inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Scolarisation de masse
  • Cette thèse analyse l’expérience lycéenne au Brésil dans le contexte de massification de ce niveau scolaire. Des entretiens semi-structurés ont été menés avec des lycéens inscrits dans des lycées publics et privés, à recrutement social contrasté
  • l’efficacité scolaire. Les rapports aux collègues, aux professeurs et le choix de l’établissement dépendent des logiques priorisées par les lycéens. L’autre épreuve est de donner du sens aux connaissances scolaires. Les lycéens cherchent l’intérêt et l’utilité
  • de ce qu’ils apprennent au lycée mais, ils n’arrivent pas toujours à les trouver. La logique de la subjectivation qui guide les découvertes et réveille les passions par des connaissances scolaires, est subordonnée à la logique instrumentale par
  • laquelle les lycéens cherchent l’efficacité dans leur préparation aux concours d’entrée sélectifs des universités. L’enjeu de leur scolarité au lycée est d’accéder à l’université, à l’image des modèles, des proches qui ont réussi, ou de contre-modèles, ceux
  • qui ont des métiers peu valorisés et parfois même des routines exténuantes. Si les épreuves de l’expérience lycéenne sont communes, les ressources des lycéens, qu’elles soient d’origine sociale ou de secteur du lycée sont inégales, d’où la difficulté
  • de les surmonter. Les sentiments d’injustice du système scolaire ont engendré des mouvements lycéens revendiquant de meilleures conditions dans les lycées publics.
  • Segmentations urbaines et disparités de santé dans une ville moyenne africaine : du paludisme aux états nutritionnels à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)
  • Afrique de l'Ouest
  • L’urbanisation est un phénomène qui modifie l’environnement et les conditions de vie sur tous les continents. Depuis 2007, plus de la moitié de la population mondiale habite en ville. Or, beaucoup de villes de taille petite ou moyenne notamment
  • d’Afrique, connaissent une croissance non planifiée, avec pour conséquence d’exposer les populations à de nombreux dangers environnementaux aux conséquences sanitaires complexes et donc assez mal connues. En développant un programme de recherche sur la ville
  • de Bobo-Dioulasso, seconde ville du Burkina Faso, où les relations entre l’urbanisation et la santé ont été très peu analysées, notamment par les géographes de la santé, nous avions l’ambition d’analyser la production des inégalités de santé au regard
  • du processus de l’urbanisation par le biais d’une approche méthodologique originale. Plusieurs indicateurs de santé ont été utilisés, du paludisme aux états nutritionnels, à la fois sur des adultes de 35 à 59 ans et sur les enfants de 6 à 59 mois
  • , issus de quartiers choisis pour illustrer la diversité urbaine et maximiser ainsi l’amplitude des différences de santé entre les quartiers, mais aussi au sein même des quartiers. Notre travail se pose en préalable d’analyses plus élaborées des relations
  • entre les processus d’urbanisation et les inégalités de santé en vue d’en comprendre les constructions socio-territoriales. Il a permis des avancées méthodologiques importantes en matière d’échantillonnage de l’espace urbain et il pose les bases d’une
  • Inégalités de mobilité dans le Grand Santiago et la région Ile-de-France : politiques de logement, des transports et gouvernance métropolitaine
  • Notre époque est caractérisée par des enjeux globaux inédits qui exigent une critique et une reformulation des principes d'organisation socioéconomique, notamment dans le domaine de l'aménagement urbain. La concentration de la population dans des
  • grandes agglomérations, leur ségrégation croissante et leur empreinte écologique, soulignent l'importance de faire évoluer les institutions métropolitaines. Au sein de ce vaste champ de recherche, cette thèse se concentre sur la problématique des
  • objectivée par des mesures quantitatives à un niveau méso-social. Le corolaire éthique d'un tel constat, en termes d'action publique nous amène à proposer une hypothèse complémentaire. En effet, l'atténuation des inégalités urbaines nécessiterait
  • , à niveau des ménages. Cet ensemble de capacités est nécessaire pour l'épanouissement des citoyens, mais la connotation d'injustice des différences statistiques est difficile à démontrer. Ainsi, le principal objectif de cette thèse consiste au
  • d'injuste. Nous montrons notamment que l'effet des politiques sociales en Ile-de-France semble être confondu par l'extension de son aire urbaine, qui présente des niveaux d'inégalités socio-spatiales proches à ceux observés dans le Grand Santiago, où les
  • mécanismes redistributifs sont très faibles. Cette convergence souligne l'intérêt d'analyser les limites des systèmes de gouvernance métropolitaine pour résoudre ce type d'iniquités. Cette question est adressée par l'observation de deux controverses publiques
  • Trajectoires et dynamiques carcérales au féminin. Le cas de Lima
  • Stratégie de survie
  • Cette thèse propose d’étudier la trajectoire des femmes incarcérées dans la prison péruvienne Chorrillos I à Lima et d’analyser l’influence des inégalités sociales et du parcours de vie des détenues sur les dynamiques carcérales de cet établissement
  • . Les entretiens menés avec les détenues révèlent un ensemble de similitudes dans leur parcours avant l’incarcération, parmi lesquelles ressortent des schémas de domination genrée, des situations de précarité socioéconomique, des expériences de mères
  • célibataires, ainsi que la recherche de stratégies de survie. Le croisement de l’étude de leur trajectoire et de l’analyse des rapports sociaux, ethniques et genrés permet de comprendre leurs formes d’adaptation au milieu carcéral ainsi que les relations qui
  • lient l’ensemble des acteurs en présence, pour dévoiler les ressorts d’un univers carcéral particulier.
  • Comment vit-on dans la pauvreté ? Comment assurer le vivre et le couvert ? Comment éviter la violence ? Comment combiner la protection familiale et la protection sociale ? A partir d'une enquête ethnographique dans un Grand Ensemble de Buenos Aires
  • , la thèse explore ces questions en utilisant plusieurs matériaux : des observations, des entretiens, des correspondances, des archives personnelles et administratives. Pour répondre à l'appauvrissement économique, les politiques du logement ont
  • développé un programme d'accès à la propriété. Mais les propriétaires sont peu nombreux, l'enquête découvre un ensemble hiérarchisé de statuts d'occupation, du locataire au sous locataire jusqu'au squatteur, en passant par l'hébergé, cette figure des
  • recompositions familiales et des réseaux mouvants de sociabilité. Une économie de l'aléatoire apparait et redéfinit les relations d'argent et de travail, les relations locatives, les liens de parentés, au fondement des « caisses communes ». Tout circule, des
  • donnée structurelle. Si la violence de la dette affleure, les pactes seront là pour offrir une certaine stabilité sur le modèle des contrats civils, soit tout un travail sur la légalité, une fabrique des usages, une morale de l'occupation portée par les
  • voisins, les responsables d'immeubles, les assistantes sociales. Ces pratiques débouchent sur des passes du droit face aux administrations, rejoignant ainsi la signification originaire du droit social. La thèse montre ainsi que les politiques sociales
  • Les élites maliennes en quête d'Amérique : Migrations internationales pour études et enjeux d'une reproduction sociale inachevée
  • Afrique de l'Ouest
  • Ce travail prend pour objet les migrations pour études dans les familles d’élites au Mali, en s’intéressant à l’Amérique du Nord, une destination relativement méconnue des migrations maliennes. L’analyse montre que la mobilité pour études aux États
  • -Unis et au Canada relève d’un fort attrait parmi les élites et s’inscrit plus généralement dans des modes de vie tournés vers l’extérieur. L’acquisition de diplômes nord-américains ne suffit cependant pas à garantir au Mali la reproduction des familles
  • membres de l’élite. Si effectuer des études à l’étranger permet éventuellement de se projeter dans un avenir ailleurs que dans l’espace national, l’étude montre que l’accès à l’État, comme itinéraire d’accumulation le plus efficace, relève de critères plus
  • ambigus. Cette recherche repose sur une pluralité de matériaux empiriques et des terrains multi situés : enquête par questionnaires à Bamako et terrains investis sur un mode plus qualitatif au Mali, aux États-Unis et au Canada.