inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (23 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Le patrimoine culturel de la Libye entre identité sociale et culturelle
  • Patrimoine culturel
  • Dans le cadre de cette recherche, nous avons traité de la construction de l’identité sociale et culturelle à travers la notion de patrimoine culturel. Compte tenu de la richesse du patrimoine et l’importance que la population libyenne lui accorde
  • , nous avons essayé de mettre en évidence le rôle qu’il joue dans la vie social d’un individu. Après avoir présenté le patrimoine culturel de la société libyenne, en se basant non seulement sur les édifices de l’antiquité gréco-romaine ou du monde arabe
  • patrimoine culturelle. À travers les réponses, nous avons pu constater l’importance accordée à leur patrimoine et la crainte de voir ce passé être détruit ou pillé par la guerre. Cette recherche nous a permis de comprendre que lorsqu’un pays possède une telle
  • tradition, son identité sociale et culturelle passe forcément par la reconnaissance de son patrimoine.
  • La mondialisation culturelle en Afrique francophone : le cas du cinéma à Libreville (Gabon)
  • Culturel
  • Circulation des produits culturels, uniformisation des cultures, diversité culturelle, américanisation des cultures. Telles sont les théories véhiculées par la mondialisation culturelle. Toutefois, l’histoire démontre que la théorie qui fait
  • l’unanimité en passant par les Sciences économiques, le Management des entreprises et la Sociologie est : la circulation des produits culturels, des services et des biens économiques à l’échelle planétaire. Au regard de ce fait, nous avons voulu l’expérimenter
  • culturelle. C’est de ce pas que l’étude de la culture du cinéma au Gabon trouve tout son sens. Cette étude a confirmé que les Gabonais s’attachent particulièrement aux films qui se rapprochent de leur société (faits sociaux et cultures traditionnelles). Ceci
  • véritablement dans la mondialisation culturelle.
  • L' Unesco et l'institutionnalisation du patrimoine culturel immatériel : le cas marocain de la place Jama'l-Fna et ses conteurs
  • Patrimoine culturel immatériel
  • Cette thèse porte sur le processus de préservation du « patrimoine culturel immatériel ». Elle se fonde, d’une part, sur une étude anthropologique du concept de « patrimoine » à partir de l’examen des conventions de l’Unesco et, d’autre part, sur
  • Potentialités touristiques et patrimoines culturels chez les communautés rurales de Bayanga et de Mbéko en République Centrafricaine : représentations des différents acteurs et enjeux
  • Patrimoine culturel
  • La mise en valeur des ressources naturelles et culturelles est l’une des priorités nationales pouvant concourir à l’éradication de la pauvreté. C’est dans ce cadre que se situe notre proposition de thèse. Après une présentation succincte des
  • . En effet, elles font partie du massif forestier du Sud - Ouest centrafricain, l’un des plus riches d’Afrique. Aux côtés des potentialités patrimoniales culturelles, ils constituent des potentialités touristiques. La forêt a toujours été une des
  • composantes fondamentales du milieu de vie des populations du fait des produits de cueillette, de chasse et de bois qu’elles y récoltent et des inspirations culturelles qu’elles y puisent. Ces sanctuaires sont devenus des enjeux majeurs. C’est une réflexion
  • a fait ses ressources naturelles et culturelles un héritage que des qualités sont considéré par toute la communauté comme ligne prioritaire de leur action qui est le développement touristique, un nouveau chapeau en termes de proximité et concerner de
  • Politique culturelle
  • plus significatif dans le champ d’une histoire culturelle de la France : il révèle – contre toute attente ? – qu’en France, le multiculturalisme n’est pas une fonction de l’impérialisme. Considérer un instant qu’Alger n’est pas foncièrement « coloniale
  • » entre 1862 et 1962, reconnaître qu’elle a un temps partagé le destin de l’hexagone et constater qu’elle est un lieu d’application d’une politique culturelle de la diversité interroge le jacobinisme français, dont on répète pourtant à l’envie, qu’il est
  • Transfert culturel
  • fréquente, ainsi que de l'environnement politique et culturel qui l'entoure. Par ailleurs, cette thèse contribue à mettre à jour les transferts culturels et professionnels qui s'opèrent entre la métropole et sa « périphérie ».
  • Patrimoine culturel
  • jusqu’à nos jours. L’enjeu est de mettre en évidence les principales contraintes (politiques, historiques, sociales ou culturelles) qui se sont exercées sur la créativité congolaise. Avec l’appui d’enquêtes ethnographiques menées entre 2009 et 2013
  • Culturel
  • l'histoire et l'anthropologie culturelle, l'ethnomusicologie et l'écriture audiovisuelle, différents plans de la vie quotidienne et de la pratique musicale sont ensuite observés, analysés, confrontés : celui d'une commune de la capitale (Bandai); celui d'un
  • chaque habitant exprime ses propres pratiques, manières de vivre, spatialités et traits culturels. Dans ce contexte, l’analyse de la population originaire du département oriental de Gaziantep et de ses pratiques alimentaires montre comment des groupes
  • sociaux dans des quartiers en restructuration, la création d’une offre commerciale et culturelle spécifique. Ce rôle d’acteurs urbains repose sur le statut ambivalent des immigrés gaziantepli à Istanbul, entre partage d’une nationalité commune et distance
  • (spatiales, économiques, culturelles, paysagères, etc.) du système de l’olivier. Il s’agit d’étudier les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine. Dans une première partie est exposée la démarche conceptuelle, méthodologique et pratique qui
  • mixte, agricole, urbain et touristique. Mais, les transformations spatiales et les dynamiques agri-urbaines, conjuguées aux évolutions culturelles des populations locales se traduisent par l’émergence de nouveaux rapports, non seulement contradictoires
  • Le métissage culturel comme générateur d’ambiances et de formes urbaines spécifiques : les quartiers de Capaci Piccolo et Capaci Grandi à Sousse, à la croisée des cultures ambiantales et urbaines italienne, française et tunisienne
  • importations de produits fabriqués en Asie orientale modifient en profondeur ces souks en contribuant à une nouvelle organisation spatiale de ces marchés. Avec ces circulations de biens, se diffusent également des modèles culturels, qui touchent à la fois les
  • centres commerciaux, témoins de la mondialisation économique et culturelle à l’œuvre. Dans un dernier temps, la thèse montre que la ville marchande est devenue une ressource de plus en plus disputée entre acteurs. La fabrique de la ville et sa gouvernance
  • recherche. Les projets d’aménagement de ces ZET s'inscrivent dans la volonté d'un développement respectueux des principes de développement durable du tourisme, assurant la préservation de l'environnement, des ressources naturelles et du patrimoine culturel
  • des représentations sociales et culturelles des populations de cette ville sur le sida. Cette étude se veut qualitative dans la mesure où, elle cherche à appréhender les véritables raisons qui soutiennent l'existence des associations des malades du
  • , mais aussi de l'absence d'un espace public propice à l'harmonisation des initiatives de développement. Décentralisation et développement sont deux processus complexe, intégrant de multiples variables (économiques, sociales, politiques, culturelles
  • les propos des individus, la construction de leurs choix modaux, les représentations et les significations que donnent chaque personne à son choix. Le cadrage méthodologique s’est construit en se concentrant sur la focale « dimension culturelle et
  • . Ainsi, le territoire devient avant tout un processus et pas simplement un espace contenant des phénomènes physiques, économiques, sociaux ou culturels. C'est l'ensemble complexe de toutes ces articulations qu'il faut analyser et ceci demande un regard
  • externalités, causées entre autres par l’usage de ces dernières d’un point de vue environnemental. De New York à Dakar, malgré les différences de contextes socio-culturels et économiques, les mêmes phénomènes d’inégalités face aux conditions environnementales