inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Vers une nouvelle ruralité : urbanisation et changements dans l'agriculture dans le centre du Mexique
  • Cette thèse analyse les causes et les impacts de l'urbanisation et de la gentrification rurale dans trois municipalités de l'état de Morelos, au Mexique, ainsi que les stratégies de reproduction que mobilisent les habitants originaires dans ce
  • . Quant aux impacts de cette urbanisation et gentrification rurale sur les habitants originaires, ils sont, de façon générale, positifs en termes économiques, encourageant lU1 ancrage des habitants ù leurs localités d'origine à partir de la création
  • d'emplois (notamment dans les services), mais négatifs en termes sociaux et environnementaux. D'autre part, nous analysons les stratégies de reproduction agricoles, foncières et non agricoles que mobilisent les habitants originaires dans ce contexte
  • d'urbanisation et de gentrification rurale. Ainsi, nous montrons qu'il y a une expansion des stratégies non agricoles - notamment l'adoption d'emplois non agricoles et l'accroissement de la scolarisation - qui ont des impacts sur les stratégies agricoles, surtout
  • en ce qui concerne la diminution de la participation de la main-d'œuvre familiale aux activités agricoles el l'augmentation du poids de la main-d'œuvre agricole salariée, ainsi que sur les stratégies foncières, encourageant la vente et la mise en
  • contexte, Nous examinons deux types de causes de l'urbanisation et de la gentrification rurale, ceux qui, « du côté de la production », créent l'offre d'espaces gentrifiés, el ceux qui, « du côté de la consommation », encouragent la demande de ces espaces
  • 2015
  • Le business : une forme sociale mexicaine : ethnographie d'un marché de textile et confection au centre historique de la ville de Mexico
  • L'intention de cette thèse est de comprendre les raisonnements, les comportements et les actions, de certains commerçants mexicains du Centre Historique de la Ville de Mexico, qui développent des activités commerciales informelles et illégales
  • , comme la vente sur la voie publique, la contrefaçon ou la contrebande. Je dois, par conséquent, introduire ainsi au concept sociologique du business. Celui-ci doit en effet donner les supports de l'explication du cas concret dont j'ai réalisé une
  • puisqu'elle a aussi une inspiration qui se fonde sur une question de fond sur les sociétés latino-américaines dans lesquelles nous vivons. Comme ont coutume de le faire les anthropologues, je me suis concentrée sur un cas particulier, mais je n'ai jamais cessé
  • de penser en des questions générales sur le devenir d'autres cas. L'invention de ce concept a eu pour souci, bien que m'en tenant à un terrain particulier, de m'interroger sur d'autres cas similaires. C'est pour cela, que malgré le caractère
  • ethnographique permanent de la thèse, elle n'a pas cessé d'avoir une perspective de sociologie générale. Le business est la manière dont on nomme tout le long de cette thèse, un ensemble mêlé d'action instrumentale rationnelle économique qui cherche à conclure
  • , s'agglutinent d'immenses secteurs sociaux et politiques donnant lieu à une forme sociale dans laquelle l'exercice du business détermine les structures de contrôle social, de sécurité, ainsi que les normes groupales et communautaires qui régulent, ordonnent et
  • 2015