inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (585 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Climat ; Echelle ; Echelle climatique ; Géographie physique ; Méthodologie ; Topoclimat
  • Le raisonnement doit prendre en compte la notion d'échelles imbriquées, et décrire le climat régional avant le topoclimat. Exemples des topoclimats de Clermont-Ferrand, Colmar et La Rochelle. Mais en montagne, l'échelle du climat régional (environ
  • 100 km) disparaît au profit de l'échelle sub-régionale (environ 30 km). - (JPB)
  • Die langjährigen Schwankungen der Verdunstung und der für die Verdunstung relevanten Grossen Les variations à long terme de l'évaporation et les mesures obtenues à grande échelle
  • 1901-1961 ; Allemagne de l'Est ; Climat ; Echelle climatique ; Echelle spatiale ; Echelle temporelle ; Europe ; Evaporation ; Fluctuation ; Géographie physique ; Long terme ; Potsdam ; Variation climatique
  • Intéressantes réflexions sur la notion d'échelle climatique: échelle spatiale et échelle temporelle. A Potsdam, à l'intérieur de la série 1901-1961, les variations de l'évaporation sont sensiblement en phase avec celles observées pour les autres
  • éléments du climat. Une comparaison est esquissée avec d'autres séries de mesures européennes| elle conduit à la conclusion que les fluctuations se produisent sur une grande échelle, plutôt que localement. (JPB).
  • Afrique du Sud ; Années 1972-1977 ; Climat ; Dynamique de l'atmosphère ; Echelle locale ; Echelle régionale ; Echelle synoptique ; Grêle ; Géographie physique ; Orage ; Perturbation extratropicale ; Précipitation ; Renforcement orographique
  • Renforcement orographique de perturbations du courant d'ouest des latitudes moyennes, sous le vent de l'escarpement oriental de l'Afrique du Sud. Violents orages et chutes de grêle sur l'est du Transvaal. Interaction de phénomènes d'échelle
  • synoptique, d'échelle régionale et d'échelle locale. - (JPB)
  • Etude intégrée des climats à grande échelle: exemple pris au Spitsberg
  • Arctique ; Climat ; Climatologie ; Echelle mésoclimatique ; Etude intégrée ; Europe ; Glacier ; Géographie physique ; Middre Lovenbreen ; Niveau d'échelle ; Norvège ; Spitsbergen
  • Ce texte propose une méthode générale d'analyse du climat dans le but d'intégrer, dans une vue systémique et unitaire, les différentes échelles reconnues. La démarche repose sur un dénominateur météorologique commun à toutes les échelles, assorti
  • Notions d'échelle en climatologie
  • Climat ; Climat local ; Climat régional ; Climatologie ; Cycle annuel ; Cycle climatique ; Cycle journalier ; Echelle ; Echelle climatique ; Echelle spatiale ; Echelle temporelle ; Espérance de vie ; Extension spatiale ; Géographie physique
  • Réflexion générale sur les relations existant entre l'extension spatiale des phénomènes atmosphériques et leur durée de vie. La notion d'échelle d'espace est intimement liée au problème de la représentativité des mesures ponctuelles réalisées dans
  • les stations météorologiques. L'échelle de temps intervient dans le choix de la fréquence des observations, dans l'organisation temporelle des banques de données et dans l'étude des cycles nycthéméraux et saisonniers des divers paramètres du climat
  • Perspectives d'évolution de la cartographie de la végétation à petite échelle
  • Sur les perturbations orographiques stationnaires d'échelle moyenne
  • Climat ; Climat local ; Dynamique de l'atmosphère ; Echelle ; Géographie physique ; Modèle ; Montagne ; Méthode ; Onde de relief ; Orographie ; Perturbation stationnaire ; Simulation
  • Rôle de l'échelle dans l'apport de la télédétection en géologie structurale in (Actes).
  • Alignement structural ; Aveyron ; Echelle ; France ; Géographie physique ; Géologie structurale ; Géomorphologie structurale ; Linéament ; Massif Central ; Technique de recherche ; Télédétection ; Zone d'expérimentation
  • La manifestation des alignements structuraux dépend de la technologie du système. L'échelle au millionième a permis la découverte d'une structure annulaire d'extension régionale dont les échelles de plus en plus grandes permettent d'identifier les
  • Estimation de l'ETP en climat méditerranéen du sud-est de la France. Comparaison des méthodes à l'échelle locale et problèmes posés par l'extension à l'échelle régionale
  • (1971-1973) ; Avignon ; Bilan hydrique ; Cycle de l'eau ; Echelle ; Echelle climatique ; Echelle spatiale ; Echelle temporelle ; Evapotranspiration ; Evapotranspiration potentielle ; Evapotranspiration réelle ; Formule d'évapotranspiration ; France
  • L'A. compare plusieurs méthodes d'estimation de l'ETP, à partir des données d'Avignon-Montfavet. A l'échelle annuelle, les formules empiriques d'usage courant (sauf celle de Thornthwaite) permettent d'approcher les ETP mesurées, mais elles sous
  • -estiment notablement ETP à l'échelle mensuelle, surtout en période de pointe estivale. Seules les formules de Penman et celles de la Météorologie Nationale qui en sont dérivées restent alors dans la marge d'incertitude de 10%. Sur la base du réseau
  • climatologique existant, on estime inutile ou impossible de descendre au-dessous de l'échelle synoptique pour prendre en compte la variabilité spatiale de l'ETP. (JPB).
  • (1948-1978) ; Amérique du Nord ; Analyse en composantes principales ; Analyse multivariée ; Atmosphère ; Cellule convective ; Climat ; Climatologie ; Convection ; Corrélation ; Dynamique de l'atmosphère ; Echelle ; Echelle climatique ; Echelle
  • moyenne ; Echelle planétaire ; Echelle synoptique ; Etats-Unis ; Eté ; Gphy ; Géographie physique ; Niveau isobarique 500 mb ; Orage ; Régression multiple ; Type de temps ; Virginia ; Zone tempérée
  • L'analyse statistique de la série 1948-1978 confirme la force des relations existant entre les phénomènes atmosphériques d'échelle moyenne (cellules convectives responsables des orages d'été sur la Virginie) et les phénomènes d'échelle synoptique
  • Atmosphère ; Climatologie ; Echelle ; Echelle climatique ; Echelle météorologique ; Echelle spatiale ; Echelle temporelle ; Epistémologie ; Espace-temps ; Géographie physique ; Macrophénomène ; Microphénomène ; Mécanisme atmosphérique
  • Après une introduction qui replace les mécanismes atmosphériques sur un continuum d'échelles temporo-spatiales allant de 10 s et 10 m pour les macrophénomènes à 10 s et 10 m pour les microphénomènes, quatre AA. exposent rapidement leur conception du
  • problème des échelles climatiques, en fonction de leurs centres d'intérêt respectifs (recherche des facteurs contrôlant la concentration des polluants dans la basse atmosphère, étude de l'environnement atmosphérique urbain, climatologie du rayonnement
  • Agroclimatologie ; Analyse spatiale ; Bioclimat ; Climat ; Climat local ; Climat parcellaire ; Climat régional ; Echelle ; Extrapolation ; Géographie physique ; Humidité atmosphérique ; Mesure météorologique ; Microclimat ; Météorologie
  • ; Observation météorologique ; Potentiel hydrique ; Profil vertical microclimatique ; Radiation ; Réseau agroclimatique ; Température ; Tension de vapeur d'eau ; Transposition d'échelle ; Vent ; Vitesse du vent ; Végétation
  • Après un rappel des modalités d'action du climat sur la production végétale, les AA. réfléchissent aux échelles spatiales concernées et aux problèmes posés par les transpositions d'échelle (du nanoclimat et du phytoclimat au climat parcellaire, de
  • ce dernier au climat local et au climat régional). La représentativité des données fournies par un réseau d'échelle synoptique est ensuite discutée, dans trois types d'utilisation (finalité tactique, stratégique et d'ordre prévisionnel
  • ). On s'interroge, en dernier lieu, sur les méthodes d'extrapolation aux échelles les plus fines. (JPB).
  • Cumulus ; Echelle synoptique ; Géographie physique ; Mouvement vertical ; Nuage ; Précipitation
  • Importance des mouvements verticaux d'échelle moyenne à l'intérieur des nuages cumuliformes. Rôle des courants descendants des précipitations sur les flux totaux de masse, de chaleur et d'humidité, à l'échelle synoptique. (J. P. Besancenot).
  • Un modèle probabiliste multidimensionnel applicable à la description des processus hydrométéologogiques à l'échelle fine
  • Le modèle multidimensionnel probabiliste proposé est applicable à l'étude conjointe des averses et des crues à l'échelle fine. (RF).
  • Les échelles du climat et la classification génétique des climats tropicaux in Actes.
  • Atmosphère ; Classification ; Climat ; Climatologie ; Dynamique de l'atmosphère ; Echelle ; Echelle spatiale ; Epistémologie ; Géographie physique ; Pluviogenèse ; Structure verticale ; Taxonomie ; Taxonomie spatiale ; Zone intertropicale
  • Alberta ; Atmosphère ; Canada ; Convection ; Dynamique de l'atmosphère ; Echelle ; Echelle climatique ; Effet orographique ; Grêle ; Géographie physique ; Montagne ; Profil vertical ; Précipitation
  • Objectifs scientifiques et organisation technique d'un programme de recherche concernant les processus convectifs d'échelle moyenne, les effets orographiques, leurs rapports avec la circulation d'échelle synoptique et, enfin, les chutes de grêle sur
  • Information über den Stand der stratigraphischen Glïederung des Quartärs in der Deutschen Demokratischen Republick A propos de l'établissement d'une échelle stratigraphique du Quaternaire dans la République Démocratique Allemande
  • Allemagne de l'Est ; Corrélation stratigraphique ; Dépôt fluvioglaciaire ; Echelle stratigraphique ; Glaciation ; Géochronologie ; Géographie physique ; Quaternaire chronologie ; Recherche ; Stratigraphie ; Terrasse fluviatile
  • Mise au point sur l'état d'avancement des travaux stratigraphiques entrepris afin de dresser une échelle générale du Quaternaire en R.D.A.
  • Atmosphère ; Climat ; Climatologie ; Définition ; Echelle spatiale ; Echelle temporelle ; Géographie physique ; Méthodologie ; Météorologie ; Théorie
  • La climatologie n'est pas une science en soi, mais seulement une manière de considérer l'état, les changements et les processus dans l'atmosphère, à une échelle temporelle relativement large. Cet article présente une définition du climat basé sur
  • des échelles de temps et d'espace et traite des climats provoqués par des structures topographiques spécifiques (vallées, lignes de rivage...).
  • Biosphère ; Dynamique de la végétation ; Echelle ; Echelle spatio-temporelle ; Ecologie ; Géographie physique ; Paléo-écologie ; Paléobiogéographie ; Quaternaire ; Végétation
  • Etude des facteurs en jeu dans la dynamique de la végétation selon les échelles spatio-temporelles. La notion d'échelle est déterminante dans l'appréciation de l'évolution et de la dynamique des espèces et des communautés, et les données empiriques
  • La terre sans arbres. La destruction des sols à l'échelle mondiale