inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (11 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • O gerodotovoj reke Akes A propos de la rivière d'Hérodote Akes
  • Akes ; Antiquité ; Cours d'eau ; Géographie historique ; Histoire de la géographie ; Srednjaja Azija ; URSS d'Asie
  • The paper is devoted to Gerodot's river Akes identification with one of the contemporary central-asian rivers. Analysis of written sources, geographic, archeologic and ethnographic data brings to the conclusion, that the river Akes is a prototype
  • The A. aims to oppose the application of the central place theory in Japan. He demonstrates that the preceding studies on the hierarchy of cities from the standpoint of central place theory in Japan were not exact. - (AK)
  • Beiträge zum 16. Kolloquium Theorie und Quantitative Methoden in der Geographie. Gemeinsame Tagung der Arbeitskreise AK Theorie und Quantitative Methoden in der Geographie und AK Geographische Informationssysteme in der Deutschen Gesellschaft für
  • The use of ablation-dominated medial moraines as samplers for 10Be-derived erosion rates of glacier valley walls, Kichatna Mountains, AK
  • [b1] U.S.D.A., Forest Service, Pacific Northwest Research Station, Juneau, AK 99801-8545, Etats-Unis
  • 2 versants sont étudiés en détail : l'un dans une petite vallée sur le versant nord de la chaîne Džetim-Bel' (4 140 à 3 850 m d'altitude), l'autre sur le versant sud de la chaîne Ak-Šijrak (4 070 à 3 680 m d'altitude).
  • The authors discuss the theoretical bases and methods of the automatic compilation of slope angles and exposure maps using aerial photoes. The mapping was carried out by the automatic cartographic system AKS-MGU . The basic data are taken from
  • télésondage dans les recherches cartographiques. Donne les résultats de l'interprétation cartométrique d'un fragment de modèle numérique du relief sur le système cartographique automatisé AKS-MGU.
  • description des séismes les plus violents est donnée également par régions. Le séisme le plus anciennement décrit s'est produit 2000ans av. J.-C. dans la région d'Ak-Tepe, au nord-est d'Ashabad, en Turkménie Occidentale. Des cartes des épicentres des séismes