux symboles de l'adaptation des unités de
  • L'émigration paysanne est à l'heure actuelle l'une des dynamiques les plus importantes à l'origine des recompositions territoriales dans les Andes rurales d'Equateur. Dans la paroisse Octavio Cordero Palacios, située à proximité de la ville de
  • production familiales au contexte migratoire et à la croissance urbaine. Dans ces conditions, les économies domestiques changent, sous le double effet des transferts monétaires depuis l'étranger et de l'intégration marchande, mais pour une partie des familles
  • paysannes seulement, car beaucoup d'entre elles demeurent encore dépendantes de salaires locaux pour leur subsistance. Ainsi, cette thèse propose d'étudier la variété des stratégies paysannes dans l'une des localités de la sierra équatorienne où l'émigration
  • internationale est la plus ancienne. Pour cela, elle s'intéresse principalement aux facteurs de différenciation des économies domestiques et soulève en parallèle la question du pouvoir en milieu rural, en décrivant le rôle des anciens migrants dans la dynamique