inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (17 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • D'après Louis Blin: Algérie et route transsaharienne
  • Algérie ; Equipement ; Géographie de l'Afrique ; Politique économique ; Route ; Route transsaharienne
  • L'histoire du projet et les ambitions politiques qui le sous-tendaient. Les wilayate d'Adrar et de Tamanrasset ont bénéficié de cette réalisation prestigieuse. De même, le commerce de transit, qui se faisait jusqu'en 1974 exclusivement par voie
  • maritime, peut emprunter maintenant, jusqu'à Gao, au Mali, les routes transsahariennes. Le pouvoir, en Algérie, pense que la voie est une contribution à l'unité africaine. (PmB).
  • Attraction urbaine ; Commerce transsaharien ; Evolution démographique ; Fonction urbaine ; Gao ; Géographie de l'Afrique ; Mali ; Marginalisation ; Population urbaine ; Sahel ; Société urbaine ; Vie urbaine
  • Ville sahélienne, Gao a subi le déclin historique des relations transsahariennes, mais sa population a considérablement augmenté du fait de son rôle administratif et de la sécheresse. Les conditions économiques et sociales sont dramatiques.
  • Le Transsaharien. Histoire et géographie d'une entreprise inachevée
  • Afrique ; Chemin de fer ; Géographie historique ; Géographie humaine ; Projet ; Sahara ; Siècle 19-20 ; Transsaharien ; Voie de communication
  • Soudan - Afrique du Nord - Afrique - Maghreb - Commerce transsaharien - Relations internationales - Organisation urbaine - Islam
  • Der Karawanenhandel mit Hirse und Salz als autonome Wirtschaftsform in den westlichen Sahelländern Le commerce caravanier du mil et du sel en tant que système économique autonome des pays du Sahel occidental
  • Afrique ; Commerce ; Commerce caravanier ; Economie régionale ; Géographie de l'Afrique ; Interdépendance économique ; Mil ; Nomadisme ; Sahel ; Sel ; Système économique ; Trafic interrégional
  • Le commerce caravanier contemporain, souvent considéré comme un reliquat du commerce transsaharien, ne se comprend que par sa fonction économique régionale reliant Sahel et Sahara, fondée sur la complémentarité des régions productrices.
  • Aïr ; Commerce ; Commerce caravanier ; Commerce itinérant ; Commercialisation ; Contrôle social ; Contrôle spatial ; Crise ; Echanges interrégionaux ; Espace économique ; Ethnie ; Migration saisonnière ; Niger ; Organisation sociale
  • Les échanges caravaniers sahariens et transsahariens permettaient au Kel Aïr d'exercer une domination politique, économique et sociale sur des espaces et leurs populations. Ces relations ont changé depuis le milieu du XIXe siècle, les relations de
  • La re-naissance d'un ancien débouché de l'or transsaharien: Honaïne (wilaya de Tlemcen, Algérie). Passé et transformations en cours
  • Afrique ; Commerce ; Conditions de vie ; Famille ; Frontière ; Itinéraire ; Marchandise ; Réseau ; Sahara ; Stratégie d'acteurs ; Transport
  • Les échanges régionaux sont nécessaires aux économies locales sahariennes. Ils ont toujours servi de relais à d'autres courants, transsahariens et transrégionaux. A la main-d'oeuvre et aux marchandises du 19e siècle se sont ajoutés au cours du 20e
  • La question migratoire et les dynamiques transsahariennes à travers l'exemple malien
  • Afrique ; Domaine aride ; Désertification ; Enclavement ; Géographie de l'Afrique ; Intégration économique ; Oasis ; Organisation de l'espace ; Relation homme-environnement ; Route transsaharienne ; Sahara ; Sahel ; Système spatial
  • Substitution au modèle zonal de description des genres de vie et d'exploitation des milieux d'une lecture méridienne de l'organisation de l'espace. Présentation des oasis plus comme des relais dans la circulation transsaharienne que comme des lieux
  • Les oasis à foggaras sont menacées par l'exploitation intensive de la nappe aquifère les alimentant. Le patrimoine qui doit son renom à la route transsaharienne empruntée jadis par les caravanes ayant transporté or, sel et esclaves, est en
  • Quand les Européens ont commencé à construire leurs bases commerciales sur la côte du Golfe de Guinée, les trafics transsahariens en se réduisant ont condamné les villes à un déclin progressif. D'autres nouveaux centres ont été imposés par la
  • Les échanges transsahariens se sont développés en s'appuyant sur une agriculture d'oasis. Après une phase de crise, celle-ci est en train de trouver un second souffle, en rupture avec ce rôle d'appui. L'A. fait le point sur cette dynamique qui met
  • migrants. Cas des constructions des itinéraires transsahariens. 6. Le rôle de la Syrie dans l'accueil des réfugiés irakiens depuis 2003 : espace de transit, espace d'installation.
  • l'Afrique de l'Ouest. Les itinéraires reconstituent ceux des anciens axes transsahariens dont ils empruntent les segments revivifiés et dont ils contribuent à affermir la place dans les courants d'échanges, recomposant les espaces urbains traversés, et
  • réseaux méditerranéens et transsahariens au sein desquels elle est parvenue à s'insérer.