inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (20 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • D'après des observations chiffrées effectuées dans le Parc National de Serengeti en Tanzanie entre 1966 et 1978.
  • L'A. fournit des données chiffrées sur les feux de forêts et de broussailles dans les différents pays du bassin, analyse les causes et les tendances évolutives, évalue les coûts. Recomman0dations pour la prévention et la lutte. - (MI)
  • Les effets du développement du district minier de Central City (Colorado, Etats-Unis) sur le paysage. Une étude historique du ravinement et une évaluation chiffrée des processus en cause, dans une optique de géomorphologie appliquée.
  • Les recherches menées pour l'établissement de la carte sont essentiellement d'ordre qualitatif et fondées sur l'observation du terrain et sur l'analyse hydromorphologique du milieu. Les données chiffrées disponibles au moment où cette carte a été
  • Corrélation étroite entre la masse des feuilles et des aiguilles des arbres et la transpiration. Données chiffrées concernant l'oblast de Moscou. (MMB).
  • L'influence de la lithologie sur les variations des faibles débits est estimée grâce à l'examen de sept bassins-versants en roche homogène. Différentes méthodes sont présentées pour chiffrer cette influence. Il est conclu que la courbe de la
  • Etude des rapaces et de leur régime alimentaire avec données chiffrées. Etude des passereaux insectivores (cycle annuel d'abondance, partage du milieu et préférences alimentaires) et essai de quantification de la prédation dans une forêt de mélèzes
  • travers ses utilisations humaines. Un chapitre est consacré au cycle des pollutions anthropiques (pesticides, déchets industriels). Quelques pages pour terminer sur les bilans d'énergie. Ce livre a l'avantage de fournir de nombreuses estimations chiffrées
  • données chiffrées sur la morphométrie des océans et de leurs formes de relief, sur les archipels, les continents, les grands fleuves, lacs, réservoirs et même sur les chaînes de montagnes| plusieurs tables portent sur le bilan hydrologique des océans et la
  • les chercheurs et leurs hypothèses de travail. L'A. fait une présentation critique de ces résultats et conclut à une grande prudence vis-à-vis des données chiffrées (CM).
  • Destiné aux étudiants débutants, cet ouvrage n'est pas un manuel mais un guide, clair et très bien illustré, devant faciliter l'interprétation des documents climatologiques usuels. La matière est répartie en six chapitres: documents chiffrés
  • développement du phytoplancton. Données chiffrées et image satellite.
  • chiffres. Les pages 182 à 260 sont entièrement consacrées à des données chiffrées sur l'érosion des fleuves. (FC).
  • Des données chiffrées abondantes (300 pages de tableaux) permettent de caractériser le climat en 91 capitales et 46 centres administratifs d'importance différente. Des informations générales, présentées dans un texte très court, permettent
  • Cet article apporte, par rapport à l'article cité ici de Ghorbel et Claude, des précisions chiffrées sur les mesures d'envasement dans les retenues de six barrages implantés sur des cours d'eau tunisiens de montagne méditerranéenne à tendance aride
  • Les recherches menées par l'ORSTOM depuis 1966 au Cameroun apportent des données chiffrées sur la turbidité des cours d'eau et des précisions sur l'érosion hydrique. La dégradation spécifique dans le bassin de la Tsanaga, affluent du Logone, au nord
  • -dynamique, avec ses conséquences sur les formes de relief, ce qui conduit à une classification mobiliste des côtes empruntée à Leont'ev, à une analyse souvent chiffrée des bilans sédimentaires (apports-départs) dans laquelle la latitude joue un grand rôle
  • Genèse et historique de Haute-Durance et Ubaye, thèse que Ch.-P. Péguy soutint en 1947 et où, pour la première fois en France, on pose des problèmes géomorphologiques régionaux à partir de l'expression chiffrés des données traitées. Ainsi
  • . Puis ils abordent le cas de certains lacs russes (Aral, Caspienne) et celui des continents et océans à l'aide de nombreuses données chiffrées. Les deux derniers chapitres sont consacrés au rôle de ces apports souterrains sur la salinité de l'océan et à
  • Mesures de février 1980 à juillet 1981 d'un cours d'eau dont la charge en suspension correspond à la charge totale. Les valeurs de la charge moyenne en suspension permettent de chiffrer l'érosion des sols labourés du bassin-versant à 0,08 mm/an. La