inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (1 résultat)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Les mules de la mode : mobilités de commerçantes angolaises entre le Brésil et la Chine
  • Asie de l'Est
  • Cette thèse s’appuie sur les expériences professionnelles de voyage de commerçantes transnationales angolaises qui voyagent à l’étranger pour rapporter des produits manufacturés (vêtements, chaussures, accessoires féminins) qu’elles transportent
  • partenaires comme le Portugal, le Brésil, Dubaï et la Chine. Ce travail analyse deux vagues de mobilités commerciales féminines : de l’Angola vers le Brésil et de l’Angola vers la Chine. S’intéressant aux rôles spécifiques des femmes africaines sur trois
  • espaces, l’observation menée sur les marchés de São Paulo, Luanda et Canton s’inscrit dans la perspective de la globalisation « par le bas ». Interrogeant les processus émancipatoires, ce travail cherche à vérifier si la circulation commerciale permet aux
  • femmes de prendre conscience des rapports de pouvoir qui les marginalisent et de développer leur capacité à les transformer. Cependant, la thèse défendue est que les caractéristiques de l’économie « parallèle » où les frontières entre le légal, l’illégal
  • , le licite et l’illicite se confondent, conditionnent les capacités d’autonomisation des femmes et pénalisent la revendication de leurs droits. À l’heure de l’accélération de la globalisation des échanges entre pays du Sud, cette thèse a pour ambition
  • de donner une vision intimiste et féministe de la mobilité en suivant le parcours et les récits de vie de plusieurs femmes angolaises entre le Brésil, l’Angola et la Chine.