inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (41 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Région montagneuse du nord-est de l'Inde, entre le Brahmapoutra et la frontière birmane.
  • La junte Birmane contre l’“ennemi intérieur” : le régime militaire, l’écrasement des minorités ethniques et le désarroi des réfugiés Rohingya
  • Depuis deux décennies la junte birmane veut imposer une intégration nationale fondée sur sa conception du bouddhisme et sur la folklorisation des minorités ethniques, dont un grand nombre ont organisé des mouvements armés depuis soixante ans. Pour
  • les AA. les Rohingyas (Bengalis de confession musulmane qui s’étaient installés en Arakan avant d’être repoussés par l’armée birmane à partir de 1978), confinés dans des camps de réfugiés sur la frontière Bengalo-birmane, sont les boucs émissaires de
  • cette politique. Livrés à eux-mêmes, ils subissent la double prévarication des militaires Birmans et Bangladeshis et développent une identité radicale. - (GL)
  • Publication des communications présentées par le Burma Studies Group (Groupe des Etudes birmanes) à l'occasion du quarantième anniversaire de l'indépendance de la Birmanie, au cours de la réunion annuelle de l'Association of Asian Studies. Après
  • avoir rappelé les circonstances ayant conduit à l'indépenance (1948) puis au coup d'Etat socialiste du Général Ne Win (1962), les AA. font le bilan de l'économie birmane et soulignent l'influence négative des militaires dans la direction et
  • l'administration de l'Union. Le socialisme birman, appuyé sur les traditions et la culture bouddhiques, a imposé 26 ans d'isolement et de stagnation. Son échec, marqué par la révolte étudiante de 1988, a conduit à un nouveau coup de force des militaires décidés à
  • La société birmane face à la question institutionnelle
  • La société birmane, multiculturelle à dominante bouddhique, est attachée à ses valeurs traditionnelles. Essentiellement rurale, mais en voie d'urbanisation accélérée, elle doit faire face à une modernisation dictée par les besoins du développement
  • Etude des contradictions associées aux systèmes de connaissance coloniaux, telles qu'elles apparaissent dans les recensements de la population birmane au 19e siècle et au début du 20e siècle. Adoption et adaptation, dans le contexte birman, d'une
  • grille de classification distinguant des catégories de travail selon leur productivité. Le colonialisme a introduit de nouvelles attitudes en renforçant les valeurs patriarcales, en contraste avec l'égalitarisme birman. La dévalorisation du statut des
  • Essai sur l'organisation économique des Pahari, population népalaise de langue tibèto-birmane
  • Birmans ; British Columbia ; Canada ; Enquête ; Immigration ; Intégration sociale ; Migration internationale ; Méthodologie ; Réfugiés ; Vancouver
  • réfugiés immigrants au moment de l'arrivée. La recherche examine ces facteurs en relation avec les expériences des immigrants non-traditionnels au Canada, en particulier les réfugiés Birmans installés dans la région de Vancouver.
  • La junte militaire birmane confrontée au Cyclone Nargis
  • du Président Ne Win, les résultats du Troisième Plan Quadriennal (1978-1981) et la nouvelle loi sur la Citoyenneté birmane (1982). Il apparaît que les buts de la Voie Birmane vers le Socialisme ne seront pas atteints en 1993/1994. (GL).
  • La monnaie des frontières : migrations birmanes dans le sud de la Thaïlande, structure des réseaux et internationalisation des frontières
  • Adaptation ; Birmans ; Emigration ; Filière ; Migration de travail ; Migration internationale ; Thailande du Sud ; Thaïlande ; Trafic illicite
  • conséquences socioculturelles de l’arrivée des migrants. Dans la péninsule des centaines de milliers de Birmans sont embarqués chaque année sur des bateaux de pêche, parfois rejetés à la mer ou revendus. La capacité de résilience de cette communauté est
  • Delhi - Inde - Asie du sud - Asie - Nations Unies - Refugies tibetains - Refugies afghans - Refugies Birmans
  • Les généraux birmans utilisent les valeurs traditionnelles pour justifier leur dictature. La pratique du bouddhisme et l'idéologie du don engendrent une masse de donations destinées à la religion, à ses représentants et aux associations qui
  • gravitent autour d'elle. Cette masse monétaire irrigue un puissant flux dont la circulation alimente de nombreux secteurs de l'économie birmane. Mais une partie de ces fonds est contrôlée par le régime militaire qui l'utilise pour financer les activités
  • britannique (avant, de 1824 à 1886, puis de 1846 à 1948)| 3. L'identité birmane (aliénation/ montée du nationalisme| origines du socialisme en Birmanie| nationalisme et bouddhisme| ethnicité et identité nationale). Les trois derniers chapitres sont articulés
  • autour des événements politiques et sociaux qui ont marqué le pays depuis l'indépendance: de leur insertion dans les groupes sociaux actifs du pays et des spécificités du socialisme birman. (Cch).
  • De nouvelles mesures politiques sont prises par le gouvernement thaïlandais pour renforcer les lois anti-opium. La limitation de la production à quelques régions près de la frontière birmane et le nouveau système économique qui va en résulter, va
  • Description et lecture de la carte jointe à l'article précédent. Analyse toponymique montrant la pénétration linguistique tibéto-birmane et indo-aryenne.
  • Nay Pyi Taw – une résidence royale pour l’armée birmane
  • L’A décrit les lieux et les enjeux de la nouvelle capitale birmane inaugurée en novembre 2005. Il lève le voile sur le mystère qui entoure Nay Pyi Taw et ses retombées sur une population muselée pendant cinquante ans. L’ouvrage met en évidence les
  • partir des quatre cultures du monde himalayen: indienne (hindou), tibétaine (bouddhiste lamaïste), afghane-iranienne (islamique) et birmane (animiste).
  • Au centre des intérêts économiques et stratégiques sino-indiens, les pressions occidentales apparaissent inefficaces cantre la junte militaire birmane. Malgré les efforts de dialogue de l'ONU, l'apparreil dictatorial semble se senforcer. En partie
  • Collection d’articles divers par des chercheurs, universitaires, et diplomates. L’ouvrage est divisé en trois parties. Introduction : Birmanie : Etat, nation et symboles, 1- Cultures et représentations structurantes : Etre birman, c’est être
  • bouddhiste ; Le culte des trente-sept Seigneurs dans la religion birmane ; Etre enfant en Birmanie ; Représentations du fossé entre générations et relations intergénérationnelles ; La Birmanie côté femme ; Catégories ethniques versus réseaux transethniques. 2
  • Birmane vers le Socialisme (1962-1988), 3- La reconquête de la Birmanie par son armée, 4- La coercition : une série de techniques pour réduire les opposants, 5- Les répercussions du régime birman en Asie du sud-est. - (GL)