inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (30 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Beyrouth et les enjeux de sa reconstruction : le cas des quartiers du centre-ville et de Hamra
  • Asie du Sud-Ouest
  • divisée. Les espaces centraux du Centre-Ville de Beyrouth et Hamra ont été questionnés afin de définir les processus à l'œuvre dans la ville, comme la gentrification et l’«élitisation», et de révéler les problèmes sous-jacents. La reconstruction des
  • espaces centraux est un moyen d'établir un nouvel ordre après une guerre civile, mais aussi le moment où différentes stratégies de réorganisation démographique, symbolique, sociale et spatiale du territoire sont élaborées. Ainsi, les quartiers d’étude sont
  • davantage politiques et sociaux, surtout depuis la mort de R.Hariri (2005), qui a redéfini la scène politique du pays. Ce travail s’intéresse donc à la dualité entre la stratégie urbaine et la réappropriation territoriale dans le nouveau centre ville et à
  • Hamra. L'étude des transformations urbaines est alors une excellente révélation du territoire, des conflits symboliques, sociaux et politiques qui se déroulent à Beyrouth.
  • Le Yangzi, du fleuve à la région ? : les recompositions spatiales de l'urbain et les politiques d'aménagement d'un grand bassin hydrographique
  • Aménagement du territoire
  • fonction dite de « fleuve- région» permettra-t-elle que le Yangzi devienne un vecteur transversal capable d'absorber les disparités économiques régionales et de rendre plus cohérent l'ensemble du bassin? En privilégiant une analyse régionale, ce travail
  • interroge le rôle des acteurs de l'aménagement du territoire en Chine, à travers les recompositions spatiales du bassin du Yangzi et ses caractéristiques politico-socio-économiques: travaux hydrauliques, édification des régions urbaines, recomposition
  • « Trois Chine », où le niveau de développement gagne le territoire graduellement depuis les régions littorales vers les régions intérieures. Face au défi de la recomposition territoriale, l'État chinois et les acteurs de l'aménagement du territoire
  • s'efforcent de conférer au Yangzi la fonction fondamentale d'équilibrer un territoire fragmenté, à travers la diffusion du développement des régions deltaïques vers les régions intérieures, et ce, afin de renforcer le pouvoir central et l'unité du pays. Cette
  • industrielle et développement du réseau de transport.
  • méthodes de travail : comparaison quantitative, exploitation des statistiques et analyse spatiale. Pour éclairer les mutations de la criminalité et de l’ordre public entraînées par la guerre, nous comparerons l’importance quantitative relative des crimes et
  • En se concentrant sur les relations entre guerre et criminalité, cette étude se penche sur les transformations des activités criminelles en temps de guerre et sur l’influence du conflit sino-japonais sur les crimes et délits à Shanghai entre 1937 et
  • Shanghai a en effet été marquée par des transformations radicales, autant sur le plan politique, qu’économique, social et spatial suite à l’éclatement de la guerre sino-japonaise à l’été 1937. Pour atteindre cet objectif, nous déploierons trois grandes
  • situations criminelles au cours de cette période spécifique qu’est la guerre. Enfin, en s’appuyant sur le logiciel de Système d’Information Géographique (SIG), nous proposerons une analyse spatiale de la criminalité pour évaluer l’importance de la dimension
  • spatiale de la criminalité mettre au jour la forte corrélation entre criminalité et espace.
  • de cette recherche porte sur la mise en lumière d’une logique urbaine enfouie et dissimulée dans l’espace informel. Ce travail consiste à monter en théorie des processus qui font émerger une culture constructive et urbaine particulière au contexte du
  • d’apprendre du terrain les implications du matériau terre, notamment à l’échelle urbaine. Au Mali, la ville en terre est aujourd’hui essentiellement synonyme de patrimoine figé. Il existe pourtant un secteur urbain bien vivant : l’urbanisation informelle, qui
  • , stimulée par les énergies de survie, génère une dynamique spatiale spécifique. C’est à partir de cette réflexion générale que l’étude s’est resserrée sur un petit quartier informel essentiellement construit par des pêcheurs Bozo de la ville de Bamako
  • , capitale du Mali. Le filtre employé pour analyser le terrain utilise la triade d’Henri Lefebvre : Temps, Espace, Energie. La posture du narrateur consiste ici à profiter du regard décalé du voyageur pour dévoiler ce qui renvoie à des questions universelles
  • . Le statut d’étranger permet, en effet, de voir la réalité du terrain informel sous un jour nouveau. L’écriture opère ici comme un révélateur du terrain, elle élabore un « point de vue » qui modifie en profondeur les représentations urbaines. L’essence
  • quartier. L’enseignement ainsi issu du terrain suggère un potentiel d’exploitation sur le lieu lui-même (valorisation), et sur d’autres contextes (déterritorialisation).
  • Asie du Sud-Est
  • Ce travail doctoral analyse les conséquences socio-spatiales du pogrom anti-musulmans survenu à Ahmedabad (Gujarat) en 2002 et orchestré par les autorités. Ce pogrom a donné lieu à la formation d'un ghetto, soit une localité économiquement mixte et
  • . Fillieule) sont autant d'initiatives de self-help conduisant au développement du ghetto. De fait, elles deviennent des "tactiques de résistance" aux stratégies de domination du pouvoir. Celles-ci apportent du changement social dans le ghetto, ce dernier
  • étant analysé et qualifié. On en conclue notamment à la prééminence du récit identitaire séculariste, au dépend de celui islamique. On observe aussi l'existence de plus en plus prégnante des clivages de castes au sein du ghetto; ce que matérialise la
  • Restauration du bazar de Hamadan (Iran)
  • , certaines parties du Bazar d’Hamadan seront graduellement abandonnées. L'objectif de ce travail de recherche est de connaître le bazar d’Hamadan du point de vue des fonctions structurales ainsi que ses caractéristiques économiques et sociales, et de
  • avec les autres espaces urbains, mais depuis le début de ce siècle et à la suite du développement des villes, de la construction des rues donnant accès aux voitures et de la désignation des modèles d’habitation et d’urbanisme, le rapport entre le bazar
  • présenter des solutions pour sa restauration, en visant les résultats suivants :- La prévision des possibilités spatiales afin de continuer de nouvelles activités,- la présentation de règlements et de prescriptions pour l’amélioration de la construction et
  • Asie du Sud-Est
  • l’échelle du quartier à celle de l’aire métropolitaine. Plus que les seuls enjeux de définition, ce travail examine le rôle des représentations et des intérêts des groupes stratégiques dans la production de politiques urbaines profondément ancrées dans les
  • Fondée sur une démarche de terrain qualitative, cette thèse propose une analyse géographique de la pauvreté urbaine dans une des plus grandes villes du monde. La métropole de Jakarta, agglomération de plus de vingt millions d’habitants, s’affirme
  • dynamiques urbaines en œuvre contribuent à la mise sous tension de l’espace urbain. L’entrée par le concept de pauvreté en géographie permet de saisir la diversité des positions sociales et spatiales qui se conjuguent, se concurrencent et se négocient dans
  • Les jeunes diplômés chinois à l’épreuve de la précarité. Mobilités, accès à l’emploi et rapport au travail. Le cas des jeunes migrants qualifiés dans les villages-urbains à Pékin
  • Marché du travail
  • Cette thèse s'inscrit dans la problématique générale de la transformation du marché du travail en Chine durant les deux dernières décennies et de la place des jeunes migrants dans ce processus. Dans un contexte de transition économique, nous
  • assistons en Chine à des phénomènes de segmentation des marchés du travail, à la montée du taux de chômage, et à la création massive d'emplois informels, le tout se traduisant par une mise en mobilité généralisée du monde du travail, notamment à travers un
  • précarités (notamment du travail et de logement) s’enchevêtrent et s’accumulent. Dans une société de croissance, les inégalités se multiplient et se creusent de manière vertigineuse. La mobilité sociale semble en panne et le sentiment d’injustice augmente
  • . C’est donc à ce phénomène de migration dans un double mouvement de transformation du marché du travail et de recomposition urbaine que nous consacrons nos réflexions dans ce travail. Nous sommes en présence de jeunes migrants qualifiés vivant dans les
  • travail des jeunes se construit. En troisième lieu, le but consiste à articuler la question de l’insertion professionnelle et du rapport à l’espace, alors que la mobilité tend à devenir une norme sociale tant dans le monde du travail que dans la gestion
  • l’enquête. Cette recherche s’appuie sur des matériaux empiriques collectés et analysés selon des méthodes variées. Le travail de terrain a permit de réaliser 180 questionnaires (données quantitatives), 60 entretiens biographiques (matériau qualitatif), ainsi
  • Du village vers la ville : statégies migratoires des enfants migrants économiques au Vietnam : le cas des petits couturiers à HoChiMinh ville
  • Asie du Sud-Est
  • Migration de travail
  • La croissance économique du Vietnam depuis la politique de Doimoi (Renouveau) en 1986a créé un contexte favorable à l’extension du phénomène des migrations de travail. Les enfants migrants économiques sont de plus en plus visibles dans les ateliers
  • privés de production industrielle, surtout dans les ateliers de couture à Ho Chi Minh ville. En essayant de répondre aux questions pourquoi les enfants migrent et acceptent de vivre et de travailler dans un environnement défavorable, cette thèse analyse
  • la migration des enfants, comme acteurs dans la mise en œuvre de stratégie pour le travail ; elle analyse aussi les stratégies des différents acteurs impliqués dans la migration des enfants pour le travail. Elle part de deux interrogations : d’une
  • parents et de leurs employeurs. Bien que les enfants migrants soient considérés comme acteurs stratégiques de leur migration de travail, ils sont toujours victimes des exploitations. Cette réalité nous conduit à une réflexion sur leur futur incertain. La
  • Asie du Sud-Est
  • plusieurs études de cas en zone rurales et dans les villes métropolitaines. L'objet de ce travail est de compléter ce corpus en le replaçant dans le contexte différencié des petites villes indiennes. Celles-ci ont jusqu'ici peu interpellé l'attention des
  • chercheurs et des planificateurs. Ce désintérêt traduit un biais dans la manière de penser l'urbanisation indienne où la « ville » désigne avant tout des agglomérations métropolitaines, considérées comme les moteurs de la croissance économique, aux dépens du
  • . Dans le cadre de ce travail doctoral, une enquête a été menée à travers quatre petites villes de 20000 habitants sélectionnées à l'est de l'Uttar Pradesh en interrogeant les hommes politiques, les ingénieurs et les habitants. La recherche empirique
  • s'est appliquée à analyser la formation des gouvernements locaux avec une perspective multi-niveaux pour comprendre les transformations institutionnelles depuis la réforme. Les résultats de l'étude permettent d'obtenir une image du processus d'émergence
  • Amérique du Sud
  • directement dans leurs valises sans déclarer l’objectif commercial de leur activité. Ce commerce, pratiqué sur l’ensemble du continent africain s’est intensifiée en Angola avec la fin de la guerre en 2002 et l’ouverture des relations internationales avec des
  • partenaires comme le Portugal, le Brésil, Dubaï et la Chine. Ce travail analyse deux vagues de mobilités commerciales féminines : de l’Angola vers le Brésil et de l’Angola vers la Chine. S’intéressant aux rôles spécifiques des femmes africaines sur trois
  • espaces, l’observation menée sur les marchés de São Paulo, Luanda et Canton s’inscrit dans la perspective de la globalisation « par le bas ». Interrogeant les processus émancipatoires, ce travail cherche à vérifier si la circulation commerciale permet aux
  • , le licite et l’illicite se confondent, conditionnent les capacités d’autonomisation des femmes et pénalisent la revendication de leurs droits. À l’heure de l’accélération de la globalisation des échanges entre pays du Sud, cette thèse a pour ambition
  • Risques de crue et de ruissellement superficiel en métropole méditerranéenne : cas de la partie ouest du Grand Alger
  • Afrique du Nord
  • Gestion du risque
  • a affecté la partie ouest du Grand Alger, reflète parfaitement ce propos. Les crues déclenchées par cet événement ont causé des dégâts matériels et des pertes en vie humaine inégalés dans le bassin méditerranéen. Dans ce travail, en employant des outils de
  • Le Grand Alger est bâti sur les contreforts des collines du Sahel. Par son positionnement et à l'image des autres métropoles méditerranéennes, il s'inscrit dans un contexte d'instabilité particulièrement cyclogénétique, qui se manifeste en surface
  • mesures structurales et non structurales) dans le but de réduire le niveau important du risque actuel.
  • Babylone, ville du roi au premier millénaire av. J.-C.
  • prédominance du fait religieux, l'un des enjeux de ce travail est de s'interroger sur la place laissée au roi temporel, et plus généralement au pouvoir politique, dans la ville de Babylone. Cette thèse s'articule en trois points : comment le roi temporel
  • s'inscrit-il dans la ville du souverain éternel, cité à la topographie sacralisée? En quoi Babylone est-elle au fondement d'une royauté sacralisée ? Et enfin, quelles sont les manifestations concrètes du pouvoir royal temporel dans Babylone ? Fondée sur
  • l'étude d'inscriptions royales commémoratives, de mythes et de documents de la pratique, cette étude permet, ainsi, de revoir et de réapprécier le rôle de Babylone en tant que capitale politique, et tente de parvenir à un rééquilibrage du rôle du souverain
  • Conflit du travail
  • Politique du personnel
  • transformations du secteur public dans le prolongement des réformes engagées dans les années 1980. Ces réformes conduisent à distinguer véritablement les intérêts des salariés de ceux des directions d’entreprise. En ce sens, elles ouvrent la voie à l’émergence
  • d’un système de relations professionnelles. Elle s’attache à l’analyse des politiques du personnel dans ces entreprises, marquées par une autonomisation croissante à l’égard des autorités publiques, à la transformation du rôle du syndicat dans ce
  • Réflexions sur l’évolution des villes industrielles du Nord-Est de la Chine
  • Cette thèse explore les problèmes de l'évolution des villes industrielles du Dongbei : la récession économique, la renaissance urbaine, etc. Ce travail vise à focaliser sur les liens entre l’économie et le développement des villes, sur les obstacles
  • au cours du développement afin de trouver l’universalité d’évolution de ville industrielle du Dongbei. La thèse se compose de quatre parties: 1. Des études sur l’histoire de l’industrialisation et l’urbanisation de Chine avant de faire le point des
  • ressources, l’industrialisation et l’urbanisation du Dongbei. À travers l’analyse du phénomène du Dongbei, on cherche à mettre en lumière les causes de la répartition inappropriée des industries du Dongbei. 2. L’analyse sur la chute des villes industrielles
  • du Dongbei permet à mettre en lumière les difficultés et les problèmes auxquels le Dongbei est confrontée. 3. En s’appuyant sur la théorie de l’ajustement des terrains industriels, sur la stratégie de régénération du Dongbei proposé et mis en œuvre
  • par le gouvernement chinois, et sur le statu quo du Dongbei, on propose les stratégies de renouvellement destinées aux trois niveaux anciens centres industriels, aux anciennes villes industrielles et aux agglomérations des villes industrielles
  • villes industrielles du Dongbei.
  • Amérique du Sud
  • , mobilisées et diffusées par des collectifs. A partir des données collectées auprès de ces groupes, il est possible, par recoupements, de définir la géographie urbaine critique par sa position de seuil : au seuil du normatif et du descriptif, de la théorie et
  • de la pratique, aux marges de l’université et des champs scientifiques. Ce travail cherche également à évaluer si les liens entre les trois groupes sont assez denses pour qu’il soit possible de parler d’un courant de pensée mondial.
  • Asie du Sud
  • Asie du Sud-Est
  • Aedes aegypti est le vecteur principal de la dengue et du virus Zika. La surveillance et le contrôle vectoriels constituent des armes de première ligne pour lutter contre les arboviroses transmises par ce moustique. Dans ce cadre, cette thèse
  • propose un modèle conceptuel (MODE) qui permet de reproduire in silico l'environnement dynamique d'Aedes aegypti aux échelles auxquelles sont organisées (échelle de la ville - MODE-macro) et menées (échelle du quartier -- MODE-micro) les campagnes de lutte
  • anti-vectorielles. L'environnement ainsi généré peut (1) être intégré à un modèle à base d'agents qui permet alors de simuler le système pathogène complexe de la dengue ou du Zika (environnement - vecteur - hôte - virus) et (2) être utilisé pour
  • cartographier l'aléa environnemental du risque vectoriel dans la ville. Le modèle conceptuel MODE repose sur une approche phénoménologique transposable dans le temps et dans l'espace : il peut être appliqué dans différents contextes urbains, à différentes
  • périodes et à différentes échelles. Afin de garantir sa généricité spatio-temporelle, les modèles informatiques MODE-micro (échelle du quartier) et MODE-macro (échelle de la ville) ont été implémentés dans le but de générer des environnements dynamiques à
  • partir de données libres ou aisément accessibles. Dans ce travail, les potentialités de MODE ont été évaluées à Delhi (Inde) et Bangkok (Thaïlande). Les connaissances issues de l'étude des relations dynamiques, multifactorielles et non-linéaires entre
  • Asie du Sud-Ouest
  • marché du logement s’est accru au point de devenir aujourd’hui une composante essentielle de la transformation des villes cisjordaniennes. Notre travail de recherche de six ans, dont les conclusions sont exposées dans cette thèse, a consisté à décrire
  • par l’habitat traditionnel. Ce travail de recherche appuyé par des entretiens et par la construction d’un véritable système d’informations géographiques a permis de vérifier l’adéquation entre d’un côté, le processus de production du logement et les
  • sont plus adaptés à la ville contemporaine. Ce développement urbain anarchique s’est peu à peu inscrit dans les modes de pensée des acteurs locaux comme une nécessité justifiée par la situation géopolitique et le développement économique du pays. Le
  • interrogent tout d’abord la réalité et la cohérence de ce marché avec une offre qui doit correspondre à la demande tant sur le plan quantitatif que qualitatif. La situation du logement en Cisjordanie pose aussi la question de la structuration du tissu urbain
  • qui transcende désormais les limites communales, les logiques foncières et les zones à risques. Enfin, se pose la question du cadre de vie pour les populations, le paysage urbain en devenir et la disparition d’une identité jusque-là transmise en partie
  • volontés qui y sont associées, et de l’autre, la réalité du terrain et les enjeux réels du logement palestinien. L’absence de données géographiques et statistiques sur ce territoire nous a poussé à construire un outil complet d’analyse cartographique et
  • Ispahan : enjeux et stratégies autour du patrimoine
  • Ce travail de recherche doctorale interroge les enjeux et les stratégies culturelles, économiques, politiques, et sociales liées au patrimoine pour la ville d'Ispahan. Il est centré sur la mise en place des grands plans iraniens et des initiatives
  • récentes en faveur du secteur du patrimoine culturel et du tourisme, notamment après la révolution islamique d'Iran en 1979. A une époque où la croissance incontrôlée urbaine a engendré une détérioration progressive du tissu historique des villes iraniennes
  • patrimoine, nous mettons en évidence les spécificités du concept dans le monde islamique et iranien, et nous évoquons des visions différentes (occidentales-orientales). Egalement, nous abordons les défis principaux face au patrimoine iranien et d'Ispahan. Par
  • la suite, nous analysons les grandes stratégies et des initiatives récentes en faveur du secteur du patrimoine culturel et du tourisme d'Ispahan, après la révolution islamique et notamment par le plan Outlook iranien. Il s'agit de quatre programmes
  • quinquennaux planifiés pour la perspective de développement du pays à l'horizon 2005-2025, en tant que puissance régionale. Enfin, nous abordons les projets de mise en valeur, achevés, ou en cours de réalisation dans la ville d'Ispahan, tous en faveur de son
  • secteur du patrimoine culturel et du tourisme. Nous discutons également des projets impactant (négativement) les biens historiques et inscrits au patrimoine mondial. Les sources utilisées (documents d'archives et originaux), sont des dispositifs de
  • entre plusieurs échelles géographiques. La fonction d’échange prédomine, elle s’appuie sur l’essor d’un modèle agricole basé sur les cultures alimentaires commerciales. A travers une approche systémique, ce travail géographique montre comment le
  • cultures commerciales, reposant sur un réseau de marchés et sur la complexité des flux, produit un système qui redéfinit la montagne et sa place dans le territoire. La cohésion du système montagnard est fondée sur les complémentarités à l’intérieur du
  • massif et entre ce dernier et les basses terres, elle est imprégnée de logiques commerciales qui renforcent la dépendance des Uporoto vis-à-vis du marché. Cette thèse propose que l’organisation extravertie du système montagnard participe à une
  • fragmentation du massif et à une intégration défaillante au territoire national.