inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Perspectives offertes par la communication entre un modèle hydrodynamique et un SIG pour l'aide au diagnostic environnemental. Caractérisation de la dynamique et de la qualité des masses d'eaux côtières
  • On présente un ensemble de solutions utilisables pour l'aide au diagnostic en matière d'aménagement et gestion intégrée de la qualité des eaux côtières basées sur la communication entre un modèle hydrodynamique et un SIG. On décrit les
  • qualité des eaux. En conclusion, on discute des atouts et des limites de la mise en synergie des deux outils. On aborde également les perspectives d'élaboration de bases de données géographiques, utilisables dans une optique d'aide à la décision à partir
  • géographique (SIG) offrent un cadre conceptuel, méthodologique et opérationnel adapté pour l'aide à la gestion intégrée, il semble nécessaire de dresser le bilan de leur réelle capacité à prendre en compte les conditions scientifiques et techniques nécessaires
  • Data Management), noyau du futur Centre de données océanographiques belge. Les objectifs sont multiples: regroupement de l'information sous une structure uniformisée, facilité d'accès aux données, mise à disposition d'outils d'analyse et d'aide à la
  • informations côtières (CIFG) à l'aide des réponses aux questionnaires et a été complété par des réunions ultérieures. Ceci, grâce aux systèmes d'information existants, a contribué à la conception de trois exemples de système - la méthode géographique, la
  • et de la Gironde. Parallèlement, la constitution d'un SIG a permis de décrire le risque d'érosion dans les bassins versants étudiés. Un indice (Iero) du potentiel d'érosion de chaque bassin est calculé à l'aide de la cartographie du risque d'érosion
  • nombreuses coordonnées ont des points de repère mixtes et une exactitude qui pourraient aboutir à une interprétation incorrecte. Pour aider à l'établissement de limites digitales légitimes spatialement et pouvant être utilisées pour améliorer les stratégies