inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • L' Unesco et l'institutionnalisation du patrimoine culturel immatériel : le cas marocain de la place Jama'l-Fna et ses conteurs
  • Patrimoine culturel immatériel
  • Cette thèse porte sur le processus de préservation du « patrimoine culturel immatériel ». Elle se fonde, d’une part, sur une étude anthropologique du concept de « patrimoine » à partir de l’examen des conventions de l’Unesco et, d’autre part, sur
  • Patrimoine culturel
  • jusqu’à nos jours. L’enjeu est de mettre en évidence les principales contraintes (politiques, historiques, sociales ou culturelles) qui se sont exercées sur la créativité congolaise. Avec l’appui d’enquêtes ethnographiques menées entre 2009 et 2013
  • culturelles locales aux instances municipales coutumières, ils se situent au cœur de l’actualité des négociations et déclinaisons contemporaines de la « modernité » politique. Croisant les travaux de l’anthropologie et de la science politique, cette recherche
  • sociales et politiques en question. Cette contribution constitue ainsi un apport aux travaux sur l’État et les dimensions culturelles du politique.
  • Culturel
  • l'histoire et l'anthropologie culturelle, l'ethnomusicologie et l'écriture audiovisuelle, différents plans de la vie quotidienne et de la pratique musicale sont ensuite observés, analysés, confrontés : celui d'une commune de la capitale (Bandai); celui d'un
  • étudie l’évolution des rapports sociaux au sein de la commune - en particulier à travers le marché foncier, les usages environnementaux, les activités culturelles et la politique locale - en soulignant leur dimension éminemment conflictuelle mais aussi
  • créatrice. À contre-courant de certaines interprétations de sens commun présentant l e tourisme tantôt comme une forme « d’impérialisme culturel », voire de « néo-colonialisme », tantôt comme une « recette miracle » pour le développement économique