inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (23 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Espace urbain
  • d’équipement et d’aménagement d’espaces sportifs, la naissance puis le développement de ces activités sportives peu institutionnalisées. L’analyse comparée des sept communes de Yaoundé (capitale du Cameroun) montre que cette articulation entre les politiques
  • . La première envisage la faible influence des politiques publiques sur les espaces urbains dédiés à la pratique sportive de proximité. La deuxième renvoie à la capacité des pratiquants auto-organisés à inventer des modalités originales d’accès aux
  • espaces sportifs. Au plan empirique, trois techniques de recueil de matériaux ont été combinées : l’analyse documentaire pour appréhender la place des espaces sportifs à Yaoundé, l’observation non participante (un « circuit urbain » a produit un
  • 2016
  • Croissance urbaine
  • Politique urbaine
  • . L’intégration y est vue comme un outil viable pour offrir un transport urbain de haute qualité et « sans couture », permettant un développement urbain durable. Par contre, les villes africaines, caractérisées par une urbanisation rapide, des taux d’équipement
  • mais aussi une extension spatiale accrue. En conséquence, la demande de déplacements et la longueur des parcours ont augmenté. Le transport joue ainsi un rôle clé, pesant sur le développement socio-économique et la configuration de l’espace urbain. Tout
  • du transport public. Puis elle propose un schéma de conception et de mise en oeuvre d’un système de transport public intégré, appréhendé comme un outil de mobilité urbaine durable pour Addis-Abeba.
  • 2016
  • Ambiance urbaine
  • Comportement urbain
  • Cette recherche questionne le partage de l’ambiance urbaine par le biais du climat politique. Menée tout au long d’une période exceptionnelle de l’histoire de la Tunisie, elle interroge l’impact de la révolution tunisienne sur le partage du sensible
  • dans l’espace public urbain. Ce travail repose sur l’hypothèse qu’il y a une mutation ambiantale, engendrée par le processus révolutionnaire, qui s’opère dans l’espace public urbain de Tunis et dont découle de manière sous- jacente un nouveau partage du
  • tissus urbains aux configurations spatiales et aux compositions sociales différentes, mais tous situés dans le Grand Tunis. Au terme de cette recherche, nous avons pu relever une territorialisation des comportements urbains où le facteur politique
  • intervient directement pour définir autant le domaine du permissif que de l’interdit dans l’espace public. Ainsi, l’ambiance urbaine n’est pas seulement témoin d’un bouleversement politique, elle en est aussi le porteur et l’enjeu. En mettant au jour ce qui
  • 2016
  • Des métiers urbains au Cameroun : une analyse sociohistorique en termes de rapports sociaux
  • Sociologie urbaine
  • Métier urbain
  • . Le cadre théorique et méthodologique affirme en particulier des positions méthodologiques et théoriques à l’égard de l’informalité. On y trouve également une acception élargie de la production, qui inclut les métiers urbains de service, ainsi que la
  • périodes historiques, on y lit ainsi une généalogie des formes d’emplois urbains et des rapports sociaux qui les structurent, et tout particulièrement les rapports de sexe, de classe et de génération, inscrite dans le cadre du capitalisme global. Dans la
  • la pauvreté. L’ethnographie révèle la division sociale du travail et des positions dans les métiers urbains, organisée autour de l’extorsion de surtravail sous forme de rente, sous diverses modalités, en une compétition forcenée, qui aboutit à
  • reléguer les femmes et les enfants aux tâches de reproduction sociale, sans pour autant les écarter des tâches de production. Cette thèse de sociologie prend le parti d’inscrire l’analyse des métiers urbains dans une socio-histoire du capitalisme et de son
  • 2016
  • Les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine : nouvelles constructions territoriales et prospectives : cas du cordon littoral Centre–Sud tunisien
  • Alors que de nouveaux usages des espaces ruraux se développent des dynamiques urbaines et touristiques, la question de l’effet de l’urbanisation sur les oliveraies du littoral tunisien est questionnée. L’hypothèse de base est que le développement
  • (spatiales, économiques, culturelles, paysagères, etc.) du système de l’olivier. Il s’agit d’étudier les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine. Dans une première partie est exposée la démarche conceptuelle, méthodologique et pratique qui
  • permet d’appréhender les enjeux de l’agriculture urbaine et périurbaine et de l’olivier. Le concept du système de l’olivier est alors inscrit dans un méta-système littoral territorial afin de rendre compte des temporalités, du jeu des acteurs locaux
  • publics et privés autour de la place et des fonctions de l’activité oléicole. Ce concept est à la base de l’analyse systémique de l’oléiculture littorale urbaine et périurbaine du cordon littoral, dont les résultats sont développés pour saisir les facteurs
  • mixte, agricole, urbain et touristique. Mais, les transformations spatiales et les dynamiques agri-urbaines, conjuguées aux évolutions culturelles des populations locales se traduisent par l’émergence de nouveaux rapports, non seulement contradictoires
  • 2016
  • Ancestralité et migrations urbaines : le cas des Tandroy de Toliara (Madagascar)
  • Migration urbaine
  • Cette thèse traite de la manière dont les Tandroy, population originaire de l’extrême Sud de Madagascar, produisent leurs identités collectives en situation de migration urbaine dans la ville de Toliara. Les Tandroy, qui vivent depuis près d’un
  • . Dans les deux cas, l’ancrage en ville s’exprime de manière paradoxale à partir du maniement de symboles ancestraux, pourtant fragilisés par le phénomène migratoire et jugés inadaptés à l’espace urbain : le poteau sacrificiel hazomanga, et l’esprit de
  • 2016
  • À travers l’étude de deux ancrages urbains situés sur quelques-uns des chemins discrets et labiles de la mondialisation, le Mūskī au Caire (Égypte) et Médina J'dida à Oran (Algérie), la thèse propose une géographie de la ville marchande en contexte
  • puissants de la fabrique urbaine dans le Monde arabe. Elle apporte ainsi un éclairage renouvelé sur les échelles de la production de la ville marchande, y compris dans ses espaces les plus discrets, et propose une lecture au plus près des acteurs urbains
  • , certes peu visibles, mais dont les stratégies économiques, sociales et spatiales participent à la fabrique de la ville.Dans un premier temps, le rôle de structurations commerciales et urbaines plus anciennes des quartiers-marchés est mis en évidence pour
  • comprendre l’ancrage de la mondialisation dans des souks intra-urbains. Le commerce transnational s’inscrit dans deux centralités commerciales héritées qui se déploient à plusieurs échelles et qu’il requalifie. Dans un second temps, il apparaît que les
  • pratiques de consommation des classes populaires et des petites classes moyennes, et l’urbanisme commercial. Les entrepreneurs-marchands du commerce transnational sont en effet à l’origine d’un intense renouvellement urbain, à travers la construction de
  • 2016
  • L'évolution des mangroves de la Basse Casamance au Sud du Sénégal au cours des 60 dernières années : surexploitation des ressources, pression urbaine, et tentatives de mise en place d'une gestion durable
  • Pression urbaine
  • politique propre à la région expliquent aussi cette situation. On remarque ainsi qu’au fil des années la mangrove péri-urbaine de Ziguinchor ne cesse de perdre des surfaces. Pourtant depuis les années 1990 l’amorce de la prise de conscience croissante de son
  • d’une base de données sur l’évolution des unités du sol de la région péri-urbaine de Ziguinchor.
  • 2016
  • Vie urbaine
  • Economie urbaine
  • urbaine qui assurent leur survie au quotidien, l’accès à de nombreux loisirs et la possibilité d’envoyer occasionnellement de l’argent à leurs parents. Après deux ans d’observations ethnographiques, d’entretiens biographiques et de travaux quantitatifs
  • 2016
  • Entre distance géographique et distance sociale : le risque de paludisme-infection en milieu urbain africain : l'exemple de l'agglomération de Dakar, Sénégal
  • Agglomération urbaine
  • 2016
  • Morphologie urbaine
  • architectures et ses modes d'habiter. Ce travail de thèse propose une réflexion approfondie sur l'histoire de l'industrie minière coloniale en Algérie et son mode d'établissement urbain. Il évoque les conditions pratiques et idéologiques des modalités d'action
  • un établissement pérenne d'une population ouvrière européenne en Algérie. L'analyse de l'espace urbain de la cité minière de Béni-Saf, dans le nord-ouest algérien, montre une intéressante richesse de typologie de bâti. Sa morphologie urbaine est
  • 2016
  • Sociologie urbaine
  • de différents groupes sociaux urbains montre qu’il existe plusieurs faisceaux de normes, de valeurs et d’affects pour penser, juger et légitimer la réussite sociale. Un principe d’opposition ressort entre, d’un côté, une économie morale de la facilité
  • 2016
  • Espace urbain
  • pour bien peu d'entre eux, il s'agit en l'interrogeant d'explorer les contraintes sociales qui enserrent cette jeunesse urbaine et ses aspirations. Mais ce travail met également en relief ce qui différencie ces mondes juvéniles et ce qui leur est commun
  • 2016
  • marqueur pertinent des inégalités écologiques, qu’il s’agisse d’inégalités d’exposition aux nuisances environnementales, d’accès aux aménités urbaines, de pouvoir d’interpellation de la puissance publique face aux nuisances environnementales ou de
  • 2016
  • Gestion urbaine
  • Kairouan, dans tous ses aspects (urbain, architectural et social, etc.), de comprendre les causes de sa dégradation et de proposer, dans un contexte national et local spécifique, les conditions et les outils stratégiques à mettre en place afin de garantir
  • 2016