inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (15 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Les politiques culturelles comme un outil de régénération urbaine : le cas de la Corne d'Or, Istanbul.
  • Istanbul - Turquie - Asie - Image de la ville - Rénovation urbaine - Politique culturelle - Espace urbain - Stratégie d'acteurs
  • Migration, exclusion et taudification dans le centre-ville istanbuliote : etude de cas de Tarlabasi
  • Istanbul - Turquie - Moyen-Orient - Moyen-Orient - Geographie des Migrations - Geographie des Minorites - Politique des transports - Mobilite - Accessibilite - Analyse Comportementale - Modelisation
  • Pour une sociologie du transit dans les phenomenes migratoires : le cas des reseaux des migrants irakiens en transit a Istanbul
  • La part d ombre : transactions et conflits entre les usages informels et les operations de renovation de la muraille de Theodoso II a Istanbul
  • Les Grecs de Turquie : processus d extinction d une minorite de l age de l Etat-nation a l age de la mondialisation
  • Les idéaux urbains ottomans sous l’influence occidentale : Le développement du « Secteur Nord » de Pera entre 1856 et 1922
  • thèse se concentre sur une zone spécifique d'Istanbul marquée par l'étalement urbain de Pera, la partie occidentale de la ville. Le développement du "Secteur Nord de Pera" reposerait en grande partie sur l'évolution de l'administration urbaine qui
  • et le développement du "Secteur Nord de Pera", à travers une analyse morphologique, en espérant clarifier les traits caractéristiques de la modernisation urbaine ottomane à travers ce domaine d'intérêt très spécifique.
  • L'étude se focalise sur une période caractéristique de la fin de l'empire ottoman alors que l'administration urbaine était sujette à un processus de transformation d'une approche "traditionnelle" à une approche "moderne". De façon similaire, cette
  • a progressivement été mise en place autour d'une règlementation codifiée de l'ère Tanzimat. Comment l'étude de l'étalement urbain de Pera, en grande partie inhabité au milieu du 19ième siècle, révèlerait donc la matérialisation des "idéaux urbains" de l'État ottoman
  • disposé à construire un système moderne d'administration urbaine et ce sous l'influence des minorités étrangère et non-musulmane toujours plus actives au sein de la vie socio-économique de la ville. Dans ce cadre, cette étude se concentre sur l'émergence
  • Migrations intérieures et citadinités : le rôle de l'alimentation dans les stratégies citadines des Gaziantepli d'Istanbul
  • Istanbul est une métropole anatolienne. Destination préférentielle, depuis le début des années 1950, des flux migratoires internes à la Turquie, la ville est devenue comme une maquette démographique de la Turquie au sein de laquelle chaque groupe et
  • à sa cuisine, les Gaziantepli se construisent, à Istanbul, une identité qui valorise des pratiques alimentaires héritées, des réseaux spéciaux d’approvisionnement, un entrepreneuriat commercial autour de la cuisine, et l’organisation d’événements
  • valorisant la nourriture régionale. Les significations accordées au séjour stambouliote, ainsi que la nature des systèmes de référence utilisés apparaissent comme des facteurs clés de différenciation et, par rétroaction, se traduisent dans les pratiques
  • sociaux dans des quartiers en restructuration, la création d’une offre commerciale et culturelle spécifique. Ce rôle d’acteurs urbains repose sur le statut ambivalent des immigrés gaziantepli à Istanbul, entre partage d’une nationalité commune et distance
  • chaque habitant exprime ses propres pratiques, manières de vivre, spatialités et traits culturels. Dans ce contexte, l’analyse de la population originaire du département oriental de Gaziantep et de ses pratiques alimentaires montre comment des groupes
  • immigrés instrumentalisent l’alimentation comme moyen d’inclusion dans un très vaste ensemble urbain, à la fois comme outil identitaire et comme mode d’action sur le fonctionnement métropolitain. Originaires d’un département dont la réputation est associée
  • Survivre en contexte minoritaire : une étude sociologique des résistances des Grecs d'Istanbul (Rûms polites) au lendemain des émeutes de la nuit du 6 au 7 septembre 1955, Istanbul
  • Les stratégies de survie déployées par les Grecs d'Istanbul au lendemain des émeutes du 6 au 7 septembre 1955, représentent l'objet de cette thèse de doctorat. Affects et représentations de cet épisode du passé viennent construire les pratiques
  • mises en place par les acteurs pour atteindre un objectif commun, celui de la préservation de leur singularité et de leur histoire cosmopolite ancrée à Istanbul. Les émeutes de septembre 1951 sont révélatrices du conflit qui oppose l'identité première
  • , telle qu'elle est envisagée par les membres qui se considèrent comme les fondateurs d'Istanbul, à la dénomination officielle qui tend à réifier les différents groupes sociaux impliqués. Au cœur de cette étude, une enquête ethnographique menée à Istanbul
  • préservation de leur identité criminalisée en Turquie, ignorée sinon méprisée en Grèce, pays vers lequel une partie d'entre eux ont migré. Cette monographie présente les facettes liées à l'expérience de cet épisode traumatique donnant naissance à des
  • productions de récits de vie, de mémoires et expose les répertoires à différentes échelles pour maintenir à Istanbul ou réinventer la singularité de cette communauté, dans d'autres espaces.
  • , Athènes et Thessalonique met en en lumière la mobilisation silencieuse et souterraine des membres restés à Istanbul qui, à la suite de cette nuit, ont élaboré des stratégies d'accommodation suivant des logiques d'évitement, de contournement d'anticipation
  • Pourquoi l'art contemporain en Turquie ? : enquête sociologique à Istanbul, des Tanzimat à Gezi
  • , des galeries toujours plus nombreuses diffusent des oeuvres. Cette énergie, accompagnée d’une visibilité croissante des artistes turcs dans le monde, représente une situation singulière du Proche-Orient et dans le monde musulman. Notre thèse cherche à
  • comprendre quels sont les institutions, les modes d'organisation, les modes de sensibilité qui se sont mis en place dans la société turque, pour y promouvoir l'art contemporain et quels processus soustendent l'éclosion de ces pratiques artistiques actuelles
  • . Loin d’être le produit de la seule « mondialisation économique » qui uniformiserait les façons de penser dans le monde entier, le développement de l’art actuel en Turquie s’inscrit dans un processus historique de transformation de la société trouvant
  • ses ruines. Au XXème siècle, les arts d'origine occidentale se sont vu donner toute leur place dans la société turque et y ont suivi les mêmes évolutions qu'en Europe. De ce fait, l'art contemporain a pu s'affirmer à la fin du XXème siècle comme un
  • véritable phénomène artistique dans la ville d'Istanbul. Par contre, l’Etat premier instituteur de la culture occidentale en Turquie avec Mustafa Kemal s'intéresse moins à cet art aujourd'hui que les élites culturelles et économiques du pays qui l'achètent
  • , le financent et créent ses institutions. Deux usages sociaux de l'art contemporain apparaissent alors dans l'espace culturel turc, il s'inscrit dans un espace réflexif institutionnalisé qui s’élève comme rempart contre le conservatisme culturel et il
  • Le vetement et les modes vestimentaires a Istanbul des Tanzimat jusqu a la Turquie republicaine
  • La culture culinaire d Istanbul au XIXeme siecle : l alimentation, les techniques culinaires et les manieres de table
  • Le Grand Bazar d Istanbul et ses environs : formes, fonctions et transformations des han construits entre le debut du XVIIIeme siecle et le milieu du XIXeme siecle
  • Le lycee de Galatasaray (1868-1923) : histoire sociologique d une institution scolaire
  • Istanbul - Turquie - Moyen-Orient - Moyen-Orient - Education et Etat - Sociologie de l education - Programmes d etudes - Empire ottoman
  • Bidonvilles et logements sociaux a Istanbul : le role de Kiptas
  • Une identite generationnelle-territoriale ? Les jeunes d origine alevie du quartier Gazi d Istanbul