inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (5 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Asie du Sud-Ouest
  • Les stèles funéraires d’Antioche et de ses environs datant de l’Antiquité sont en si grand nombre qu’elles méritent une étude approfondie. Aucune des recherches menées tout au long du XXe siècle n’offre en effet un corpus complet ni illustré. De
  • plus, le matériel découvert non seulement à l’époque ottomane impériale, mais aussi lors du mandat français notamment lors des fouilles de l’Université de Princeton a été dispersé entre la Turquie, la France, les États-Unis, la Syrie et le Liban
  • d’Antakya et aux Archives du département d’Art et archéologie de l’Université de Princeton, deux principaux endroits où sont conservés les fruits des fouilles, pour pouvoir comparer les enregistrements d’inventaire, en établir une concordance et obtenir des
  • données complémentaires. Quoique leurs collections soient relativement restreintes, nous avons également étudié les stèles du Musée archéologique d’Istanbul, et celles du Musée du Louvre et du Musée d’art de Worcester. Pour maîtriser nos résultats, nous
  • reconstituer des pans d’une société qui a réussi à concilier tant bien que mal les Hellènes, les Romains, les Orientaux hellénisés et romanisés sinon d’origine du moins de nom.
  • Survivre en contexte minoritaire : une étude sociologique des résistances des Grecs d'Istanbul (Rûms polites) au lendemain des émeutes de la nuit du 6 au 7 septembre 1955, Istanbul
  • Asie du Sud-Ouest
  • Les stratégies de survie déployées par les Grecs d'Istanbul au lendemain des émeutes du 6 au 7 septembre 1955, représentent l'objet de cette thèse de doctorat. Affects et représentations de cet épisode du passé viennent construire les pratiques
  • mises en place par les acteurs pour atteindre un objectif commun, celui de la préservation de leur singularité et de leur histoire cosmopolite ancrée à Istanbul. Les émeutes de septembre 1951 sont révélatrices du conflit qui oppose l'identité première
  • du danger et d'auto-contrôle. À leurs côtés, une génération d'acteurs partis en toute discrétion à la suite de cet événement, ont cherché à s'affranchir du statut de minoritaire en créant ailleurs qu'à Istanbul des espaces d'émancipation ou de
  • Asie du Sud-Ouest
  • chaque habitant exprime ses propres pratiques, manières de vivre, spatialités et traits culturels. Dans ce contexte, l’analyse de la population originaire du département oriental de Gaziantep et de ses pratiques alimentaires montre comment des groupes
  • Asie du Sud-Ouest
  • , des galeries toujours plus nombreuses diffusent des oeuvres. Cette énergie, accompagnée d’une visibilité croissante des artistes turcs dans le monde, représente une situation singulière du Proche-Orient et dans le monde musulman. Notre thèse cherche à
  • ses ruines. Au XXème siècle, les arts d'origine occidentale se sont vu donner toute leur place dans la société turque et y ont suivi les mêmes évolutions qu'en Europe. De ce fait, l'art contemporain a pu s'affirmer à la fin du XXème siècle comme un
  • véritable phénomène artistique dans la ville d'Istanbul. Par contre, l’Etat premier instituteur de la culture occidentale en Turquie avec Mustafa Kemal s'intéresse moins à cet art aujourd'hui que les élites culturelles et économiques du pays qui l'achètent