inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Étude micromorphologique du Chemin Saulnier : apport à l'archéologie des paysages de la plaine de Caen (Calvados, Basse-Normandie)
  • Age du bronze ; Age du fer ; Basse-Normandie ; Caen ; Calvados ; Dynamique du paysage ; Erosion anthropique ; France ; Géoarchéologie ; Micromorphologie ; Néolithique ; Paléogéographie ; Paléosol ; Plaine ; Pédologie ; Relation homme-environnement
  • Anthropogenic erosion ; Basse-Normandie ; Bronze Age ; Caen ; Calvados ; France ; Geoarchaeology ; Iron Age ; Landscape dynamics ; Man-environment relations ; Micromorphology ; Neolithic ; Palaeogeography ; Palaeosol ; Plain ; Soil science
  • d'origine anthropique, datés respectivement du Néolithique final et de la fin du Premier Âge du Fer. Cette étude couplée aux données archéologiques, a aussi permis d'attester l'existence d'un premier état en terre battue du Chemin Saulnier à l'Âge du Bronze.
  • [b1] Service d'Archéologie du conseil général du Calvados, Caen, France
  • Évolution des paysages et occupation humaine en mer d'Iroise (Finistère, Bretagne) du Néolithique à l'Âge du Bronze
  • Age du bronze ; Archipel ; Archéologie ; Bretagne ; Finistère ; France ; Géoarchéologie ; Mode de vie ; Molène ; Niveau marin ; Néolithique ; Occupation humaine ; Paléo-environnement ; Paléogéographie
  • Archaeology ; Archipelago ; Brittany ; Bronze Age ; Finistère ; France ; Geoarchaeology ; Human occupation ; Neolithic ; Palaeo-environment ; Palaeogeography ; Sea level ; Way of life
  • Les AA. présentent une synthèse des recherches archéologiques menées dans l'archipel de Molène, secteur riche en vestiges du Néolithique et de l'Âge du Bronze, avec une concentration exceptionnelle de monuments mégalithiques. Les résultats issus des
  • reconstitutions paléogéographiques montrent que l'archipel était déjà constitué au Néolithique moyen II, déconnecté par le chenal du Four dont la traversée nécessitait l'utilisation d'embarcations. La répartition des sépultures mégalithiques reflète des stratégies
  • d'implantations qui répondent à des choix culturels et à des contraintes naturelles : morcellement du territoire lié à des dynamiques érosives accompagnant la remontée du niveau marin. L'éloignement croissant des îles a favorisé la recherche de moyens de