inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (63 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Après une étape de pénéplanation, le massif cinghalais, partie du socle gondwanien, se soulève à l'ère tertiaire pour constituer un bloc basculé vers le Nord. Une zone d'escaliers de failles va créer la région des collines au Sud-Ouest. Le massif
  • est encadré par une pénéplaine au Sud, au Nord et à l'Ouest. La facile pénétration du réseau hydrographique jusqu'au centre du massif, entraîne en milieu chaud et humide, la création d'un relief de pitons, de dômes aux pentes très raides. L'ancienne
  • pénéplaine, à la suite d'un abaissement du niveau marin, a évolué en surface de pédiment avec présence d'inselberg à l'Est.
  • (1962-1980) ; Biens d'usage ; Biens d'équipement ; Concentration industrielle ; Conglomérat ; Corée du Sud ; Développement industriel ; Entreprise ; Géographie de l'Asie ; Industrie ; Industrie lourde ; Petites et moyennes entreprises ; Politique
  • Depuis 1962, le développement industriel de la Corée du Sud s'est effectué à un rythme accéléré, sans entraver une certaine progression de l'agriculture et avec un relatif équilibre entre les industries de biens de consommation et les industries de
  • (1962-1981) ; Corée du Sud ; Epargne ; Géographie de l'Asie ; Industrialisation ; Industrie de pointe ; Industrie à forte valeur ajoutée ; Investissement ; Investissement étranger ; Main-d'oeuvre ; Planification ; Population active ; Qualification
  • Dépourvue des principales matières premières et des sources d'énergie, la Corée du Sud doit son essor industriel à trois raisons majeures: une main-d'oeuvre nombreuse, très qualifiée grâce à l'organisation de l'enseignement professionnel et
  • Etude de la répartition géographique des zones offshore. L'A. distingue successivement les zones moyennes du continent américain (golfe du Mexique, mer des Antilles, offshore nord-américain), la zone d'Afrique équatoriale guinéenne, les zones d'Asie
  • sud-orientale insulaire. Il aborde ensuite les zones d'importance modeste ou seulement ponctuelle. Perspectives d'avenir (techniques, économiques et financières).
  • Le Grand Canyon du Colorado
  • Essai de synthèse sur la formation du Grand Canyon du Colorado. Dans une 1ère partie, étude des paysages de la zone du Grand Canyon (l'encadrement de plateau et le relief). Dans une 2ème partie sont abordés les éléments d'explication (les matériels
  • rocheux| la tectonique laramienne et ses incidences sur le relief du Grand Canyon). Enfin, présentation et discussion d'hypothèses sur la formation du Grand Canyon.
  • Centrale nucléaire ; Centrale électrique ; Choix du site ; Energie ; Energie nucléaire ; France ; Géographie humaine ; Haute-Normandie ; Paluel ; Seine-maritime
  • Note sur un prototype industriel du point de vue de l'EDF, réalisatrice du projet. (CG).
  • Les bouleversements récents du commerce international du charbon
  • Importante progression à partir de 1978 : rôles respectifs de la baisse de production de certains pays, du remplacement partiel des produits pétroliers par le charbon, de l'essor des nouveaux pays producteurs. Recherche des raisons de la faiblesse
  • Les problèmes du sucre en France sont dus au caractère structurel de l'excédent français, à l'organisation du marché du sucre dans le cadre de la CEE (les difficultés d'exportation sont un désavantage pour l'industrie sucrière française) et à la
  • faiblesse monétaire du franc français. L'insuffisance des recettes et l'augmentation des dépenses de l'industrie créent une situation financière incertaine qui entraîne une insuffisance d'investissements et la fermeture d'usines.
  • Intérêt du haut-barrage d'Assouan: diffusion et régularisation de l'irrigation, production d'électricité. Le problème de l'irrigation en fonction du régime annuel du Nil. Raisons du choix du site et description technique de l'ouvrage. Effets
  • Le contexte géopolitique du Proche et du Moyen-Orient
  • L'A. étudie les diverses sources de tensions dans cette région du monde. Responsabilité de la géographie physique et des conditions naturelles (paysages de grands espaces, question de l'eau, manne pétrolière). Situation géopolitique largement
  • tributaire de deux données humaines qui ont envenimé les difficultés suscitées par la nature : la transformation de l'Islam en une religion du pouvoir par les Musulmans, le tracé des frontières entre Etats par les grandes puissances étrangères.
  • Du nouveau dans l'industrie de l'aluminium en France
  • Rapidité du progrès technologique dans cette branche et efforts d'Aluminium Pechiney pour conserver en France une industrie de pointe. Innovations réalisées au début de la décennie 1980. Cas particulier de l'usine de Saint-Jean-de-Maurienne.
  • L'équipement hydroélectrique du Valais: la Grande Dixence
  • L'A. essaie d'expliquer le privilège énergétique du Valais qui produit à lui seul plus du quart de l'énergie hydro-électrique de la Suisse, et qui comprend le plus important complexe hydroélectrique d'Europe, celui de la Grande Dixence. Conditions
  • La France deuxième puissance électronucléaire du Monde
  • combustible enrichi à eau naturelle. Rôle capital du choc pétrolier dans l'accélération du programme d'équipement. L'A. dresse enfin le bilan de cette nouvelle politique marquée par des perfectionnements technologiques (neutrons rapides et sodium liquide).
  • L'expansion du port de Sète
  • La remarquable réussite du port de Sète est due à une réelle volonté de croissance, dans l'optique d'une concurrence avec Marseille-Fos soutenue par une politique financière et commerciale appropriée. Examen des conditions qui ont favorisé son
  • expansion: situation géographique, développement des infrastructures, politique de percée commerciale, mise en place de nouveaux trafics en compensation de la diminution du trafic pétrolier, vaste hinderland, pêche.
  • L'évolution du marché mondial du pétrole depuis 1986
  • l'approvisionnement en pétrole depuis 1987, qui entraîne une détérioration de l'indépendance énergétique. La reprise de la consommation a contribué à redonner aux flux une physionomie voisine de celle de 1973. Exposé des faiblesses du pétrole musulman: baisse des
  • La crise du raffinage pétrolier en France
  • L'A. analyse les aspects économiques et financiers de la crise du raffinage consécutive aux chocs pétroliers de 1973-74 et 1978-79. La réduction des capacités de traitement, la création de nouvelles capacités de cracking et d'autres équipements de
  • reconversion, l'augmentation des capacités de désulfuration nécessitent une politique d'investissement de la part de l'industrie du raffinage dont les difficultés financières sont accrues par la politique des prix imposée par l'Etat. Aucune solution
  • économiquement satisfaisante ne permet à terme de surmonter cette crise et l'engagement d'investissements tient du pari, face à l'évolution incertaine de la demande de produits pétroliers et la concurrence des pays étrangers dont les pays de l'OPEP.
  • Le rôle économique du transport routier en France
  • Description des caractéristiques économiques majeures du transport routier en France. Son développement exceptionnel a été aux avantages qu'il présente, à la mise en place d'équipements spécialisés (gares routières-marchandises, centres routiers
  • ), à la création de bureaux de fret après 1961. L'importance économique du transport routier tient un rôle fondamental qu'il joue dans le trafic des marchandises et au nombre élevé d'effectifs qu'il emploie. La contribution budgétaire à l'amélioration
  • La condamnation à la fermeture du bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais
  • La décision de cessation des activités des bassins charbonniers français n'a pas été remise en question par la crise pétrolière mais seulement retardée. En ce qui concerne le bassin du Nord-Pas-de-Calais, la fermeture est prévue pour 1985-90, une
  • revient du charbon français plus cher que le charbon importé, mais le prix de ce dernier pourrait être modifié par les fournisseurs de la France, et aussi par des variations dans le prix du fret.
  • Les incertitudes sur les prix du pétrole depuis 1986
  • Depuis 1986, le prix du pétrole a généralement oscillé dans la fourchette de 10 à 20 $, paraissant ainsi trouver un équilibre entre les très bas prix des années 1960 et les prix exagérés qu'avait tenté d'imposer l'OPEP. Cette hésitation paraît liée
  • L'insuffisance du réseau de voies navigables et la politique des voies navigables en France
  • Le paradoxe de l'effacement économique, en France, de la voie navigable, de beaucoup la plus économique. Les insuffisances du réseau français, Freycinet (3République), voire Riquet. Les conditions sociales et économiques de l'exploitation. L'inertie