inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (30 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Normes et pratiques des instances locales dans la Chine urbaine : sociologie d'un comité de résidents à Pékin
  • Asie de l'Est
  • Comité de résidents
  • Cette thèse a pour objet de décrire et d'analyser le fonctionnement effectif d'un comité de résidents à Pékin, comité au sein duquel une enquête ethnographique a été menée pendant deux ans. Le mémoire retrace la genèse des comités de résidents au
  • sein de la société urbaine chinoise et les transformations successives de leur statut, de leurs responsabilités, de leur architecture interne, de leurs liens avec l'appareil de l'État et du Parti depuis le milieu du XXè siècle. L'auteur s'efforce
  • surtout de saisir la façon dont les membres de cette instance locale interprètent, en interne, et de façon variable selon les situations, les demandes et les directives qu'ils reçoivent des échelons supérieurs, les obstacles et les difficultés qui se
  • posent à leur réalisation, les évaluations dont elles font l'objet de la part des différents acteurs concernés - les bureaux de quartiers et les résidents - afin de sélectionner les tâches à accomplir effectivement et les moyens pertinents pour y parvenir
  • . Loin de décrire le fonctionnement officiel des comités de résidents, le mémoire explore donc les pratiques de travail observées au quotidien ainsi que les principes et les normes situés qui les orientent ; il tente de reconstituer "ce qui importe" pour
  • les membres du comité de résidents, en fonction de leur appréciation des circonstances, de la façon dont des demandes plurielles émanant d'acteurs sociaux très différents se rencontrent ou au contraire s'opposent, des initiatives qui sont à leur portée
  • Université de Pékin
  • Histoire d’un genre pictural chinois à Shanghai : les Lianhuanhua – Le monde entre les mains (1920-1949)
  • Asie de l'Est
  • pourquoi lianhuanhua est née à Shanghai et comment peut- il devenir une part de la culture populaire. Le contexte était la configuration politique et culturelle crée comme le résultat de la présence des concessions étrangères. Les éléments cultures et
  • techniques nourrissaient la création de lianhuanhua. Le développement de lianhuanhua était un processus de combiner les images et les mots dans le brochure de la bande dessinée qui devenait très populaire dans le groupe de gens ordinaires. Dans Chapitre II
  • , Le Destin de Hong et Bi est un exemple de explorer la relation entre lianhuanhua et les autres modes de divertissement. Il établissait une connexion entre les divertissements différents. Par le processus de transition de ce texte, nous pourrions
  • observer le développement de visual narrative, l'interaction entre les modes différents des divertissements urbains et la culture urbaine qui faisait un rôle essentiel, décisif, agissant en coulisse. Le Chapitre III se concentre principalement sur les
  • producteurs de trois angles : l’identité culturelle originale et le statut social, leurs conditions dans le cercle, et leur relation avec cette métropole. Lianhuanhua était le lien entre ces nouveaux résidents et Shanghai. La complexe condition de cette
  • industrie de l’édition révélait la stratégie des immigrants qui gagnaient leur vie par lianhuanhua. Le Chapitre IV recherche comment la culture populaire rencontrait les défis politiques différents. Les médias publics, surtout des journaux, représentaient la
  • Les mules de la mode : mobilités de commerçantes angolaises entre le Brésil et la Chine
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse s’appuie sur les expériences professionnelles de voyage de commerçantes transnationales angolaises qui voyagent à l’étranger pour rapporter des produits manufacturés (vêtements, chaussures, accessoires féminins) qu’elles transportent
  • partenaires comme le Portugal, le Brésil, Dubaï et la Chine. Ce travail analyse deux vagues de mobilités commerciales féminines : de l’Angola vers le Brésil et de l’Angola vers la Chine. S’intéressant aux rôles spécifiques des femmes africaines sur trois
  • espaces, l’observation menée sur les marchés de São Paulo, Luanda et Canton s’inscrit dans la perspective de la globalisation « par le bas ». Interrogeant les processus émancipatoires, ce travail cherche à vérifier si la circulation commerciale permet aux
  • femmes de prendre conscience des rapports de pouvoir qui les marginalisent et de développer leur capacité à les transformer. Cependant, la thèse défendue est que les caractéristiques de l’économie « parallèle » où les frontières entre le légal, l’illégal
  • , le licite et l’illicite se confondent, conditionnent les capacités d’autonomisation des femmes et pénalisent la revendication de leurs droits. À l’heure de l’accélération de la globalisation des échanges entre pays du Sud, cette thèse a pour ambition
  • de donner une vision intimiste et féministe de la mobilité en suivant le parcours et les récits de vie de plusieurs femmes angolaises entre le Brésil, l’Angola et la Chine.
  • Réflexions sur l’évolution des villes industrielles du Nord-Est de la Chine
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse explore les problèmes de l'évolution des villes industrielles du Dongbei : la récession économique, la renaissance urbaine, etc. Ce travail vise à focaliser sur les liens entre l’économie et le développement des villes, sur les obstacles
  • au cours du développement afin de trouver l’universalité d’évolution de ville industrielle du Dongbei. La thèse se compose de quatre parties: 1. Des études sur l’histoire de l’industrialisation et l’urbanisation de Chine avant de faire le point des
  • ressources, l’industrialisation et l’urbanisation du Dongbei. À travers l’analyse du phénomène du Dongbei, on cherche à mettre en lumière les causes de la répartition inappropriée des industries du Dongbei. 2. L’analyse sur la chute des villes industrielles
  • du Dongbei permet à mettre en lumière les difficultés et les problèmes auxquels le Dongbei est confrontée. 3. En s’appuyant sur la théorie de l’ajustement des terrains industriels, sur la stratégie de régénération du Dongbei proposé et mis en œuvre
  • par le gouvernement chinois, et sur le statu quo du Dongbei, on propose les stratégies de renouvellement destinées aux trois niveaux anciens centres industriels, aux anciennes villes industrielles et aux agglomérations des villes industrielles
  • émergentes. 4. La thèse examine l’exemple de pays développés. À travers l’analyse de leurs expériences sur le renouvellement et le redressement de zones industrielles, on en dégage ce qui a valeur de règle ; Dans certaines sections, on se sert de méthode
  • Le Yangzi, du fleuve à la région ? : les recompositions spatiales de l'urbain et les politiques d'aménagement d'un grand bassin hydrographique
  • Asie de l'Est
  • Premier grand fleuve de Chine, le Yangzi s'étend d'ouest en est sur 6300 km, drainant un bassin hydrographique de 1,8 million de kilomètres carrés et concentrant plus de 400 millions d'habitants. Ce bassin illustre les disparités régionales des
  • « Trois Chine », où le niveau de développement gagne le territoire graduellement depuis les régions littorales vers les régions intérieures. Face au défi de la recomposition territoriale, l'État chinois et les acteurs de l'aménagement du territoire
  • s'efforcent de conférer au Yangzi la fonction fondamentale d'équilibrer un territoire fragmenté, à travers la diffusion du développement des régions deltaïques vers les régions intérieures, et ce, afin de renforcer le pouvoir central et l'unité du pays. Cette
  • fonction dite de « fleuve- région» permettra-t-elle que le Yangzi devienne un vecteur transversal capable d'absorber les disparités économiques régionales et de rendre plus cohérent l'ensemble du bassin? En privilégiant une analyse régionale, ce travail
  • interroge le rôle des acteurs de l'aménagement du territoire en Chine, à travers les recompositions spatiales du bassin du Yangzi et ses caractéristiques politico-socio-économiques: travaux hydrauliques, édification des régions urbaines, recomposition
  • industrielle et développement du réseau de transport.
  • Étude du développement structurel de réseau métropolitain de Paris, et les enseignements du cas parisien pour le développement métropolitain de la ville de Wuhan (Chine)
  • Asie de l'Est
  • Analyse de centralité
  • A l’ère de l’urbanisation rapide dans les pays en développement, notre monde est aujourd’hui confronte a de nombreux défis en termes de réchauffement climatique. Pour y remédier, certains pays émergents ont commencé ces dernières années
  • a privilégier la mise en place croissante et progressive de transport en commun. C’est ainsi qu’en chine, en 2012, 1755 km de ligne de métro est construit pour seize villes. Or, la construction d’un métro possède d’importants risques financiers selon les
  • expériences internationales. Néanmoins, le développement du métro en chine est en surchauffe. Le but global de la recherche est d’étudier les caractéristiques structurelles du réseau métropolitain a paris et son évolution afin de donner des suggestions au
  • développement du métro de Wuhan. Pour atteindre cet objectif, nous avons adopté l’analyse de centralité structuralité pour étudier le réseau de métro parisien, ainsi que le réseau de métro a Wuhan. L’indicateur centralité structuralité (centralité en résume
  • ) consiste ainsi à mettre en évidence la distance « la plus simple » à parcourir pour arriver a sa destination, c’est-à-dire la distance a parcourir avec le moins de tournant a réaliser dans le réseau routier pour y arriver. Pour les réseaux de métro, cela
  • signifie moins de changements de lignes. Des résultats nous monte que l’analyse de centralité pourrait indiquer l’importance relative des stations de métro dans un réseau. Cela pourrait permettre aux urbanistes et designers d’estimer le trafic entrant des
  • Université de Wuhan
  • Les espaces ruraux à l'heure du tourisme citadin : l'exemple du delta du Yangzi - Chine
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse étudie les dynamiques touristiques, contemporaines des réformes, dans les espaces ruraux de la mégalopole du delta du Yangzi. Le processus du tourisme dans les espaces ruraux est étudié au regard des politiques de modernisation rurale
  • . Les pratiques touristiques ont été envisagées du point de vue de l'expérience des touristes et des motivations de départ. Les campagnes constituent une forme originale de tourisme, dont les aménagements se déclinent selon quatre types : bourg, village
  • à des lieux balisés, contribuent aux dynamiques spatiales et économiques de la région du delta du Yangzi, dominée par la métropole de Shanghai. Par ailleurs, le tourisme dans les campagnes participe à la construction de territorialités des provinces
  • (encadrées par l'État central, décentralisées aux échelons locaux, en lien avec des acteurs privés) d'une part, et des mutations des perceptions des citadins de la classe moyenne, bénéficiant de temps libre, de moyens économiques et matériels d'autre part
  • , parc à thème et parc naturel. Les lieux touristiques dans les campagnes ont ensuite été analysés selon trois entrées : modernisation rurale, construction identitaire et outil d'aménagement local. Finalement, les espaces ruraux touristiques, circonscrits
  • et des municipalités.
  • La place du transport semi-collectif dans les mutations des systèmes de mobilité urbaine en Chine : Le cas de Shanghai
  • Asie de l'Est
  • Système de transports
  • Dans le contexte du développement rapide des villes chinoises, l’expansion de la ville et les nouvelles zones de développement entraînent de forte besoins de mobilité. Le transport public ne peut satisfaire toutes les demandes des déplacements des
  • citadins. Ils organisent leurs propres services, les transports semi-collectifs, par une approche de bas en haut. Avec les avantages de l’adaptation locale, du service à la demande et de la flexibilité, ce type de transport devient un mode important pour
  • leurs vies moderne. Pourtant, ce transport est en dehors du système du transport traditionnel. Le cadre juridique et institutionnel actuel n’est pas adapté à l’exploitation de ces transports spontanés. La réglementation gouvernementale sur ce type de
  • transport montre aussi une difficulté en raison du manque d’un cadre convenable. De plus, le système du transport urbain durable demande une intégration des divers modes des transports. La relation entre le transport semi-collectif et les autres moyens du
  • transport devient une question essentielle. De ce fait, nous proposons des approches de l’évolution du cadre juridique et institutionnel, de l’amélioration de l’organisation et l’exploitation ainsi que de l’intégration dans le système du transport urbain
  • , afin de créer un environnement innovant pour l’avenir du transport semi-collectif
  • Étudier à la ville : intégration scolaire et construction de l'identité des enfants de travailleurs migrants d'origine paysanne (nongmingong) en Chine
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse se propose d'étudier les effets d'une politique scolaire spécifique destinée aux enfants de travailleurs migrants ruraux - les « enfants de nongmingong » - faisant l'objet d'une catégorisation et d'une sectorisation dans des écoles
  • spécifiques à cause du système d'enregistrement de la résidence (hukou) en Chine au niveau local. Le « problème de l'éducation des enfants de nongmingong» est en réalité le produit d'un processus d'objectivation de cette catégorie d'élèves, non
  • seulement par la construction institutionnelle fondée sur une logique particulariste mais aussi par la légitimation savante des recherches académiques chinoises teintées d'une vision misérabiliste. Nous mettons les enfants au centre de la focale de
  • recherche et tentons de cerner les effets de la ségrégation scolaire sur la construction de l'identité sociale des enfants et de leurs parents. Fondée sur une enquête ethnographique dans une école semi-privée destinée à l'accueil de ces enfants dans
  • la ville de Hangzhou entre 2010 et 2012, cette recherche met au jour tant les modalités de la mise en oeuvre de la catégorie au sein de l'école par la direction et par les enseignants issus des classes moyennes urbaines, que les formes de
  • résistance et de négociation ou de remise de soi des parents d'élèves face à l'institution scolaire. De même les enfants ne sont pas passifs face à ces injonctions et à ces processus d'imprégnation et d'inculcation d'éléments contradictoires (normes
  • L'efficacité des mesures législatives environnementales pour l'industrie des TIC en Chine : le cas de la ville de Chongqing, une perspective géographique
  • Asie de l'Est
  • Politique de l'environnement
  • Vie quotidienne et pouvoir dans trois quartiers de Pékin : une microsociologie politique comparée des modes de gouvernement urbain au début du 21e siècle
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse propose une réflexion sur l'exercice du pouvoir à partir d'enquêtes effectuées dans trois quartiers contrastés de Pékin (2007-2009). Cette approche « par le bas » s'intéresse à la vie quotidienne en croisant microsociologie urbaine et
  • politique comparée. Le quartier, site de pouvoir, est traversé par différentes formes d'hétéro-contrôle (politiques publiques), de contrôle social (normes) et d'autocontrôle. L'espace d'un quartier se construit sur la base d'interactions et de mises en scène
  • des habitants, producteurs d'arts de faire et de conventions, mais aussi des travailleurs, notamment les agents du comité de résidents. Cette instance, qui ne relève pas officiellement de l'administration, est au cœur de la réforme de l'action publique
  • de construction des communautés de quartier (shequ). Maillon essentiel du contact entre les habitants et la chaîne de l'administration, elle constitue un type particulier de street-level bureaucracy. La domination s'établit à un double niveau, à
  • vers le nouveau modèle de résidence (xiaoqu), qui génère une matrice d'assujettissement (logique de marché), mais aussi de subjectivation, les pratiques des individus (routines et contestation) étant productrices de nouveaux cadres. Le quartier devient
  • alors le lieu où les individus construisent leur propre domination, un lieu où s'observe la formation locale de l'État, un lieu de plus en plus connecté à l'image sociale de la « vie bonne ».
  • Le mécanisme, l'impact et la politique de la mobilité tourisme-loisirs : étude basée sur des villes en Europe et en Chine
  • Asie de l'Est
  • Dans un contexte de compréhension du temps-espace, l'environnement habituel, celui qui est la conception clef dans la définition traditionnelle du tourisme, est très difficile à être défini. Néanmoins, les activités de tourisme et des loisirs dans
  • le milieu urbain ont de relations proches, dans les deux aspects : celui de la demande et celui de l'offre. Par conséquent, dans une étude empirique, bien comme dans le cadre d'élaboration de politiques, il y a de nécessités d'intégration du tourisme
  • et de l'étude du loisir dans un contexte urbain. La thèse essaie de construire un cadre conceptuel appelé de “la mobilité tourisme-loisir” basé sur la ville, ancré sur la discrimination de concepts dans les études de tourisme et des loisirs. Cette
  • étude veut offrir quelques suggestions pour les villes chinoises en ayant comme référence l'expérience des pays européens. Trois questions seront discutées : quel est le mécanisme de la mobilité tourisme-loisir ? Quelles sortes d'impact peuvent avoir la
  • mobilité tourisme-loisir sur la ville ? Et quelle réaction la ville devrait pendre en compte ? Le mécanisme de la mobilité tourisme-loisir est discuté en quatre aspects : de la demande, de l'offre, du modèle d'espace et des tendances de développement. La
  • thèse conclue que la demande en mobilité tourisme-loisir va vite grandir en Chine. Les acteurs des voyages tourisme-loisir diffèrent sensiblement par trajet, ce qui devrait être la base des plans de transport touristique. En général, les villes chinoises
  • Cosmétiques, beauté et genre en Chine. Une analyse de la presse et des publicités (Fin des Qing - 1930)
  • Asie de l'Est
  • Cette recherche porte sur une analyse historique au sujet des cosmétiques et de la beauté en Chine depuis la fin de la dynastie Qing jusqu’au début des années 1930. Cette étude va traiter les différentes conceptions en rapport avec les cosmétiques
  • et la beauté de l’apparence des femmes, ainsi que leur évolution. Par rapport aux approches pour expliquer ces différentes manières, cette étude se base sur la presse et les publicités, alors que ces deux types de sources se chargent de la
  • transformation de la culture chinoise à l’époque de la « modernisation ». La première partie de mon travail décrit l’émergence des « cosmétiques » occidentaux, et le développement de l’industrie des cosmétiques en Chine. A travers cette partie, la perception
  • chinoise sera dévoilée. La deuxième partie analyse le déroulement du concept de la beauté de l’apparence, et sa relation avec l’utilisation de cosmétiques. Dans ces deux parties, une culture de la féminité de consommation voit le jour. Par conséquent, nous
  • verrons également quelles classes de femmes consomment des cosmétiques, ou sont représentées pour promouvoir leur utilisation.
  • La Cour Mixte Française de Shanghai à la fin des Qing (1869-1911)
  • Asie de l'Est
  • Ce travail traite un sujet négligé par les historiens chinois et occidentaux : la cour mixte française de Shanghai à la fin des Qing (1869-1911), un tribunal chargé de régler les litiges entre résidents étrangers et chinois, ceci sur la base
  • d’archives françaises et chinoises inédites. Le chapitre premier retrace l’établissement de la cour, en décrit la juridiction et le personnel. Le chapitre deux réévalue le conflit juridictionnel entre la cour mixte française et la cour mixte internationale de
  • Shanghai en 1902, à la suite duquel la cour mixte française fut reconnue par les autres puissances occidentales. Le chapitre trois procède à une relecture détaillée des jugements rendus par la cour, qui montre l’influence croissante mais encore limitée du
  • Droit Civil. Le chapitre quatre restitue l’influence de la justice traditionnelle chinoise dans le règlement des litiges entre Chinois où la médiation reste plus importante que le jugement formel. Les chapitres cinq et six examinent la justice pénale
  • rendue par la cour dans les infractions aux règlements municipaux au moyen desquels le Consul français entreprit de discipliner les comportements des habitants chinois de la concession. Imposant sa juridiction sur les affaires criminelles par
  • l’aggravation de peine des délinquants et la correctionnalisation des crimes, il parvint à réduire l’intervention des magistrats chinois. Cette étude entend contribuer à une meilleure connaissance de la justice dans la concession étrangère de Shanghai, et à une
  • Grandir aux marges de Shanghai : une sociologie du statut d'âge à l'aune de la condition des enfants de migrants ruraux en Chine
  • Asie de l'Est
  • Les grandes villes chinoises comptent aujourd'hui de nombreux enfants de migrants ruraux vivant, avec leurs parents, dans des conditions difficiles, tant d'un point de vue socio-économique qu'administratif (concernant notamment leur scolarisation
  • ). Cette thèse étudie à la fois leur vie ordinaire et le problème public qui est apparu, dans les années 2000, autour d'eux. Pour cela, l'auteur conjugue l'étude d'un corpus de textes chinois avec une ethnographie menée dans un quartier dégradé aux marges
  • de Shanghai. L'analyse a mis en lumière l'émergence d'un gouvernement compassionnel chinois, au niveau de la scène publique. Sur le terrain, en revanche, c'est quasiment dans un vide institutionnel, mais entourés d'adultes, que les enfants explorent
  • le quartier et construisent leur vie quotidienne dans un environnement précaire. Loin des clichés sur les complexes psychologiques supposés de ces mineurs, l'ethnographie montre la manière dont les acteurs investissent leurs vies d'enfants malgré les
  • obstacles : les supports identitaires qu'ils trouvent dans le dispositif scolaire ou dans une sociabilité fragile mais importante, les moments de jeux et de plaisir qu'ils aménagent dans un environnement hostile, la place qu'ils négocient auprès d'autres
  • catégories urbaines. Une réflexion particulière a été dévolue aux difficultés qu'a la sociologie de l'enfance actuelle à appréhender ce type de population précaire. L'auteur esquisse ce que pourrait être une sociologie qui pense le statut d'âge des acteurs
  • Politiques du logement, conflits familiaux et pratiques judiciaires : le cas du marché du logement à Shanghai au début du XXIeme siècle
  • Asie de l'Est
  • Le prix de l'immobilier a considérablement augmenté depuis les années 2000 dans les grandes villes chinoises, à Shanghai en particulier. Le nombre de procès familiaux et conjugaux relatifs au patrimoine immobilier s'est accru rapidement ces
  • relations familiales face aux structures de genre, de classe et dans le cadre institutionnel du rapport entre État, marché et famille. Nous constatons que l'État produit et institutionnalise les politiques de logement, et joue par-là un rôle central dans la
  • genèse et la régulation des conflits familiaux, notamment lors d'événements du logement sous l'impact des politiques de logement d'État. Nous revenons sur le fait que l'État, le marché et la famille sont tous impliqués aussi bien dans les pratiques des
  • individus et des familles relatives au logement que dans les politiques du logement et les régulations de l'État. Nous montrons ainsi leurs effets sur les rapports patrimoniaux et les liens familiaux, ainsi que sur la production des inégalités d'accès au
  • logement et sur la stratification sociale entre les différentes classes sociales dans la ville de Shanghai dans les premières décennies du XXIème siècle.
  • dernières années. Basée sur des dossiers judiciaires et des enquêtes de terrain menées au sein d'un tribunal et d'un cabinet d'avocat à Shanghai en 2013 et 2014, cette thèse porte sur l'étude des pratiques et des conflits relatifs au patrimoine immobilier
  • La concession française de Tianjin : une histoire connectée de l 'expansion des concessions étrangères en Chine (1846-1946)
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse cherche à offrir de nouveaux éclairages sur le déploiement territorial des concessions étrangères en Chine aux XIXe et XXe siècles. Bien que la période étudiée s’étende de 1846 à la rétrocession des dernières concessions en 1946, un
  • le quartier de Laoxikai 老西開. Cet exemple emblématique sert de pilier et de tremplin pour l’écriture d’une histoire connectée de l’expansion des concessions étrangères. Le cas d’étude centré sur Tianjin permet de structurer la réflexion qui s’élargit
  • , dans une deuxième partie, à Shanghai et Hankou. La mise en perspective de ces trois villes dévoile les principes et conditions dans lesquels évoluent les impérialismes étrangers en Chine, du rôle moteur joué par leur compétition mutuelle aux mécanismes
  • d’échange et d’accommodement avec les fonctionnaires officiels et les citadins chinois. Elle révèle également la difficile posture et la faiblesse de l’Etat central avant et après la Révolution de 1911, ainsi que la complexité des rapports entre autorités
  • nationales et locales. Elle représente enfin un observatoire privilégié d'une frange de la société chinoise des ports ouverts dont les modes d’expression et de contestation connaissent un tournant significatif durant les années 1910. La mise en connexion de
  • accent particulier est placé sur la décennie 1910 qui annonce l’essoufflement définitif des logiques expansionnistes. La première partie s’articule autour de l’analyse du projet d’extension mené par la Municipalité française de Tianjin de 1902 à 1946 dans
  • Dynamiques des relations professionnelles dans les entreprises publiques en Chine : le cas de deux entreprises de Shanghai
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse examine la dynamique des relations professionnelles dans les entreprises publiques en Chine, à partir de deux monographies réalisées dans des établissements situés à Shanghai. Elle s’interroge notamment aux conséquences des
  • transformations du secteur public dans le prolongement des réformes engagées dans les années 1980. Ces réformes conduisent à distinguer véritablement les intérêts des salariés de ceux des directions d’entreprise. En ce sens, elles ouvrent la voie à l’émergence
  • contexte et à l’action collective des salariés notamment dans le contexte de restructurations et d’incertitude sur l’avenir de l’entreprise.
  • d’un système de relations professionnelles. Elle s’attache à l’analyse des politiques du personnel dans ces entreprises, marquées par une autonomisation croissante à l’égard des autorités publiques, à la transformation du rôle du syndicat dans ce
  • Pouvoir et espace - la censure cinématographique dans les concessions de Shanghai (1927-1943)
  • Asie de l'Est
  • Cette étude à l’intersection entre pouvoir et espace porte sur le contrôle du cinéma par les autorités des concessions, l’intervention de pouvoirs concurrents dans le champ du cinéma et les activités de l’industrie cinématographique entre 1927 et
  • 1943. Dans les années 1920, Shanghai, en particulier par ses concessions, devient la capitale du cinéma en Chine. En 1927, les autorités de la Concession internationale et celles de la Concession française établissent l’une après l’autre un système de
  • censure cinématographique en prenant en compte l’expérience de leurs métropoles ou de leurs colonies et coopèrent entre elles dans sa mise en œuvre. Pour maintenir les bonnes mœurs et l’ordre public, les censeurs examinent les films en fonction de critères
  • qui relèvent de la morale publique, de la prévention de la criminalité, de la sensibilité nationale ou du rapport avec la politique. Le cinéma en effet n’est pas seulement un outil de divertissement. Il devient aussi un enjeu de la lutte croissante
  • entre les divers pouvoirs. Ainsi les autorités chinoises utilisent le nationalisme en manipulant l’émotion populaire et parviennent à orchestrer des mouvements de protestation « spontanée » pour s’emparer du droit de censure dans les concessions. Le
  • Japon, acteur clé dans l’histoire moderne de la Chine, joue également un rôle dans ce tableau. Avec l’occupation du territoire chinois de Shanghai à partir de 1937, dans la mesure où l’armée japonaise considère le cinéma comme un outil de propagande
  • Les jeunes diplômés chinois à l’épreuve de la précarité. Mobilités, accès à l’emploi et rapport au travail. Le cas des jeunes migrants qualifiés dans les villages-urbains à Pékin
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse s'inscrit dans la problématique générale de la transformation du marché du travail en Chine durant les deux dernières décennies et de la place des jeunes migrants dans ce processus. Dans un contexte de transition économique, nous
  • assistons en Chine à des phénomènes de segmentation des marchés du travail, à la montée du taux de chômage, et à la création massive d'emplois informels, le tout se traduisant par une mise en mobilité généralisée du monde du travail, notamment à travers un
  • phénomène massif de migration interne. Les jeunes en mobilité - notamment les jeunes diplômés « nomades » dans les grandes villes - se voient de plus en plus relégués dans les zones urbaines de vulnérabilité (Robert Castel) où différentes formes de
  • précarités (notamment du travail et de logement) s’enchevêtrent et s’accumulent. Dans une société de croissance, les inégalités se multiplient et se creusent de manière vertigineuse. La mobilité sociale semble en panne et le sentiment d’injustice augmente
  • . C’est donc à ce phénomène de migration dans un double mouvement de transformation du marché du travail et de recomposition urbaine que nous consacrons nos réflexions dans ce travail. Nous sommes en présence de jeunes migrants qualifiés vivant dans les
  • villages-Urbains à Pékin, figures analytiques des métamorphoses en cours. Cette recherche a été menée durant l’année 2011 – 2012 à Pékin. Ces individus ont de 2 à 8 ans d’expérience professionnelle et résident dans les villages urbains à Pékin au moment de