inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (12 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Arctique ; Arctique canadien ; Canada ; Coin de glace ; Croissance ; Cryopédologie ; Glace ; Glace du sol ; Glaciaire ; Géographie des régions polaires ; Northwest Territories ; Tuktoyaktuk Peninsula ; Zone froide
  • associés au champ des forces horizontales.
  • Analyse pétrologique de la glace des coins de glace afin de déterminer les changements d'orientation d'axes dans les coins, en fonction de la croissance de ceux-ci. Les changements sont liés à la recristallisation et à la croissance des grains
  • O svjazi nekotoryh klimaticeskih osobennostej Antarktiki s vnesnim gravitacionnym polem Zemli. (Sur la relation entre certaines particularités climatiques de l'Antarctique et le champ de gravité externe de la Terre)
  • Antarctique ; Calotte glaciaire ; Circulation atmosphérique ; Dynamique de l'atmosphère ; Glacier ; Gravimétrie ; Géographie des régions polaires ; Géophysique ; Pression atmosphérique
  • Le soulèvement du continent antarctique est actuellement d'environ 4mm/an. A cause de l'accumulation de la masse de glace et du soulèvement de la croûte terrestre, dans la plus grande partie du continent antarctique les anomalies de la force de
  • pesanteur sont positives. Au-dessus de la partie orientale du continent antarctique on observe une zone de haute pression atmosphérique, qui se forme à cause du refroidissement de l'air et qui est localisée dans une zone d'anomalies positives de la pesanteur
  • . Ainsi, la modification des anomalies de la pesanteur, qui, au cours du temps, sont passées de négatives à positives, a entraîné une transformation de l'activité cyclonique en anticyclonique (en particulier dans l'est du continent antarctique). En
  • relation avec ce fait la quantité des précipitations a diminué et l'accroissement de la calotte glaciaire s'est ralenti. A l'est du pôle sud, où l'on observe les anomalies les plus grandes (anomalies de Faye), la quantité des précipitations est proche de
  • zéro. On observe des conditions géophysiques analogues au Groenland où la calotte glaciaire est également épaisse. (MMB).
  • Regional'nye osobennosti razvitija proizvoditel'nyh sil Kol'skogo poluostrova Particularités régionales du développement des forces productrices dans la presqu'île de Kola
  • Climat régional ; Construction ; Développement ; Géographie des régions polaires ; Kol'skij, poluostrov ; Kola, presqu'île ; Ressource ; URSS d'Europe ; Zone froide
  • Etude de l'influence des conditions régionales du Grand Nord sur le développement économique de cette région| évaluation du niveau actuellement atteint. On donne les caractéristiques de sa base de matières premières minérales et on précise les
  • rapports de réciprocité entre les conditions naturelles et le progrès scientifique et technique (dont on précise l'efficacité et les orientations). On indique les particularités de construction indispensables dans cette région et le développement spécifique
  • de la production rurale. On expose les caractéristiques régionales de la planification sociale. (RZ., 1977, 7E57).
  • Ekonomiceskie problemy razvitija i razmescenija proizvoditel'nyh sil Murmanskoj oblasti.. (Problèmes économiques du développement et de la répartition des forces productives de l'oblast'de Mourmansk)
  • (1978) ; Arctique soviétique ; Croissance économique ; Géographie des régions polaires ; Industrie extractive ; Kola ; Migration ; Murmansk ; Population ; Ressource minérale ; Rossijskaja SFSR ; URSS d'Europe
  • 23articles consacrés aux problèmes régionaux du développement et de la répartition des forces productives de l'oblast'de Mourmansk à longue échéance. Analyse de la rentabilité des fonds de base et des investissements dans l'industrie minière du
  • Grand Nord. On met en évidence des problèmes de rentabilité économique à propos de l'exploitation des matières premières minérales de la presqu'île de Kola. On analyse les facteurs d'accélération du progrès scientifique et technique dans l'industrie de
  • la région de Mourmansk. On indique l'influence des migrations sur la composition qualitative et quantitative de la population locale. (R.Z., 1979, 6 E106).
  • Antarctique ; Banquise côtière ; Force portante ; Glace ; Géographie des régions polaires ; Littoral ; Station soviétique ; Transport ; URSS ; Variation saisonnière
  • Article traduit du russe, extrait de: Trudy sovetskoj antarkticeskoj ekspedicii, Leningrad, 1977, vol.63 (The fast ice of East Antarctica), pp. 104-118.
  • Geograficeskie problemy izucenija Severa.. (Problèmes géographiques de l'étude du Nord)
  • (1977) ; Arctique ; Développement industriel ; Equilibre écologique ; Géographie des régions polaires ; Influence du climat ; Krajnij Sever ; Mise en valeur ; Protection de la nature ; URSS
  • valeur des vastes territoires du Nord, il faut accélérer le développement des forces productives et éviter l'influence néfaste de l'industrie sur les écosystèmes. Les récents progrès scientifiques et techniques permettent de maintenir un équilibre
  • Etude des problèmes d'économie, de démographie, de mise en valeur de la plate-forme continentale et des rivages arctiques, de division en régions géographiques et industrielles du Nord. Pour organiser de façon scientifique et rationnelle la mise en
  • écologique instable de ces régions au climat rigoureux. (R.z., 1978, 6E 237).
  • Etude de la variation journalière de six variables météorologiques dans le cadre de quelques ambiances climatiques
  • Arctique ; Climatologie ; Donnée ; Géographie des régions polaires ; Météorologie ; Nébulosité ; Spitsbergen ; Svalbard ; Température ; Variation journalière ; Vent
  • la température, la force et la direction du vent varient de manière cohérente dans le cadre d'un phénomène de brise de versant à échelle locale. La nébulosité, la hauteur du plafond et l'ensoleillement sont trois autres variables météorologiques
  • Cette étude a été effectuée à partir des observations météorologiques ponctuelles à 1, 7, 13 et 19 heures tous les jours des mois de juillet et août sur une période de 20 ans à la station norvégienne d'Isfjord Radio (Svalbard). On a pu montrer que
  • Variations interindividuelles de plusieurs rythmes biologiques pendant l'été arctique (79o N)
  • Arctique ; Bioclimatologie ; Bioclimatologie humaine ; Biologie humaine ; Chronobiologie ; Géographie des régions polaires ; Rythme circadien ; Svalbard ; Zone froide
  • altération d'un synchroniseur naturel. Cette variation dépend de la susceptibilité individuelle : le paramètre rythmique affecté peut être la période et/ou l'heure du pic de la force musculaire. - (L'A.).
  • Etudes des rythmes biologiques pendant l'été arctique au Svalbard (79o N). Quatre à six tests journaliers ont été effectués pendant 63, 141 et 147 jours. Conclusion : l'organisation rythmique circadienne de l'homme peut être perturbée par une
  • Arctique ; Armement ; Etats-Unis ; Géographie des régions polaires ; Géographie militaire ; Géographie politique ; Inlandsis ; Navigation ; Sous-marin ; Stratégie militaire ; URSS
  • L'A. tente une évaluation des forces en présence américaines et soviétiques sous forme de schémas et tableaux, qui ne prétendent pas à une exactitude absolue (notamment pour les caractéristiques techniques des armes les plus récentes appartenant à
  • l'URSS) mais permettent des comparaisons significatives. Il souligne en outre l'importance stratégique capitale de l'Arctique, comme seule voie d'accès vers les grands espaces océaniques à l'Ouest, qui a incité les Soviétiques à y développer largement les
  • Alaska ; Arctique ; Etats-Unis ; Géographie des régions polaires ; Géomorphodynamique ; Littoral ; Mer de Beaufort ; Onde de tempête
  • In 1970, a major storm surge caused by gale-force westerly winds inundated low-lying tundra plains and deltas as for as 5000 m inland and left a driftwood line as much as 3.4 m above normal sea level along the Beaufort Sea coast of Alaska
  • Social'no-ekonomiceskie aspekty problemy prirodopol'zovanija na Severe Sibiri.. (Aspects socio-économiques du problème de l'exploitation de la nature dans le Nord de la Sibérie)
  • (1979) ; Action anthropique ; Adaptation de l'homme ; Arctique ; Exploitation ; Géographie des régions polaires ; Milieu naturel ; Protection ; Sibir' ; URSS ; URSS du Nord ; Zone froide
  • développement et de la répartition des forces productives dans le Nord de la Sibérie, compte tenu des particularités naturelles propres à cette région. On souligne l'importance de la législation soviétique qui prévoit de réglementer l'action anthropique pour
  • Ce volume (qui doit être suivi d'un second) présente des rapports qui ont été faits à la Session du Bureau du Conseil scientifique de l'Académie des Sciences de l'URSS sur les problèmes de la biosphère. On trouvera dans ce 1 recueil des analyses du
  • protéger l'environnement. On étudie également les problèmes d'adaptation de l'homme aux conditions naturelles de ces régions, et on cite les expériences d'exploitation de la nature septentrionale faites à l'étranger. Les complexes naturels étant
  • particulièrement fragiles sous ses latitudes doivent être strictement protégés, et il faut établir des programmes coordonnés de recherche scientifique pour réaliser une planification rationnelle. (R. Z., 1980, 12 E 182, 183, 184, 185).
  • Antarctique, continent ; Calotte glaciaire ; Glaciation ; Géographie des régions polaires ; Holocène ; Modèle ; Plate-forme glaciaire ; Quaternaire ; Quaternaire environnement ; Retrait glaciaire ; West Antarctica
  • Le modèle prend en compte le relèvement du niveau marin depuis 18000BP, la topographie du fond des courants glaciaires, les forces de cisaillement entre la calotte glaciaire et ses bordures, la présence ou l'absence de plate-formes glaciaires pour
  • évaluer les variations de la position de la ligne d'ancrage en fonction du temps. La récession aurait commencé peu de temps après le début de la remontée du niveau marin (15000BP), d'abord lentement (100km en 1500 ou 2500 ans), puis à une vitesse de 0,5 à
  • 25km/an suivant qu'il y avait ou non présence d'une plate-forme glaciaire. C'est la présence de la plate-forme de Ross et sans doute celle de Ronne qui stabilise actuellement la calotte glaciaire de l'Antarctique occidental. (CM).