inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Des hommes à la rencontre des arbres (le cacaoyer et les Akposso dans le Centre-Ouest du Togo)
  • Akposso, ethnie ; Akposso, pays ; Atakpamé, région ; Cacao ; Développement rural ; Ethnie ; Exode rural ; Foncier ; Géographie de l'Afrique ; Litimé ; Migration de travail ; Mutation rurale ; Paysage rural ; Plantation ; Plateaux région ; Population
  • Le cacaoyer, arbre conquérant depuis 1930, dans le centre-ouest du Togo (Pays Akposso) y a façonné des paysages, bouleversé les régimes d'appropriation fonciers, provoqué directement ou indirectement le déplacement de milliers de personnes
  • . Aujourd'hui, les arbres étant âgés, il apparaît plus comme un frein au développement économique que comme l'élément dynamique qu'il fut dès 1945, phénomène renforcé par le conservatisme des propriétaires terriens, bénéficiaires de cette culture. (OC).
  • Le dernier recensement général de la population en Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Données publiques ; Dénombrement ; Population ; Recensement de la population
  • Après des années d'errance dans le dénombrement de sa population, l'Afrique du Sud a réalisé un recensement en 1996 dont les résultats, plusieurs fois corrigés, n'ont été officiels qu'en 1998. L'absence de données antérieures comparables et les
  • difficultés techniques du recensement de certains types de population en rendent l'utilisation délicate.
  • Quantifier la production villageoise de café ou la lecture dans le marc... L'exemple de Béna (centre-ouest du Togo) in Tropiques. Lieux et liens. Florilège offert à Paul Pélissier et Gilles Sautter.
  • Café ; Géographie de l'Afrique ; Produit agricole ; Système de culture ; Togo
  • Evaluer les quantités de café produites sur l'espace d'un terroir villageois du Centre-Ouest du Togo paraissait une tâche de routine : il s'est en fait avéré que les acteurs économiques, producteurs-exploitants d'une part et commerçants-acheteurs de
  • l'autre, disposaient de stratégies complexes qui pouvaient dérouter l'observateur. - (L'A.).
  • Le café au Togo. Chronique d'une émergence de la modernité rurale (1920-1960)
  • Appropriation du sol ; Café ; Capitalisme agraire ; Colonisation ; Economie de marché ; Espace rural ; Exploitation agricole ; Histoire économique ; Intégration économique ; Mise en valeur ; Modernisation agricole ; Mondialisation ; Mutation rurale
  • Le café au Togo est particulièrement représentatif de l'émergence de la modernité rurale au début du XXe siècle malgré un écosystème favorable limité et une production actuellement insignifiante sur le plan international. L'étude des archives
  • coloniales officielles entre 1920 et 1960 révèle les préoccupations des administrations française et britannique incitant à la mise en valeur des territoires, dans l'ancien Togo allemand : introduction du café et du cacao, importance des plantations dans
  • l'émergence d'un mode de production marchand soutenu par le développement d'un capitalisme rural endogène, évolution du droit foncier, migrations de travail, insertion du Togo dans l'économie-monde compte tenu des fluctuations des prix du café dépendantes des
  • cours du marché mondial ou de frontières locales.
  • Complémentarités et conflits. Approche des relations entre éleveurs et planteurs sur le plateau Akposso (Centre-ouest du Togo)
  • Années 1975-1981 ; Cacaoyer ; Caféier ; Conflit ; Economie rurale ; Elevage ; Géographie de l'Afrique ; Pastoral ; Plantation ; Plateau Akposso ; Relations éleveurs-cultivateurs ; Sahel ; Société rurale ; Togo
  • Les revenus monétaires tirés des plantations de café et de cacao permettent toujours l'achat de bétail regroupé en troupeaux villageois ou familiaux, confiés à la garde de bergers peul venant de l'extérieur. Les relations, complémentaires mais
  • Dualité ou complémentarité ethnique? L'occupation du sol dans la basse vallée de la Houaïlou (Nouvelle-Calédonie)
  • Grande-Terre ; Géographie de l'Océanie ; Houaïlou, vallée ; Nouvelle-Calédonie ; Photo-interprétation ; Système de culture ; Utilisation du sol ; Vallée
  • La photo couvre la basse vallée de la Houaïlou à 15km de son embouchure, au centre de la côte E de la Grande Terre calédonienne. La vallée alluviale est occupée par les cultures d'une tribu kanake et par des pâturages qui sont d'anciennes terres de
  • culture précoloniale. Les versants bien que sensibles à l'érosion portent aussi la marque d'une utilisation agricole pré-coloniale.