inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Les types de temps à Isfjord radio (Svalbard)
  • Ambiance Climatique Instantanée ; Analyse climatique ; Août ; Arctique ; Climat ; Climat local ; Climatologie ; Climatologie synoptique ; Concept ; Géographie des régions polaires ; Isfjord Radio ; Juillet ; Méthodologie ; Spitsbergen ; Statistique
  • ; Svalbard ; Série chronologique ; Terminologie ; Type de temps ; Unité élémentaire ; Variation climatique ; Zone froide
  • Cet article présente une méthode d'analyse du climat appliquée à l'Arctique. L'exemple proposé concerne les mois de juillet et août pour les années 1960-1975. La méthode est basée sur la définition d'un certain nombre de types de temps ou unités
  • élémentaires de climat qui correspondent à la synthèse de 8 descripteurs météorologiques. Cette approche permet de connaître la persistance et les liaisons préférentielles de chaque type et ensuite de définir des associations remarquables d'au moins 6 types de
  • temps que l'on peut corréler avec les faits de la météorologie synoptique. (L'Ed.).
  • Etude de la variation journalière de six variables météorologiques dans le cadre de quelques ambiances climatiques
  • Arctique ; Climatologie ; Donnée ; Géographie des régions polaires ; Météorologie ; Nébulosité ; Spitsbergen ; Svalbard ; Température ; Variation journalière ; Vent
  • Cette étude a été effectuée à partir des observations météorologiques ponctuelles à 1, 7, 13 et 19 heures tous les jours des mois de juillet et août sur une période de 20 ans à la station norvégienne d'Isfjord Radio (Svalbard). On a pu montrer que
  • la température, la force et la direction du vent varient de manière cohérente dans le cadre d'un phénomène de brise de versant à échelle locale. La nébulosité, la hauteur du plafond et l'ensoleillement sont trois autres variables météorologiques
  • statistiquement liées les unes aux autres même si leur variation journalière n'est pas toujours corrélée.
  • Arctique ; Climat du sol ; Climatologie ; Glaciaire ; Géographie des régions polaires ; Marge proglaciaire ; Méthodologie ; Sandr ; Sol ; Svalbard ; Température ; Toundra ; Zone froide
  • Trois conditions climatiques : beau temps, temps médiocre et mauvais temps. Le sandur est un sol meilleur conducteur que la toundra : la pénétration des ondes thermiques y est plus rapide, le montant de chaleur transmis en profondeur y est plus
  • important, l'amplitude thermique en surface est moins accusée que dans le second sol, mais, en profondeur, le phénomène s'inverse. L'analyse comparative du comportement des 2 sols selon les conditions climatiques a révélé dans quelle mesure varient les
  • caractères des phases d'échauffement et de refroidissement (heure et température au début de la stimulation, durée et amplitude de la stimulation) à 0,5 et 10 cm.
  • Eléments pour une étude comparée du climat au nord et au sud de la presqu'île de Brogger (Spitzberg nord-occidental)
  • Arctique ; Arctique scandinave ; Brogger ; Climat océanique ; Climatologie ; Donnée ; Foehn ; Géographie des régions polaires ; Montagne ; Nébulosité ; Précipitation ; Relevé météorologique ; Svalbard ; Température ; Zone froide
  • station exposée au sud ouest présente des caractères océaniques plus marqués que l'on peut expliquer par les effets de foehn sur les montagnes (600-900 m) qui constituent la presqu'île.
  • Durant une période de 27 jours (du 21 juillet au 16 août 1981) des observations météorologiques simultanées ont été effectuées dans deux stations situées en versant nord et sud-ouest de la presqu'île de Brogger (Spitsberg nord occidental). La
  • Présentation d'une méthode pour la modélisation des variations de température et d'humidité relative. Exemple appliqué à l'étude microclimatologique d'un sandur au Spitsberg in Recherches françaises au Svalbard.
  • Arctique ; Climatologie ; Géographie des régions polaires ; Humidité relative ; Microclimat ; Modélisation ; Méthodologie ; Sandur ; Spitsbergen ; Svalbard ; Température
  • compte de deux composantes : les données physico-géographiques, appréhendées sous forme d'unités élémentaires, les micromilieux et les données atmosphériques. L'interaction de ces deux composantes du système entraîne la formation des microclimats.
  • Cette modélisation s'inspire du principe d'action-réaction : l'action d'une stimulation imposée par une ACI sur un micromilieu entraîne une réaction prévisible à l'intérieur d'une fourchette d'incertitude dont l'A. a calculé les bornes. Prise en
  • Influence du Kongsfjord sur les températures maximales observées aux alentours de la base française du C.N.R.S. au Spitsberg in Les interrelations air-mer.
  • Arctique ; Climatologie ; Europe du Nord ; Fjord ; Géographie des régions polaires ; Littoral ; Strandflat ; Svalbard ; Température ; Vent ; Vestspitsbergen ; Zone froide
  • Etude de la variation de la température (observée à 1,5 m au-dessus du sol avec des thermomètres à maxi/mini) entre l'Austre et le Midre Lovenbreen et la côte. La situation est observée avec plusieurs types d'ambiances climatiques (beau temps, temps
  • médiocre et mauvais temps) et avec des vents originaires du nord et du sud. L'influence du fjord sur les températures du strandflat est particulièrement étudiée: on peut constater qu'elle est maximale par vent de N et minimale par vent de S. Mais la
  • topographie et les micromilieux interviennent aussi en contrariant ou facilitant l'invasion de l'air du fjord vers le S.
  • Classification des microclimats en milieu arctique (Spitsberg) in Régions arctiques et subarctiques.
  • Analyse multivariée ; Arctique ; Climat ; Glacier ; Géographie des régions polaires ; Littoral ; Microclimat ; Strandflat ; Svalbard ; Taxonomie ; Zone froide
  • L'analyse factorielle et la classification hiérarchique ascendante des observations météorologiques permettent d'identifier sept microclimats sur le caractère continental ou océanique, endogène ou exogène des stations.