inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Inégalités de mobilité dans le Grand Santiago et la région Ile-de-France : politiques de logement, des transports et gouvernance métropolitaine
  • Notre époque est caractérisée par des enjeux globaux inédits qui exigent une critique et une reformulation des principes d'organisation socioéconomique, notamment dans le domaine de l'aménagement urbain. La concentration de la population dans des
  • grandes agglomérations, leur ségrégation croissante et leur empreinte écologique, soulignent l'importance de faire évoluer les institutions métropolitaines. Au sein de ce vaste champ de recherche, cette thèse se concentre sur la problématique des
  • objectivée par des mesures quantitatives à un niveau méso-social. Le corolaire éthique d'un tel constat, en termes d'action publique nous amène à proposer une hypothèse complémentaire. En effet, l'atténuation des inégalités urbaines nécessiterait
  • , à niveau des ménages. Cet ensemble de capacités est nécessaire pour l'épanouissement des citoyens, mais la connotation d'injustice des différences statistiques est difficile à démontrer. Ainsi, le principal objectif de cette thèse consiste au
  • d'injuste. Nous montrons notamment que l'effet des politiques sociales en Ile-de-France semble être confondu par l'extension de son aire urbaine, qui présente des niveaux d'inégalités socio-spatiales proches à ceux observés dans le Grand Santiago, où les
  • mécanismes redistributifs sont très faibles. Cette convergence souligne l'intérêt d'analyser les limites des systèmes de gouvernance métropolitaine pour résoudre ce type d'iniquités. Cette question est adressée par l'observation de deux controverses publiques
  • 2013
  • L’« évergétisme » impérial byzantin se présente comme une intervention le plus souvent sollicitée par une pétition dans le fonctionnement ordinaire de l’administration publique, en faveur d’une personne physique ou juridique, au moyen d’un acte
  • assimilable à la donation. Le phénomène est envisagé en son sens large, correspondant à l’espace d’action laissé aux souverains, à l’intérieur d’une machine étatique automotrice, dans des domaines que les conceptions modernes réservent au pouvoir exécutif. Il
  • préliminaires à tout essai de synthèse. De la christianisation de l’Empire, à l’apparition des Slaves dans les Bakans et à la conquête arabe, jusqu’à l’ouverture de Byzance vers l’Occident réunifié sous les Carolingiens, l’on voit l’action impériale se
  • concentrer sur des objectifs toujours actuels. L’on observe aussi les institutions, le cérémoniel et les formes du privilège typiques de l’époque tardive se développer pendant les siècles examinés, qui émergent comme une période formative.
  • s’agit là d’une perspective relativement nouvelle, l’évergétisme impérial byzantin ayant traditionnellement été étudié face à l’évergétisme privé. On a choisi d’analyser une sélection de dossiers représentatifs de la première période (IVe–IXe siècles
  • ), qui donneront, l’on espère, non tant un portrait impressionniste qu’une introduction méthodologique à l’étude de l’évergétisme impérial byzantin, dans la mesure où chaque dossier pose des questions urgentes d’authenticité, de datation et d’édition
  • 2013