inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (217 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • CHAN CHAN: ANDEAN ALTERNATIVES OF THE PREINDUSTRIAL CITY
  • NOVEJSAJA TEKTONIKA I SEJSMICNOST'SEVERNOGO TJAN'-SANJA NEOTECTONIQUE ET SEISMICITE DU NORD DU TIEN CHAN
  • ASIE ; ASIE MOYENNE ; Géographie physique ; NEOTECTONIQUE ; SEISMICITE ; SEISMOLOGIE ; SREDNJAJA AZIJA ; TIEN CHAN, MONTS ; TIEN SHAN ; URSS
  • Sociologie de la temporalite religieuse contemporaine : le devenir du bouddhisme chan dans la modernite
  • Shijiazhuang - Chine - (Taiwan) - (France) - Asie orientale - (Europe) - Asie - (Europe) - Bouddhisme Chan - Modernite - Temporalite - Changements religieux
  • Agent-based modeling in Coupled Human and Natural Systems (CHANS): lessons from a comparative analysis
  • This article examines a Coupled human and natural systems -oriented protocol based on the overview, design concepts, and details (ODD) framework to help CHANS modelers and other researchers build, document, and compare CHANS-oriented ABMs Agent
  • -based models). Using this approach, it shows how complex demographic decisions, environmental processes, and human–environment interaction in CHANS can be represented and simulated in a relatively straightforward, standard way with ABMs by focusing
  • on a comparison of two world-renowned CHANS: the Wolong Nature Reserve in China and the Chitwan National Park in Nepal. The four key lessons we learn from this cross-site comparison in relation to CHANS models include how to represent agents and the landscape
  • , the need for standardized modules for CHANS ABMs, the impacts of scheduling on model outcomes, and precautions in interpreting “surprises” in CHANS model outcomes. It concludes with a CHANS protocol in the hope of advancing the science of CHANS.
  • Etat de l'humus des sols sous peuplement de noisetiers dans le Tien Chan occidental
  • Asie ; Biocénose ; Ecosystème ; Humus ; Montagne ; Peuplement forestier ; Phytomasse ; Sol ; Srednââ Aziâ ; Tien Chan
  • Etude des particularités de l'humus dans ces sols originaux du Tien Chan. Leurs caractères propres, qui les distinguent des autres sols, sont déterminés par la situation extraordinairement favorable des conditions d'humification.
  • Le plissement du Tien Chan méridional
  • Asie ; Géomorphologie structurale ; Montagne ; Orogenèse ; Plissement ; Srednââ Aziâ ; Tectonique ; Tien Chan
  • L'analyse qualitative et quantitative de la morphologie du plissement a montré son hétérogénéité dans les couches paléozoïques du segment central du Tien Chan méridional. Sur le fond d'une simplification progressive du plissement, des parties
  • Izostazija i novejsaja tektonika Pamira i Juznogo Tjan'-Sanja. (Isostasie et néotectonique du Pamir et du Tien Chan méridional)
  • Le soulèvement néotectonique du Pamir et du Sud du Tien Chan n'est que très partiellement compensé (anomalie positive à l'isostasie). La zone d'articulation du Pamir et du Tien Chan méridional n'est pas compensée.
  • Plyvuscie glyby v vysokogor'e Tjan'-Sanja (Blocs coulants dans les hautes montagnes du Tien Chan)
  • Opyt vydelenija estestvennyh sezonov (Zapadnyj Tjan'-San') (Tentative pour distinguer les saisons naturelles au Tien Chan occidental)
  • K istorii geologiceskogo razvitija Juzno-Tjan'-Sanskoj skladcatoj sistemy. (Le développement géologique du système plissé du Tien Chan méridional)
  • Glubinnaja struktura i dinamika litosfery Tjan'-San'. (Structure profonde et dynamique de la lithosphère du Tien Chan)
  • Ressources du Tien Chan en glaciers et principales caractéristiques de leur répartition
  • Chine ; Eurasie ; Glace ; Glacier ; Géomorphométrie ; Montagne ; Ressource en glace ; Tien Chan ; Typologie ; URSS d'Asie
  • Les données systématisées sur les dimensions de la glaciation, les ressources en glace et la répartition des glaciers du Tien Chan russe et chinois présentées dans cet article expriment les différences essentielles dans les conditions et la nature
  • Opolzni kriogennogo proishozdenija v vysokogor'e Tjan'-Sanja Glissements de terrain d'origine cryergique dans les hautes montagnes du Tien Chan
  • Résultats des observations effectuées de 1975 à 1986 au Tien Chan Intérieur et dans la chaîne Terskej-Ala-Too. Etude de glissements de terrain sur moraines anciennes et sur pergélisol.
  • Le plus grand glacier rocheux au Tien Chan
  • Asie ; Asie centrale ; Glacier ; Glacier rocheux ; Géomorphologie ; Tien Chan
  • Brève revue des connaissances de base sur les glaciers rocheux et leur étude dans le Tien Chan (Asie centrale). Le plus grand complexe de glaciers rocheux est situé dans la vallée de Pryamaya Shel (chaîne de Zailiysky Alatay). Le complexe est
  • Impuretés dans la couverture neigeuse des glaciers du Tien Chan intérieur
  • Asie ; Asie centrale ; Glacier ; Géochimie ; Haute montagne ; Hydrochimie ; Métaux lourds ; Neige ; Névé ; Précipitation ; Tien Chan
  • Dans le but de déterminer la composition géochimique des précipitations atmosphériques qui tombent sur les hautes montagnes du Tien Chan, on a prélevé sur 2 glaciers des échantillons de neige accumulée sur le névé de septembre 1990 à mai 1991. La
  • Novejsie vertikal'nye dvizenija i gravitacionnoe pole Pamira i Juznogo Tjan'-San'ja. (Mouvements verticaux néotectoniques et champ de gravité dans le Pamir et le Tien Chan méridional)
  • Les étapes du soulèvement néotectonique du Pamir et du Tien Chan méridional sont contemporaines. Le Pamir est compensé isostatiquement régionalement, sauf à l'ouest où il est disséqué. Par contre, dans le Tien Chan méridional il n'y a pas de
  • Hronologiceskoe polozenie maksimuma poslednego oledenenija na Tjan'-Sane. (Position chronologique de la dernière glaciation au Tien Chan)
  • La déglaciation dans le Tien Chan central, étudiée d'après l'exemple de la chaîne Aksijrak, est passée par 8 stades (y compris le maximum). La moraine terminale la plus basse, aux sources du Naryn, s'est formée à la fin du Pléistocène supérieur il y
  • a 13 000-14 000 ans, alors que l'âge du stade maximal de la glaciation de Valdaï est de 19 000 années. L'âge des moraines des stades maximal, II, III, VI et VII dans le Tien Chan peut être considéré comme solidement établi. L'âge des autres stades est