inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (18 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Systèmes complexes ; pollution urbaine ; système d'alerte ; risques
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Systèmes de villes
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Villes en système
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Les petits producteurs, les villes et le lait : défis du ravitaillement alimentaire dans les Andes du nord de l'Equateur
  • Cette thèse déchiffre les défis rencontrés par les petits producteurs dans l'approvisionnement alimentaire urbain dans les Andes du Nord en Équateur, avec une étude de la structure et du fonctionnement du système d'approvisionnement urbain en
  • produits laitiers à l'échelle nationale. Les stratégies de production et de commercialisation des petits producteurs sont observées au niveau local à travers deux exemples: Machachi et Nono. Le système d'approvisionnement est analysé comme un réseau spatial
  • où les zones de production, les points de vente et de consommation sont interconnectés, ceci générant des dynamiques dialectiques de transformation mutuelle il travers les interactions des différents acteurs. Historiquement, le système s'est structuré
  • en fonction des besoins et des caractéristiques des producteurs de moyenne et grande taille. Cependant, au cours des dernières décennies, les petits producteurs sont devenus des acteurs essentiels grâce à des stratégies entre les villes et la campagne
  • . L'incorporation des petits producteurs dans cette dynamique montre leur grande capacité d'adaptation face aux opportunités générées par un marché en pleine croissance. Malgré tout, leur interaction avec les autres acteurs dénote une inégalité dans les relations de
  • pouvoir qui reste encore peu modifiée. D'autres modalités d'intégration des petits producteurs restent à construire.
  • La production de la métropole : quel rôle jouent les documents de planification ? : les cas de la Région Métropolitaine de Belo Horizonte au Brésil et de la métropole lyonnaise en France
  • le processus d'établissement d'une gestion métropolitaine. Au Brésil, changements récents dans le système de gestion métropolitaine dans divers états fédérés ont été mise en place depuis le début des années 2000.La Région Métropolitaine de Belo
  • Horizonte (RMBH) figure entre ces premières expériences d'innovation dans le sujet. Renouvelé presque il y a une décennie, le système de la RMBH compte avec quelques instances et instruments de gestion, dont le Plan Directeur de Développement Intégré (PDDI
  • ) y figure comme instrument principal. Même si existante depuis les années 1970, la mise en place du système de gestion présente, outre les problèmes cités ci-dessous, des difficultés liés à une construction partagé et à une mise en conscience de
  • La gestion métropolitaine pose des défis dans différents pays parmi le monde : difficultés d'établissement d'autorités métropolitaines, partage de compétences, changements de pouvoir politiques... Ce sont de nombreuses difficultés à surmonter dans
  • l'échelle (ou de la réalité ?) métropolitaine parmi la population, les techniciens et les élus. C'est dans la quête de ces questions qu'il a été pertinent d'étudier l'expérience des coopérations métropolitaines en France. Les communautés urbaines existants
  • depuis la décennie de 1970 ont fait beaucoup avancer les processus de coopération inter municipaux, notablement dans le cas de l'agglomération lyonnaise, choisi comme deuxième étude de cas. Ainsi comme l'action publique se transforme avec l'émergence des
  • Resolver, un art cubain de la débrouille : la gestion du quotidien des Vazquez, une famille transnationale dans la Cuba des années 2000
  • constamment produites par un système sans cohérence. Ce système résultait pour partie d’un volontarisme utopique, pour partie d’un pragmatisme du pouvoir pour resolver à son tour les difficultés qu’il subissait ou suscitait. La créativité des gouvernés a été
  • poussée si loin qu’elle a redessiné de fond en comble le système économique et social de l’île. Loin de l’idée d’une économie parallèle, l’ethnographie du resolver retrace un tissu social dont, pour ainsi dire, le gouvernement a fourni la chaîne
  • Le présent travail est une ethnographie du quotidien cubain durant les années 2000. L’investigation a été menée au sein des ménages d’une famille multi-sites, prise à la fois comme base d’observation de la société et comme objet d’enquête
  • . L’ethnographie par immersion a été échelonnée sur sept années (2007-2013). La principale implantation des ménages est à La Havane, une autre est en milieu rural, à Monte, dans l’Est de l’île d’où est originaire la famille, une troisième est aux États-Unis, à
  • Miami. Les membres des ménages voyagent ou migrent d’un site à l’autre. L’enquête multi-sites par immersion a été complétée par l’exploitation d’archives inédites d’Oscar Lewis et de son équipe, archives écrites et orales d’une vaste enquête
  • ethnographique collective sur la vie à Cuba durant la première décennie de révolution (1968-1970), dont les cartons ont été ré-ouverts pour la première fois à l’occasion de cette recherche. Le rapprochement permet d’accéder aux expériences vécues des Cubains dans
  • Afrique de l'Ouest
  • Système d'information géographique
  • Notre travail doctoral contribue à l’analyse de la gestion des risques sanitaires liés à l’eau à Cotonou au Bénin par la mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG). Relevant à la fois de la géographie physique et humaine, le sujet
  • façon complémentaire les données issues des outils d’observation de l’espace pour analyser les mutations en cours dans la ville littorale de Cotonou, afin de rendre compte du fonctionnement des systèmes d’utilisation de l’espace par les communautés qui
  • de cette thèse est une approche intégrée des interfaces de la Nature et de la société. Plus que les différences et les approches dualistes, c’est l’interdépendance entre mode de vie et santé que nous avons mis en évidence. Pour ce faire, il parait
  • opportun d’inscrire dans une dynamique les évolutions de l’environnement biophysique de notre zone d’étude (la ville de Cotonou), d’en connaître les rythmes de progression et de régression au cours du temps, et d’apprécier les phénomènes à plusieurs
  • échelles spatio-temporelles.Sur le plan méthodologique, pour traiter les phénomènes spatiaux les méthodes d’inspiration hypergraphique et ensembliste apparaissent de nos jours comme des plus efficaces. Les SIG appuient cette approche dans la mesure où ils
  • permettent la spatialisation de données de nature et de sources différentes. Deux axes de recherche complémentaires ont formé l’épine dorsale de cette contribution: la modélisation et l’analyse spatiales. La modélisation spatiale se matérialise sous forme
  • Quelle gestion intégrée du fleuve Niger au Mali ? : Normes, usages, régulations, territorialités locales dans les Communes riveraines des Cercles de Ségou et de Mopti
  • Afrique de l'Ouest
  • logiques locales de gestion selon le temps et l’espace. Le fleuve Niger a été au cœur des stratégies de dominations locales et coloniales. Ces modes de régulations locales laissent de plus en plus la place à des systèmes de gestion plus intégrés. Cette
  • Le fleuve Niger est aujourd’hui confronté à des menaces naturelles et anthropiques dont la solution relève à la fois d’arbitrages locaux et de considérations d’ordre international. Sa riche histoire montre une succession de régulations et de
  • recherche porte sur la gouvernance de l’eau du fleuve Niger à Ségou et à Mopti. Elle vise à comprendre les dynamiques d’acteurs, notamment les stratégies, les rapports et les interactions des acteurs autour de l’eau dans le contexte de décentralisation, mais
  • aussi leurs perceptions concernant l’eau du fleuve. Les résultats montrent la complexité de la gouvernance de l’eau notamment en ce qui concerne la régulation et les articulations étroites entre des dynamiques globales et locales. La méconnaissance et
  • l’inapplication des textes régissant le domaine de l’eau caractérisent la gouvernance du fleuve Niger. La multiplicité des acteurs entraine le chevauchement des rôles et les risques de conflits de compétences. Ensuite, la mise en œuvre de cette gouvernance
  • implique des relations complexes entre les multiples acteurs. Cette complexité renvoie à des questions de territoires et de territorialités notamment dans le Delta intérieur. Enfin, la décentralisation a favorisé l’implication directe des acteurs locaux
  • Université de Bamako
  • Scolarisation de masse
  • de les surmonter. Les sentiments d’injustice du système scolaire ont engendré des mouvements lycéens revendiquant de meilleures conditions dans les lycées publics.
  • Cette thèse analyse l’expérience lycéenne au Brésil dans le contexte de massification de ce niveau scolaire. Des entretiens semi-structurés ont été menés avec des lycéens inscrits dans des lycées publics et privés, à recrutement social contrasté
  • , situés dans la ville brésilienne de Curitiba. La définition de l’école et du travail des lycéens, empruntée à la sociologie de l’expérience scolaire, a guidé l’analyse du matériel empirique. La première épreuve lycéenne est de gérer la sociabilité et
  • l’efficacité scolaire. Les rapports aux collègues, aux professeurs et le choix de l’établissement dépendent des logiques priorisées par les lycéens. L’autre épreuve est de donner du sens aux connaissances scolaires. Les lycéens cherchent l’intérêt et l’utilité
  • de ce qu’ils apprennent au lycée mais, ils n’arrivent pas toujours à les trouver. La logique de la subjectivation qui guide les découvertes et réveille les passions par des connaissances scolaires, est subordonnée à la logique instrumentale par
  • laquelle les lycéens cherchent l’efficacité dans leur préparation aux concours d’entrée sélectifs des universités. L’enjeu de leur scolarité au lycée est d’accéder à l’université, à l’image des modèles, des proches qui ont réussi, ou de contre-modèles, ceux
  • La participation associative dans les quartiers populaires : associations, problèmes publics et configurations politiques locales dans la périphérie urbaine de Paris et de Buenos Aires.
  • offertes par la désagrégation du système politique communiste des « banlieues rouges » et l’intervention croissante de l’État dans les quartiers populaires au travers de la politique de la ville. L’étude de l’activité et du fonctionnement de cette
  • le fonctionnement de cette association permettent de cerner les raisons d’un changement dans les formes d’engagement et de s’interroger sur le processus d’autonomisation des associations locales à l’égard des systèmes politiques. Dans le cas argentin
  • La thèse se positionne au croisement de la problématique de la publicisation des problèmes sociaux et de celle de la transformation des engagements militants. La recherche entend expliquer, par une double approche locale et internationale, l’essor
  • de la participation associative depuis les années 1970 dans les quartiers populaires urbains situés en périphérie de Paris et de Buenos Aires. La première partie est consacrée à l’analyse des théories politiques du fait associatif et à leur insertion
  • au sein d’une sociologie empirique de la participation associative. La généalogie de la notion de société civile est mise en relation avec l’avènement de la démocratie moderne afin d’inscrire l’essor associatif des dernières décennies dans une
  • perspective historique de longue portée. Notre approche de la participation associative est ensuite explicitée en référence à trois grandes thématiques du fait associatif : le tiers secteur, le capital social et l’engagement militant. La deuxième partie
  • Entre corps invaincus : les luttes rituelles de Zitlala au Mexique
  • aujourd’hui un regain d’intérêt à l’intérieur duquel s’élaborent de nouvelles significations. À la croisée de l’histoire et de l’anthropologie, cette thèse analyse ces combats à partir d’une exploration autour de trois axes. Le premier, politico-historique
  • , s’intéresse au contexte pour comprendre cette pratique corporelle dans l’épaisseur du temps long et au-delà d’une approche première qui les réduirait à des singularités locales. Le deuxième axe présente une ethnographie de sept combats (dont deux disparus dans
  • les années 1980), eux-mêmes resitués dans le contexte plus général de jeux d’affrontements paysans. Le troisième axe de cette recherche est dirigé vers la matérialité de ces combats et l’étude des interactions corporelles et leurs effets subjectivants
  • sur les protagonistes actuels. Ce parcours s’appuiera sur les transformations observées sur le terrain et mettra en lumière les ajustements du système symbolique aux nouvelles réalités économiques et sociales.
  • Le corridor métropolitain entre Buenos Aires et Rosario : un espace complexe de la métropolisation
  • de centralisation héritée d'un système de planification binaire qui ne distingue rien d’autre que l’urbain et le rural. Par conséquent, ce territoire est vu aujourd’hui comme purement fonctionnel ou est mythifié, ce qui empêche la lecture des logiques
  • Le territoire intermédiaire qui relie Buenos Aires et Rosario le long du Paraná, de la route nationale 9 et de la ligne ferroviaire Mitre est un espace métropolisé qui s’est formé à la fin du XIXème siècle, avec l’installation des premiers ports
  • , gares et industries du pays. Depuis les années 1950, du fait de la croissance démographique accélérée de ces deux métropoles et du changement de régime économique national, ce territoire a suscité de manière épisodique l'intérêt des institutions de
  • planification et des géographes. Les premières ont encouragé la création de « l’axe fluvio-industriel », support d’une politique d'industrialisation avec l’établissement d'industries lourdes et de grandes infrastructures sur les rives du Paraná. Les seconds
  • l’ont analysé comme « front » ou « littoral », ou sous le concept de mégalopolis. Ces figures sont des écueils à la bonne compréhension du territoire intermédiaire et à une analyse fine des dynamiques métropolitaines car elles le placent dans une logique
  • spatiales et des défis territoriaux dans cet espace complexe. Cette thèse analyse les dynamiques métropolitaines hybrides qui le façonnent comme corridor métropolitain et met en lumière le rôle des acteurs privés, opérant à l’échelle locale et globale, dans
  • Universidad de Buenos Aires
  • Justice municipale et justiciables à Guadalajara (1821-1846) : fonctionnement et portée d'une institution de proximité dans une période de transition
  • Les procédures orales (juicios verbales) et les conciliations qui firent irruption sur la scène judiciaire, après la promulgation de la Constitution espagnole de 1812, ont constitué, pendant de longues décennies, le dernier échelon du système
  • judiciaire mexicain. Soumises à des adaptations diverses après l'indépendance du pays, leurs caractéristiques essentielles ont toutefois été conservées par la suite : l’ensemble de ces procédures fut fondamentalement attribué à des juges locaux qui n'étaient
  • pas tenus d'avoir une formation juridique et qui ne recevaient aucune rémunération, exerçant un service obligatoire au bénéfice de la collectivité (carga concejil). Cette justice municipale avec ses juges «profanes» représente l'un des nombreux
  • éléments qui autorise à qualifier le XIXe siècle mexicain de période de transition juridique. À Guadalajara, deux types de juges sont intervenus dans l’administration de justice par des procès verbaux au cours de la première moitié du XIXe siècle : les
  • alcaldes constitucionales et les commissaires de police. Leurs tribunaux étaient les institutions judiciaires ordinaires les plus proches des justiciables où étaient résolus divers conflits du quotidien, principalement de caractère civil, mais aussi
  • criminels. Bien que chacun eût incarné une justice paternelle, peu répressive et caractérisée par sa simplicité procédurale, les tribunaux des commissaires de police étaient des espaces moins coercitifs encore, plus souples et ouverts à la négociation. S’il
  • Politique de l'eau, controverses socio- techniques et conflits territoriaux dans l'Aire Métropolitaine de Buenos Aires (2006-2015)
  • Gestion de l'eau
  • une transformation dans la politique de l'eau et de l'assainissement à Buenos Aires, l'inertie du système de réseau centralisé et les limitations de la gestion territoriale de la part de l'autorité du bassin versant Matanza Riachuelo, limite la portée
  • Cette thèse analyse les enjeux de la mise en œuvre de la politique de l'eau et de l'assainissement dans l'Aire métropolitaine de Buenos Aires (AMBA) au cours de la dernière décennie. Plus précisément, on étudie les scénarios de controverses et
  • conflits qui ont conduit à l'émergence de nouveaux acteurs dans la région responsable de la gestion des ressources. La thèse est organisée en trois axes: l'institutionnelle, axée sur l'étude des modifications dans le scénario des acteurs en charge de la
  • gestion de l'eau depuis la création de l'entreprise publique de l'eau et de l'assainissement AySA, et l'Autorité de Bassin Matanza- Riachuelo. L'environnement, consacré à analyser controverses générées par les différentes visions présentes par ces deux
  • organismes et l'importance qui acquiert le regard de l'environnement à l'intérieur de la provision des services par rapport à la vision sanitaire traditionnelle du secteur. Et, la dimension socio-territoriale qui vise à décrire l'accessibilité à l'eau et à
  • l'assainissement dans la région, caractérisant les zones les plus touchées par le manque de service et les conflits qui émergent là, exigeant le droit à l'accès à l'eau? Pour répondre à ces dimensions on a choisi une stratégie méthodologique mixte qui permit
  • Universidad de Buenos Aires
  • L'ordre urbain à Mexico (1692-1794) : Acteurs, règlements et réformes de police
  • à partir de 1765, et sur un personnel policier nouveau, Revillagigedo fait de l’espace urbain un banc d’essai pour mettre en pratique des mesures novatrices, à l’image du système de l’éclairage public. Au terme d’un siècle de mutations qui ne sont ni
  • L’étude de l’ordre urbain au XVIIIe siècle à Mexico, capitale de la Nouvelle-Espagne, contribue à comprendre comment la police, en tant que technique de gouvernement des hommes et des choses, contribue à améliorer la sécurité, l’approvisionnement et
  • les commodités des habitants. Dans la première moitié du XVIIIe siècle, le bon ordre de la ville repose sur une différenciation socio-ethnique qui se lit aussi bien dans les règlements urbains que dans la séparation de deux Républiques : celle des
  • Espagnols et celle des Indiens. Plusieurs corps, dotés de privilèges et de leurs propres gardes, jouent également tous à des degrés divers un rôle dans la construction de la paix urbaine. A partir des années 1760, sous l’impulsion de la Couronne et de
  • savoirs policiers venus d’Europe, de nouvelles conceptions de l’ordre se font jour, portées par le vice-roi, le corregidor et les magistrats de l’Audience royale qui cherchent à réformer l’ordre corporatif traditionnel. A ce titre, la réforme de 1782 qui
  • divise Mexico en cuarteles et barrios fait écho à la réforme madrilène de 1768. Elle débouche sur la création de nouveaux agents territorialisés, les alcaldes de barrio, figures de l’ordre qui s’imposent dans l’ensemble des grandes villes des Indes à la
  • Inégalités de mobilité dans le Grand Santiago et la région Ile-de-France : politiques de logement, des transports et gouvernance métropolitaine
  • mécanismes redistributifs sont très faibles. Cette convergence souligne l'intérêt d'analyser les limites des systèmes de gouvernance métropolitaine pour résoudre ce type d'iniquités. Cette question est adressée par l'observation de deux controverses publiques
  • Notre époque est caractérisée par des enjeux globaux inédits qui exigent une critique et une reformulation des principes d'organisation socioéconomique, notamment dans le domaine de l'aménagement urbain. La concentration de la population dans des
  • grandes agglomérations, leur ségrégation croissante et leur empreinte écologique, soulignent l'importance de faire évoluer les institutions métropolitaines. Au sein de ce vaste champ de recherche, cette thèse se concentre sur la problématique des
  • inégalités de localisation et déplacements, et des limites de l'action publique face à ces enjeux. Ainsi, nous développons l'hypothèse que l'accumulation de désavantages de logement et déplacements constituerait une forme d'injustice sociale qui pourrait être
  • objectivée par des mesures quantitatives à un niveau méso-social. Le corolaire éthique d'un tel constat, en termes d'action publique nous amène à proposer une hypothèse complémentaire. En effet, l'atténuation des inégalités urbaines nécessiterait
  • d'institutions capables de coordonner diverses politiques sectorielles, avec cohérence territoriale et en réponse aux demandes sociales. Ces deux hypothèses s'articulent dans une dialectique qui développe des concepts et des méthodologies pour l'étude du droit à
  • De monde carcéral à espace culturel : mémoire collective, patrimonialisation et réappropriations. Le cas de la transformation de l'Ex-cárcel de Valparaiso (Chili)
  • . Réciproquement, il examine les réappropriations dont le site est l’objet et comment ils tendent à légitimer l’ancienne prison elle-même. Dans le contexte du classement de Valparaiso au patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, en 2003, et plus largement du système
  • Cette thèse étudie la transformation de l’ancienne prison publique de Valparaiso, au Chili, en un espace culturel à partir de sa désaffectation en 1999. S’appuyant sur une enquête de terrain intégrant des entretiens approfondis, des documents de
  • presse écrite et d’autres sources secondaires, elle interroge les configurations singulières qui contribuent à la réhabilitation de ce lieu portant le stigmate de ses fonctions précédentes. Les enchevêtrements entre le monde carcéral et les mondes de
  • l’art et de la culture ainsi que les formes d’administration à mi-chemin entre l’institutionnel et le citoyen sont analysés. La thèse soutient que les infrastructures désaffectées ne sont pas neutres : ancrées dans l’espace urbain, elles constituent le
  • cadre de mémoires collectives et de significations qui dépassent leurs caractéristiques fonctionnelles. Le travail explore les effets de l’ancienne prison sur le capital symbolique et le travail des artistes locaux, dans un cadre de précarité matérielle
  • économique néolibéral chilien, l’ancien pénitencier apparaît comme une plateforme pour des mégaprojets infrastructurels, en vue de la relance de la ville par le biais de stratégies fondées sur la patrimonialisation, le tourisme et les services. En ce sens, la
  • « Back to Tenochtitlan » : Migration de retour et nouvelles maquiladoras de la communication : Le cas des jeunes migrants employés dans les centres d’appel bilingues de la ville de Mexico
  • Migration de retour
  • Si les centres d'appel constituent une porte d'entrée sur le marché du travail pour de plus en plus de jeunes issus du système universitaire mexicain, ils jouent le même rôle pour un autre type de population : les jeunes migrants de retour en
  • provenance des États-Unis et du Canada. Parmi eux, on retrouve un nombre important de jeunes Mexicains qui appartiennent à cette catégorie intermédiaire que les spécialistes de la migration ont défini comme génération 1.5. Véritables symboles du tournant
  • sécuritaire de la politique migratoire américaine après 1986, ils font partie de ces 2.1 millions de mineurs Mexicains qui n'ont jamais eu accès à un statut légal depuis qu'ils sont arrivés dans leur «pays d'accueil». À partir d'entretiens biographiques et
  • d'une étude ethnographique prolongée auprès de ce groupe, nous avons cherché à comprendre les raisons qui expliquaient leur retour vers le Mexique. Si certains d'entre eux n'ont pas eu le choix dans cette décision, d'autres intègrent cette catégorie de
  • -Unis. De retour au Mexique, ils intègrent en nombre les centres d'appel bilingues offshore où leur expérience migratoire leur permet de palier le manque de diplômes qui les caractérisent presque tous. Si le fait que ce secteur soit à la recherche
  • constante de main d’œuvre leur offre une sécurité sur le marché de l'emploi, on constate qu'il est aussi souvent l'unique secteur rentable auquel ces jeunes migrants de retour ont accès.