inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (139 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Géographie urbaine
  • Aménagement du territoire, géo santé
  • géographie urbaine,
  • patrimoine urbain
  • Géographie urbaine
  • Aménagement
  • Géographie urbaine
  • Aménagement
  • Aménagement et politiques urbaines
  • Géographie urbaine
  • L'aménagement des espaces publics : objet de débat et d'antagonismes. Le cas des parcs Lezama et Micaela Bastidas à Buenos Aires
  • Aménagement urbain
  • Politique urbaine
  • L’aménagement de l’espace public urbain est devenu un sujet central du débat public à Buenos Aires sous le gouvernement de M. Macri ces dernières années par l’effet d’un double mouvement. Durant ses deux mandats (2007-2015), les responsables
  • politiques ont fait de l’aménagement de l’espace public, notamment au centre-ville, l’un des leviers principal de leurs politiques urbaines. Parallèlement, une partie des mouvements sociaux portègnes a désigné l’organisation spatiale de la ville comme l’un
  • des facteurs des inégalités sociales. De ce fait, la délibération autour de l’aménagement urbain a fait ressortir des antagonismes prenant leurs racines dans le reste de la société obligeant la sphère publique à évoluer. D’abord, la recomposition du
  • publics de la ville, et notamment autour de la politique de « récupération » du gouvernement qui détermine des usages légitimes de l’espace public. Enfin, le débat public s’est déplacé vers de nouveaux espaces de délibération : l’espace public urbain qui
  • a confirmé sa dimension politique historique en Argentine, et les réseaux sociaux numériques qui ont accueilli de nouvelles formes de mobilisation. Ainsi, l’aménagement de l’espace public est débattu aujourd’hui dans une pluralité de sphères publiques qui
  • Géographie urbaine
  • Géographie de l'aménagement
  • Géographie urbaine
  • paysage et aménagement
  • Géographie urbaine
  • Aménagement
  • Géographie urbaine
  • aménagement de l'espace public
  • Une lecture de la forme urbaine et des microclimats : le cas de Barranquilla
  • Morphologie urbaine
  • Le changement climatique et le phénomène d'Ilot de Chaleur Urbain - ICU sont quelques effets de l'action humaine sur le milieu. Les conséquences de ce phénomène sont perçus non seulement en termes d'économie - consommation énergétique, mais aussi
  • directement sur le confort des habitants. Dans le contexte des villes tropicales, où les citoyens sont exposés à une forte chaleur, le confort thermique devrait être considéré comme une priorité dans l'élaboration des politiques d'aménagement et conception des
  • étude, nous avons confirmé la relation entre le microclimat et la forme urbaine ; nous avons aussi caractérisé cette relation et fait une contribution à l'enrichissement de l'état de l'art. Mais nous avons également mis en évidence le lien qui peut
  • conclu que la meilleure façon d'intégrer des aspects climatiques à la conception urbaine, c'est d'inclure ces connaissances sous forme de principes dans la formation du concepteur urbain. Dans cette optique, nous proposons d'orienter la réflexion vers la
  • Gouvernance urbaine
  • Mobilité urbaine
  • Notre époque est caractérisée par des enjeux globaux inédits qui exigent une critique et une reformulation des principes d'organisation socioéconomique, notamment dans le domaine de l'aménagement urbain. La concentration de la population dans des
  • objectivée par des mesures quantitatives à un niveau méso-social. Le corolaire éthique d'un tel constat, en termes d'action publique nous amène à proposer une hypothèse complémentaire. En effet, l'atténuation des inégalités urbaines nécessiterait
  • la ville, que nous concevons comme une synthèse de capacités socioéconomiques et politiques. En particulier, la mobilité urbaine est définie dans ce travail comme l'imbrication des pratiques de localisation résidentielle et de déplacements quotidiens
  • développement et application d'une méthodologie d'analyse quantitative à l'échelle métropolitaine, qui permettrait d'affirmer s'il existe, ou pas, une limitation injuste de la mobilité urbaine de certains groupes sociaux. Avec cet objectif, nous analysons quatre
  • l'utilité de la mobilité urbaine. Au total, des désavantages simultanés parmi ces mesures suggèrent que certains groupes sociaux sont privés de mécanismes d'ajustement qui leur permettrait de bénéficier des ressources urbaines, ce que nous qualifions
  • d'injuste. Nous montrons notamment que l'effet des politiques sociales en Ile-de-France semble être confondu par l'extension de son aire urbaine, qui présente des niveaux d'inégalités socio-spatiales proches à ceux observés dans le Grand Santiago, où les
  • Histoire urbaine
  • Projet urbain
  • différentes formes de résistance exprimées par les populations exclues du projet urbain. Enfin, afin d’évaluer la prétendue pluralité du projet de “revitalisation”, reprenant les débats autour de l’aménagement participatif, elle offre une description détaillée
  • détermine la division sociale de l’espace urbain. On constate en effet que les “pionniers urbains” prennent place en des lieux spécifiques, en particulier le long des foyers “civilisateurs” établis depuis la période coloniale, où l’on retrouve actuellement
  • Mise en pratique de la politique de prévention de catastrophes au Mexique : Enjeux en milieu urbain : Le cas de la ville de Minatitlán
  • Développement urbain
  • n'arrive pas à aménager le territoire de sorte que les dangers existants ne deviennent pas des catastrophes, notamment en milieu urbain. Le cas d'étude, la ville de Minatitlán, dévoile les enjeux et carences de l'intervention de l'État en matière de
  • sécurisation des logements. Apparaît ainsi une situation de risque qui concerne plusieurs milliers d'habitants et dont l'issue n'est pas claire vu les carences de l'action publique en matière d'aménagement urbain et prévention des risques majeurs. Le
  • l'urbanisation et production de l'habitat se sont peu souciées de réduire les dangers. L'implantation de l'industrie pétrolière dans la région n'a fait qu'accroître la pression urbaine et rendu plus difficile le contrôle de l'urbanisation spontanée et la
  • conditionner son efficacité. Le cadre conceptuel choisi pour structurer cette thèse repose sur une compréhension des milieux urbains et leur vulnérabilité, dans leur multi-dimensionnalité. La thèse se structure en trois parties. La première pose les bases de
  • Minatitlán confirme l'étroite relation entre le développement urbain et les dangers d'un site. La compréhension du risque comme opportunité et son lien indissociable avec l'histoire de la ville permet d'expliquer les traits de l'urbanisation à Minatitlán. La
  • termes d'aménagement, par l'amélioration des infrastructures et des voies d'accès ainsi que, dans une moindre mesure, de régularisation foncière et urbaine. Désormais, les autorités envisagent de promouvoir « l'intégration par la régularisation » des
  • ainsi à contribuer à une meilleure compréhension des modalités d'intégration des favelas dans le cadre d'une néolibéralisation accrue des politiques urbaines.
  • Géographie urbaine
  • politique urbaine
  • planification urbaine et régionale
  • Géographie urbaine
  • Histoire urbaine
  • Géographie urbaine
  • Politiques urbaines
  • Géographie urbaine
  • imaginaires urbains
  • Géographie urbaine
  • Politiques et modes de gestion urbaines
  • Géographie urbaine
  • Agriculture urbaine