inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Marché du travail
  • nécessité d’étudier ensemble production et reproduction pour lire l’agencement des rapports sociaux. La seconde partie s’emploie à la reconstruction de la genèse de la division sociale du travail au Cameroun, dans un contexte colonial de « mise en valeur
  • troisième partie l’analyse du matériau empirique récolté pendant le travail de terrain et au-delà permet d’analyser les inégalités sociales à Yaoundé, de décrire des modes de vie et leurs difficultés matérielles et d’éclairer les stratégies pour faire face à
  • la pauvreté. L’ethnographie révèle la division sociale du travail et des positions dans les métiers urbains, organisée autour de l’extorsion de surtravail sous forme de rente, sous diverses modalités, en une compétition forcenée, qui aboutit à
  • » et dans celui, postérieur à l’indépendance, des étapes de mutations économiques ayant affecté les logiques et formes de mise au travail des hommes et des femmes et produit une forme spécifique de séparation entre production et reproduction. En quatre
  • périodes historiques, on y lit ainsi une généalogie des formes d’emplois urbains et des rapports sociaux qui les structurent, et tout particulièrement les rapports de sexe, de classe et de génération, inscrite dans le cadre du capitalisme global. Dans la
  • reléguer les femmes et les enfants aux tâches de reproduction sociale, sans pour autant les écarter des tâches de production. Cette thèse de sociologie prend le parti d’inscrire l’analyse des métiers urbains dans une socio-histoire du capitalisme et de son
  • fondée sur la rapidité et la déconnexion du travail productif, et de l’autre coté, une économie morale du mérite articulée à la reconnaissance de la valeur du travail, du talent ou de la compétence. Cette opposition structure nombre d’enjeux moraux qui
  • . La critique de ses formes « dévoyées » porte tout autant, et simultanément, sur une dénonciation de la corruption, du népotisme, de l’arnaque et du simulacre, de l’homosexualité et de formes de sexualité jugées scandaleuses, que des « sectes » et des
  • « cercles » occultes, du « mysticisme », des « crimes rituels » et de toute une palette de pratiques rattachées aux imaginaires de la sorcellerie et de l’occulte. Cette thèse explore les enjeux liés à ce constat. L’observation des pratiques et du sens émique
  • remettent en situation les discours de dénonciation des acteurs. Par leur travail critique, ceux-ci construisent sur différentes scènes, des « fléaux », des problèmes sociaux et des « causes » politiques relatives aux manières de s’enrichir et de réussir
  • l'origine sociale des trames et des personnages des vidéos, tout en reconstruisant l'organisation locale du travail dans le domaine de la production audiovisuelle, pour identifier les relations multiples qui interagissent entre fiction et réalité, entre les
  • L'objet de ma thèse est la production de vidéos à but commercial qui s’est développée à Douala, au Cameroun, suite à la libéralisation du secteur audiovisuel (en 2000) et à la diffusion de la technologie numérique, low cost et facile à utiliser
  • critique sur le monde. Elles ne sont pas seulement conçues dans leur dimension textuelle, mais également du point de vue de l’expérience, en prenant en examen les processus qui conduisent à leur production. Sur l’arrière-plan des mutations radicales qui ont
  • histoires se greffent nouvellement sur le flux de la vie, fournissant du matériel pour de nouvelles créations. Parallèlement, j’explore la production vidéo en tant que pratique urbaine qui fournit à l’espace de la ville des sensations et des sens. Je retrace
  • Expériences et normes liées à la procréation au Cameroun : Une ethnographie locale à partir de l’exemple du recours à l’avortement à Eséka et à Maroua
  • médicales et légales particulières. Une étude empirique a été réalisée dans les deux localités. De ce travail de terrain, nous avons observé qu’il existe pour les femmes au niveau médical, la possibilité d’une prise en charge des soins après un avortement
  • les normes procréatives auxquelles les femmes sont confrontées au quotidien, surtout celles relatives à la grossesse en particulier, peuvent les amener à recourir à l’avortement, bien que cela soit fortement et légalement réglementé. L’approche du
  • sujet associe à la fois la théorie sociologique de l'expérience, la démarche ethnographique du contexte (global et local) et l'étude des cas liés au recours à l'avortement. Partant de cette perspective, nous analysons le recours à l’avortement à partir
  • Douala - Cameroun - Afrique centrale - Afrique - Jeunesse - Travail - Insertion sociale et professionnelle - Capital humain
  • Ce travail propose une ethnographie de la folie à Yaoundé dont la perspective est celle d'une sociologie phénoménologique. Plus simplement, il décrit les médiations, les modalités et l'opérativité de la réalité sociale qu'est la folie; il essaye de