inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (3 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Quelle gestion intégrée du fleuve Niger au Mali ? : Normes, usages, régulations, territorialités locales dans les Communes riveraines des Cercles de Ségou et de Mopti
  • Afrique de l'Ouest
  • Le fleuve Niger est aujourd’hui confronté à des menaces naturelles et anthropiques dont la solution relève à la fois d’arbitrages locaux et de considérations d’ordre international. Sa riche histoire montre une succession de régulations et de
  • logiques locales de gestion selon le temps et l’espace. Le fleuve Niger a été au cœur des stratégies de dominations locales et coloniales. Ces modes de régulations locales laissent de plus en plus la place à des systèmes de gestion plus intégrés. Cette
  • recherche porte sur la gouvernance de l’eau du fleuve Niger à Ségou et à Mopti. Elle vise à comprendre les dynamiques d’acteurs, notamment les stratégies, les rapports et les interactions des acteurs autour de l’eau dans le contexte de décentralisation, mais
  • aussi leurs perceptions concernant l’eau du fleuve. Les résultats montrent la complexité de la gouvernance de l’eau notamment en ce qui concerne la régulation et les articulations étroites entre des dynamiques globales et locales. La méconnaissance et
  • l’inapplication des textes régissant le domaine de l’eau caractérisent la gouvernance du fleuve Niger. La multiplicité des acteurs entraine le chevauchement des rôles et les risques de conflits de compétences. Ensuite, la mise en œuvre de cette gouvernance
  • implique des relations complexes entre les multiples acteurs. Cette complexité renvoie à des questions de territoires et de territorialités notamment dans le Delta intérieur. Enfin, la décentralisation a favorisé l’implication directe des acteurs locaux
  • Université de Bamako
  • Afrique de l'Ouest
  • Gestion de l'eau
  • Dans la plupart des pays en voie de développement, l'un des défis majeurs à révéler par les pouvoirs publics demeure la couverture des besoins des populations en services sociaux de base (Eau potable, Électricité, Infrastructure d'assainissement
  • , etc.). A Bamako, les problématiques liées à ces services se posent avec beaucoup plus d'acuité que la ville connaît un des taux de croissance démographique et spatiale les plus importants du continent (3,5%). Malheureusement, cet étalement n'a pu être
  • accompagné par un développement proportionnel des infrastructures adéquates à cause de la faiblesse des ressources de l'Etat. Les difficultés énormes rencontrées par ces pays dans ce domaine ont amené la communauté internationale à initier les OMD. Au Mali
  • , comme partout ailleurs, un impressionnant arsenal institutionnel et juridique a été mis en place à cet effet (PNAEP, Code de l'eau, PNE, PNA, etc.). Grâce à ce dispositif, même si beaucoup reste encore à faire dans le domaine de l'assainissement, les
  • objectifs seront atteints dans le domaine de l'eau. Et pour une meilleure efficacité de la société de distribution de l'eau potable, l'Etat malien a ouvert son capital aux investisseurs privés. Après une expérience de 5 années de partenariat public-privé
  • insuffisante de l'Etat, aussi bien dans le domaine de l'eau potable que de l'assainissement liquide, des initiatives locales se sont développées à travers toute la ville de Bamako.
  • Université de Bamako
  • Les élites maliennes en quête d'Amérique : Migrations internationales pour études et enjeux d'une reproduction sociale inachevée
  • Afrique de l'Ouest
  • Ce travail prend pour objet les migrations pour études dans les familles d’élites au Mali, en s’intéressant à l’Amérique du Nord, une destination relativement méconnue des migrations maliennes. L’analyse montre que la mobilité pour études aux États
  • -Unis et au Canada relève d’un fort attrait parmi les élites et s’inscrit plus généralement dans des modes de vie tournés vers l’extérieur. L’acquisition de diplômes nord-américains ne suffit cependant pas à garantir au Mali la reproduction des familles
  • membres de l’élite. Si effectuer des études à l’étranger permet éventuellement de se projeter dans un avenir ailleurs que dans l’espace national, l’étude montre que l’accès à l’État, comme itinéraire d’accumulation le plus efficace, relève de critères plus
  • ambigus. Cette recherche repose sur une pluralité de matériaux empiriques et des terrains multi situés : enquête par questionnaires à Bamako et terrains investis sur un mode plus qualitatif au Mali, aux États-Unis et au Canada.