inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (65 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Croissance urbaine
  • Système urbain
  • Si l’Inde est un pays majoritairement rural, sa population urbaine est plus grande que la population totale des États-Unis. Ainsi, à la fin du 20ème siècle, le phénomène urbain indien est déjà bien développé, d’autant plus qu’il possède une histoire
  • plurimillénaire. La présence de deux perturbations ayant modifié les logiques urbaines au cours du 20ème siècle, nous a amené à nous questionner sur la résilience du système urbain indien. Afin d’en présenter les principaux mécanismes, nous avons retracé
  • l’évolution du système urbain indien au cours du 20ème siècle. Pour ce faire, nous avons utilisé une approche géographique par la population, qu’une approche qualitative et davantage historique est venue compléter. Nous nous sommes ainsi intéressés à
  • l’évolution de la hiérarchie urbaine et à celle des rythmes de croissance des villes. Après avoir mis en lumière l’existence de mécanismes de rééquilibrage de la trame urbaine au cours du 20ème siècle, nous nous sommes penchés sur la stabilité
  • organisationnelle et structurelle du système urbain. Cela nous a permis de mettre en évidence l’existence de classes dynamiques au sein de la hiérarchie urbaine. Leur évolution met en exergue le dynamisme du système urbain durant la seconde moitié du siècle dernier
  • Espace urbain
  • Mutation urbaine
  • Construction urbaine
  • Morphologie urbaine
  • . Or, Saigon, désormais partie de la métropole du Sud du Vietnam, possède un cadre bâti riche, formé par les modes de construction résultant d'une accumulation de cultures urbaines variées qui ont chacune laissé dans la ville leurs traces matérielles ; mais cet
  • espace urbain complexe se trouve aujourd'hui mis en question par l'intense mouvement de construction que les institutions d'urbanisme vietnamiennes avec leurs outils (plans et projets d'urbanisme, documents législatifs et administratifs, programmes
  • urbaines) semblent avoir peine à maîtriser. L'étude des mutations urbaines de cet espace à partir de leurs acteurs et vecteurs conduit cette recherche à une confrontation des outils d'urbanisme à leurs effets sur les transformations typo-morphologiques
  • introduites par les initiatives privées dans le centre de HCMV, à travers l'histoire de sa construction urbaine depuis l'époque coloniale jusqu'à nos jours
  • Contributions des communautés au processus de la résilience urbaine : une étude de cas de la ville de Semarang (Indonésie) face au risque hydrologique côtier
  • Résilience urbaine
  • Système urbain
  • désigne une inondation survenant lors d’une haute marée – en particulier dans la zone côtière, depuis la fin des années 1980, en liaison avec le processus d’industrialisation qui influe sur la croissance urbaine. Les acteurs urbains, de l’époque du
  • gouvernement néerlandais à celle du gouvernement actuel, ont élaboré de nombreux projets pour améliorer les capacités du système urbain et réduire le risque hydrologique ; en témoigne le développement du réseau de canaux et du système du polder. Cependant, le
  • risque hydrologique demeure une menace pour la ville. Les faiblesses du système urbain pour la réduction du risque hydrologique augmentent la vulnérabilité des communautés face aux risques hydrologiques. Ainsi les communautés côtières sont souvent
  • influence le processus de résilience urbaine. Cette recherche a pour objet de comprendre les formes de la résilience à l'échelle locale (communautés et quartiers) ; elle vise également à appréhender les interactions entre les échelles du contexte local et
  • celles du contexte urbain global qui interviennent dans le processus de résilience. Cette dernière reflète les capacités du système urbain qui comporte à la fois les systèmes technique et institutionnel, et les capacités des communautés à s'adapter aux
  • risques. La résilience urbaine est liée aux initiatives des acteurs pour réduire les impacts des inondations durant les évènements (avant, pendant et après), afin de minimiser la vulnérabilité urbaine, et aussi pour apprendre de leurs expériences acquises
  • Plastiques urbaines, entre paysage et culture : recherche sur les aménagements urbains intégrant l’art dans l’espace public des villes de la province du Guangdong, Chine
  • Aménagement urbain
  • Sculpture urbaine
  • Dans un contexte de développement urbain en pleine vitesse de la province du Guangdong (au sud de la Chine), notamment de sa capitale Guangzhou, la transformation paysagère rapide et radicale nous incite à nous interroger sur les relations entre la
  • société et l’environnement, les habitants et les lieux de vie, l’art et la ville. Face aux enjeux politiques et économiques liés aux mutations urbaines, quelle est la place et l’action de l’art sur l’aménagement de la ville? Sous quelles formes et de
  • -on trouver les voies intermédiaires réconciliant deux polarités – la forme moderne occidentalisée et l’esprit traditionnel cantonais – dans la création de la sculpture urbaine ? Il devient nécessaire de reconstruire une version moderne de l’ancien système en
  • proposant une forme urbaine locale contemporaine utilisant les savoirs-faires traditionnels des artisans qui dépasseraient la dissonance entre contexte architectural occidentalisé et sculpture régionale cantonaise.
  • Développement urbain et planification urbaine à Abu Dhabi et à Dubaï. Politiques, acteurs et mobilité
  • Développement urbain
  • Innovation urbaine
  • Politique urbaine
  • de leurs territoires urbains. Elles souhaitent en effet conserver leur statut de tête de pont dans l’innovation urbaine au Moyen-Orient. Elles se sont ainsi engagées dans des plans de diversification de leur économie urbaine et de développement
  • durable (Dubaï the Smartest City, Masdar City). Au cours de cette recherche, nous analysons les nouvelles orientations de leurs politiques de planification, prises dans le but d’adapter leurs territoires urbains aux nouvelles mobilités. Elles ont connu une
  • thèse qui analyse les nouvelles politiques urbaines, les projets immobiliers et les logiques des acteurs impliqués dans le développement urbain des deux capitales émiriennes. Ce travail s'appuie sur un nombre d’enquêtes de terrain très important de façon
  • Régénération urbaine des quartiers péricentraux de Beyrouth : le cas de Zokak el-Blat (1850-2013)
  • Dynamique urbaine
  • Régénération urbaine
  • Politique urbaine
  • Les quartiers de la première couronne urbaine qui entourent le centre historique de Beyrouth connaissent actuellement une régénération spontanée – par opposition à celle planifiée du centre-ville attenant – qui se caractérise par de fortes
  • inégalités socio-économiques, des politiques sectaires territorialisées, une fragmentation de l'espace urbain, etc. La ville, qui porte encore en elle les stigmates d’une guerre civile pourtant terminée depuis près d’un quart de siècle, connait un net recul
  • de ses services urbains et de sa qualité de vie. Pourtant, malgré l’état de crise sécuritaire latent et bien au-delà de la crise économique mondiale, d’innombrables chantiers continuent de s’y développer. De par leur vulnérabilité aux dynamiques en
  • dynamiques en cours. A travers une approche multidisciplinaire inscrite dans l’histoire contemporaine, la thèse tentera d’apporter un éclairage nouveau quant au concept de régénération urbaine. Particulièrement dans le cas où malgré le dynamisme apparent des
  • investisseurs immobiliers, le modèle de régénération en cours comporte des stigmates au niveau social, morphologique et urbain, ainsi que des conséquences lourdes quant à la capacité de développement économique durable de la région considérée. Cette thèse
  • s’appuie d’une part sur une approche historique et contextuelle visant à étudier les périodes de structuration urbaine moderne de la ville de Beyrouth et ce, en fonction de critères relevant de la constitution du rôle culturel du quartier, de son patrimoine
  • Urbanisation durable des territoires et politiques de développement urbain en Indonésie : étude de trois kabupaten en voie d’urbanisation rapide dans l’île de Java
  • Gestion urbaine
  • Le changement urbain en Indonésie a été confronté à une régularité croissante dans laquelle le processus d'urbanisation a également été pris dans une échelle régionale. Dans ce processus, les villes petites et moyennes ont également confrontées au
  • processus de densification de la croissance urbaine et face au processus de concentration des activités urbaines. Cependant, ce n'est pas toutes des villes petites et moyennes indonésiennes peuvent être considérées comme prêts à affronter le processus
  • d'urbanisation ainsi que la densification et la concentration des activités urbaines, parce que ce n'est pas toutes d'elles sont des villes municipales qui ont bonnes capacités de faire la gestion urbaine ainsi que la gestion du processus d'urbanisation. La
  • plupart d'entre elles sont les villes non municipales qui sont situées dans le territoire du kabupaten, à savoir la circonscription locale non urbaine indonésienne. La présente recherche procède à une mise au point concernant le processus d'urbanisation
  • des kabupaten en Indonésie, qui a formé et développé des villes petites et moyennes comme le lieu où la plupart de la croissance urbaine dans le kabupaten a eu lieu. Cette recherche se donne pour objectif de contribuer, dans cette optique, à la
  • compréhension des mécanismes de développement urbain des villes petites et moyennes dans les pays en développement, en référence à la situation dans les kabupaten en l'Indonésie. L'analyse porte sur le processus d'urbanisation dans des kabupaten, et les réponses
  • Géographie urbaine
  • Rénovation urbaine
  • Au cœur d’une région urbaine de plus de dix millions d’habitants, Hồ Chí Minh Ville s’affirme aujourd’hui comme moteur économique du Việt Nam. Les autorités de la ville-province entendent témoigner de ce statut métropolitain par une reprise
  • en main de la planification, après des décennies de développement urbain spontané. La démarche de cette recherche doctorale en géographie urbaine consiste alors à décrypter les mutations contemporaines des dispositifs spatiaux hérités que
  • une très faible emprise de la trame viaire, dont la hiérarchie demeure incomplète. Près de 85 % des rues sont inférieures à douze mètres de large. Les ruelles forment ainsi le cœur de l’armature urbaine, tout autant que le cadre de vie de la
  • grande majorité de la population. À l’interface entre le public et le privé, entre le collectif et l’individuel, la ruelle, envisagée comme forme urbaine dynamique, permet de penser les mécanismes de recomposition urbaine et l’évolution des
  • pratiques citadines qui s’y déploient. En cela, cette recherche souhaite appréhender la réception par les citadins des normes de la « modernité urbaine », telles qu’elles sont aujourd’hui redéfinies par les autorités de la ville- province et qu’elles
  • Contribution à la valorisation de l’eau dans les espaces urbains durables : l’exemple de Hà Nội (Việt Nam)
  • Politique urbaine
  • Aménagement urbain
  • désaffectés. L'objectif poursuivi par cette recherche est double : identifier les problèmes et le jeu d’acteurs autour de l’aménagement urbain des lacs et trouver des solutions pour restaurer et améliorer les valeurs d’usage de l'eau des lacs dans la ville de
  • Hà Nội. Cette thèse permet de clarifier le rôle et la valorisation de l'eau dans la formation et le développement de la ville de Hà Nội, de démontrer l'importance de l'eau dans la gestion et de la planification urbaine au Việt Nam en général et à Hà
  • Nội en particulier et enfin de proposer des scénarios urbains qui peuvent intégrer davantage de surfaces en eau dans le cadre d’une urbanisation durable. En outre, l'étude a également confirmé l’hypothèse selon laquelle l’eau est en mesure de
  • participer à la création et au renforcement de l’identité urbaine spécifique.
  • La construction d'une métropole dominante - Le problème de l'étalement urbain dans la région Damascène (Syrie)
  • Croissance urbaine
  • Etalement urbain
  • De nos jours, l’étalement urbain est devenu une préoccupation grandissante tant pour les institutions concernées (surtout les collectivités territoriales) que pour les chercheurs qui sont en quête d’analyser les facteurs favorisants ce type
  • d’urbanisation, ainsi que les effets qui en découlent. Ce travail de doctorat s’intéresse à l’étalement urbain dans la région Damascène (en Syrie), un phénomène qui s’accélère au fil des années en menaçant les espaces agricoles de la Ghouta (l’osais de Damas). En
  • l’étalement urbain, alors que l’Etat semble prendre en considération l’importance vitale de ces espaces ? En s’appuyant sur plusieurs études réalisées en Syrie et en France, des données récoltées à partir des institutions syriennes, ce travail repose sur
  • l’hypothèse suivante : la région damascène, comme le reste des métropoles nationales, est soumise aux conditions générales de l’étalement urbain, ce phénomène s'explique aussi et principalement par d'autres éléments, qualifiés de « spécificités Damascènes
  • La question du logement dans la ville chinoise au coeur des mutations urbaines : une sociologie des nouveaux modes d'habiter entre héritage et modernité : le cas de Pékin
  • Sociologie urbaine
  • S'appuyant sur des expériences de recherche et des théories issues de la sociologie urbaine occidentale, états-unienne et chinoise, la thèse contribue à la compréhension des mutations de la société urbaine chinoise à travers l'observation de la
  • , à la transformation de la Chine urbaine contemporaine. L’enquête, à la fois sémantique (glossaire), ethnographique (observation), visuelle (photographies) fait des récits de vie et des conversations in situ sa matière première.
  • le milieu urbain ont de relations proches, dans les deux aspects : celui de la demande et celui de l'offre. Par conséquent, dans une étude empirique, bien comme dans le cadre d'élaboration de politiques, il y a de nécessités d'intégration du tourisme
  • et de l'étude du loisir dans un contexte urbain. La thèse essaie de construire un cadre conceptuel appelé de “la mobilité tourisme-loisir” basé sur la ville, ancré sur la discrimination de concepts dans les études de tourisme et des loisirs. Cette
  • taille plus importante, ce qui fait croître des nouvelles demandes pour les villes. Pour remplir la demande des résidents locaux et des visiteurs, l'aménagement urbain devrait consacrer l'optimisation de la structure fonctionnelle urbaine, des espaces
  • publics urbains, et du réseau de transport urbain. La promotion politique a incité le succès du tourisme urbain au sein des pays européens. Pourtant, plusieurs villes ont renforcé les politiques de régulation lorsque le tourisme a été développé à un
  • -loisir, la thèse présente quelques suggestions pour les villes chinoises, à partir de quatre aspects appelés de recherche en tourisme-loisir, la coordination du tourisme urbain et des institutions d'aménagement urbain, la politique urbaine et la
  • formulation de la planification urbaine. Puisque la ville est de plus en plus partagée par les visiteurs et par les résidents locaux, l'aménagement urbain traditionnel devrait être ajusté, ce qui sert plutôt aux locaux. L'aménagement urbain devrait faire une
  • Dynamique urbaine
  • Représentation urbaine
  • d’apprendre du terrain les implications du matériau terre, notamment à l’échelle urbaine. Au Mali, la ville en terre est aujourd’hui essentiellement synonyme de patrimoine figé. Il existe pourtant un secteur urbain bien vivant : l’urbanisation informelle, qui
  • . Le statut d’étranger permet, en effet, de voir la réalité du terrain informel sous un jour nouveau. L’écriture opère ici comme un révélateur du terrain, elle élabore un « point de vue » qui modifie en profondeur les représentations urbaines. L’essence
  • de cette recherche porte sur la mise en lumière d’une logique urbaine enfouie et dissimulée dans l’espace informel. Ce travail consiste à monter en théorie des processus qui font émerger une culture constructive et urbaine particulière au contexte du
  • Les quartiers non-réglementaires de l'agglomération de Damas : entre les projets urbains et les initiatives des habitants
  • Agglomération urbaine
  • Politique urbaine
  • 40 % de la population de l’agglomération de Damas vivaient dans des zones non-réglementaires. Celles-ci représentent donc une composante essentielle de l’expansion urbaine. Premièrement, la thèse analyse le phénomène de l’habitat non-réglementaire à
  • étapes de sa construction. Deuxièmement, la thèse traite de la politique urbaine. Elle présente les consultants : MAM, Cities Alliance, Al Diwan, qui ont mené des études et des projets pour les zones étudiées. Elle examine ici leurs études et projets dans
  • une analyse critique approfondie. Troisièmement, la thèse traite de la politique urbaine à l’épreuve des usagers. Elle étudie les caractéristiques socioéconomiques des habitants interviewés des zones étudiées, leur mobilité résidentielle et leurs
  • Développement des ghâts à Bénarès : dispositif architectural et espace urbain
  • Espace urbain
  • Paysage urbain
  • grande unité urbaine qui forme un espace public de plus de 6 km de long. L'objectif de cette thèse est de comprendre les éléments qui ont concouru à la naissance et au développement de ce front. La forme architecturale et urbaine du ghāṭ est considérée
  • terrain et de relevés architecturaux, ainsi que sur des plans de travaux officiels, j'étudie les techniques de construction face aux contraintes de l'eau, j'observe et j'analyse le dialogue de cette forme de berge avec la géographie et le paysage urbain
  • Dynamique urbaine
  • Fondée sur une démarche de terrain qualitative, cette thèse propose une analyse géographique de la pauvreté urbaine dans une des plus grandes villes du monde. La métropole de Jakarta, agglomération de plus de vingt millions d’habitants, s’affirme
  • dynamiques urbaines en œuvre contribuent à la mise sous tension de l’espace urbain. L’entrée par le concept de pauvreté en géographie permet de saisir la diversité des positions sociales et spatiales qui se conjuguent, se concurrencent et se négocient dans
  • cet espace urbain, au gré des rapports de force en œuvre. Au-delà de la pauvreté en tant qu'état, il s’agit de prendre en compte les parcours individuels et collectifs liés au phénomène, en les insérant dans les trajectoires des lieux – depuis
  • l’échelle du quartier à celle de l’aire métropolitaine. Plus que les seuls enjeux de définition, ce travail examine le rôle des représentations et des intérêts des groupes stratégiques dans la production de politiques urbaines profondément ancrées dans les
  • idéologies dominantes, le néolibéralisme urbain notamment. Enfin, l’analyse croisée de plusieurs types d’espaces de la pauvreté à Jakarta et à Bekasi montre les disparités en termes d’appropriations et de pratiques de l’espace urbain. Ainsi, au-delà d’une
  • dualisation de la société urbaine d’une métropole contemporaine, cette thèse pointe la segmentation des intérêts à agir des citadins considérés comme pauvres, selon leurs sentiments de légitimité et leurs modalités d’appartenance à la ville, ancrant alors la
  • Changement urbain sous tension : service électrique et modernité dans le Grand Manille
  • Changement urbain
  • La région métropolitaine de Manille connait, depuis la fin du XXème siècle, un «changement urbain». Par cette expression, on désigne un ensemble de phénomènes liés entre eux, qui comprend la consolidation de classes moyennes, l’implantation
  • d’entreprises de services et le développement d’une économie orientée vers la consommation – cette dernière étant illustrée de manière frappante par la multiplication des centres commerciaux, des objets urbains structurants dans la région capitale philippine
  • . Ces éléments se traduisent par une transformation de la morphologie urbaine, mais également par une internationalisation de l’économie et par l’émergence de nouveaux modes de vie. La thèse propose d’appréhender ce changement urbain dans le Grand
  • , nouvelles pratiques de planification et de déploiement de l’infrastructure. Mais la relation entre changement urbain et secteur électrique est à double sens, et l’on peut observer des tensions par rapport aux tarifs ou à la qualité du réseau, dans la
  • urbaine, et sur les grands réseaux techniques —, la thèse permet d’interroger les évolutions socio-techniques du service électrique dans le Grand Manille. Pour ce faire, elle mobilise la notion de « modernité », qui permet d’appréhender les normes et
  • Patrimoine urbain
  • Rénovation urbaine
  • La présente thèse porte sur une étude comparative de la rénovation et de la métropolisation urbaines à Hamadan (Iran) et à Grenoble (France). Après une introduction, nous présenterons, dans la première partie, un état de lieu. Le premier chapitre
  • analysant les bases de données, les rapports et les cartes, nous démontrerons comment la mondialisation, l’industrialisation, les changements socio-économiques et les développements universitaires ont transformé, l’espace urbain. En étudiant une sélection
  • des monuments historiques, nous allons analyser en ce sens la mutation du patrimoine urbain et les rôles de différents acteurs sur la revalorisation de celui-ci. Pour conclure, nous présenterons d’abord un récapitulatif par des cartes comparatives de
  • reconstitution chronologique de l’expansion urbaine de Hamadan et de Grenoble afin de dégager une vision sur les moments forts du développement et sur les rôles des acteurs. Ensuite, nous présenterons les grandes lignes de nos observations et quelques
  • Politique urbaine
  • Rénovation urbaine
  • Ces dernières décennies, les centres villes dans le monde sont soumis à des transformations urbaines, comme les rénovations ou les reconstructions. Beyrouth est une des capitales qui ont connu la reconstruction de leurs centres, après une guerre
  • civile. L'intérêt de la recherche des transformations urbaines est de rendre compte que le territoire est un espace de création, de gestion voir de résolutions de conflits, mais aussi de comprendre comment la paix peut se rétablir dans une ville autrefois
  • davantage politiques et sociaux, surtout depuis la mort de R.Hariri (2005), qui a redéfini la scène politique du pays. Ce travail s’intéresse donc à la dualité entre la stratégie urbaine et la réappropriation territoriale dans le nouveau centre ville et à
  • Hamra. L'étude des transformations urbaines est alors une excellente révélation du territoire, des conflits symboliques, sociaux et politiques qui se déroulent à Beyrouth.
  • Enjeux et dynamiques de l'information géographique dans la gouvernance des territoires urbains du sud-Bénin. : Le registre foncier urbain, un nouvel outil et ses pratiques à l'heure de la décentralisation.
  • Gouvernance urbaine
  • place dans les modalités de gouvernement des territoires et de définition des politiques d'action publique dans les villes des pays des Suds. A partir d'une étude de cas menée sur la région urbaine littorale du Bénin, dans un contexte de présence accrue