inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (3 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Mobilités urbaines et inégalités : le cas des personnes âgées des quartiers populaires de Recife (Brésil)
  • Dans un contexte fortement ségrégué, l’étude des pratiques résidentielles et des mobilités quotidiennes laisse transparaitre des inégalités importantes entre individus et permet d’appréhender les différentes contraintes auxquelles se confrontent les
  • habitants. L’analyse des inégalités de mobilité dans la ville de Recife, qui a été centrée sur les personnes âgées des quartiers populaires afin d’atténuer les effets majeurs de la hiérarchie sociale, soulève le rôle important des caractéristiques du lieu de
  • résidence, de l’étendue des réseaux sociaux ou encore de l’état de santé des habitants dans la réalisation de pratiques différentiées sur le territoire. A travers une enquête par entretiens menée dans trois zones pauvres de la ville (Brasilit, Cordeiro et
  • Vila Arraes) la thèse propose ainsi de mettre en lien les pratiques résidentielles, les mobilités quotidiennes et les stratégies des habitants afin de mieux comprendre les inégalités observées. Les résultats de la recherche indiquent une tendance aux
  • faibles mobilités des aînés notamment en raison des contraintes éprouvées au quotidien mais aussi en raison d’une volonté à limiter les déplacements contraignants et à réduire les mobilités quotidiennes. Ce dernier constat a progressivement orienté notre
  • étude vers l’analyse des formes d’ « immobilité » sur le lieu de résidence en tentant de saisir les enjeux de ces pratiques sur les conditions de vie des habitants.
  • Universidade federal de Pernambuco (Récife, Brésil)
  • Les mules de la mode : mobilités de commerçantes angolaises entre le Brésil et la Chine
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse s’appuie sur les expériences professionnelles de voyage de commerçantes transnationales angolaises qui voyagent à l’étranger pour rapporter des produits manufacturés (vêtements, chaussures, accessoires féminins) qu’elles transportent
  • partenaires comme le Portugal, le Brésil, Dubaï et la Chine. Ce travail analyse deux vagues de mobilités commerciales féminines : de l’Angola vers le Brésil et de l’Angola vers la Chine. S’intéressant aux rôles spécifiques des femmes africaines sur trois
  • espaces, l’observation menée sur les marchés de São Paulo, Luanda et Canton s’inscrit dans la perspective de la globalisation « par le bas ». Interrogeant les processus émancipatoires, ce travail cherche à vérifier si la circulation commerciale permet aux
  • femmes de prendre conscience des rapports de pouvoir qui les marginalisent et de développer leur capacité à les transformer. Cependant, la thèse défendue est que les caractéristiques de l’économie « parallèle » où les frontières entre le légal, l’illégal
  • , le licite et l’illicite se confondent, conditionnent les capacités d’autonomisation des femmes et pénalisent la revendication de leurs droits. À l’heure de l’accélération de la globalisation des échanges entre pays du Sud, cette thèse a pour ambition
  • de donner une vision intimiste et féministe de la mobilité en suivant le parcours et les récits de vie de plusieurs femmes angolaises entre le Brésil, l’Angola et la Chine.
  • Les stratégies d'adaptation à la congestion automobile dans les grandes métropoles : analyse à partir des cas de Paris, São Paulo et Mumbai
  • Politique des transports
  • L'objectif de cette recherche est d'analyser le rôle de la congestion automobile dans la vie quotidienne des ménages motorisés des grandes métropoles. La congestion est-elle plus intense dans les grandes métropoles des pays émergents ? La situation
  • automobile comme une perturbation interne du système automobile. A partir d'une approche systémique et comparative, nous étudions les manifestations sociales, spatiales et temporelles de la congestion automobile en Île-de-France et dans deux régions
  • métropolitaines de pays émergents, São Paulo au Brésil et Mumbai en Inde. L'étude s'appuie sur les enquêtes de déplacements des ménages et les données du trafic. Puis, nous examinons comment la puissance publique, les acteurs collectifs intermédiaires et les
  • ménages motorisés de ces métropoles s'adaptent à la congestion et interagissent. Pour cela, nous menons une évaluation de la politique de transport de ces régions, enquêtons sur les stratégies des entreprises et des associations, et réalisons une enquête
  • dans ces grandes métropoles préfigure-t-elle l'avenir de l'Île-de-France, compte tenu d'une offre viaire qui se stabilise et d'une multiplication des déplacements automobiles de banlieue à banlieue ? Nous partons de la définition de la congestion
  • interactive de réponses déclarées auprès des ménages motorisés, suivie d'un questionnaire en Île-de-France.