inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (13 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • La rehabilitation des quartiers precoloniaux dans les villes d Asie Centrale : etude de cas de Tachkent et de Boukhara (Ouzbekistan)
  • Tachkent - Boukhara - Ouzbekistan - Asie Centrale - Asie - Planification Urbaine - Rehabilitation Urbaine - Heritage Urbain - Renovation - Patrimoine - Pouvoirs Publics
  • Occupation de la plaine de Persepolis au Ier millenaire av, J-C (Fars central, Iran)
  • La conservation des villes historiques du plateau central de l Iran : le cas de la ville de Yazd : analyse et orientations pour une politique de gestion patrimoniale holistique et multidisciplinaire integree
  • Termez - Khaitabad - Ouzbekistan - Asie centrale - Asie - Archeologie - Ceramique - Evolution urbaine - Methodologie d analyse
  • Peshawar - N Djamena - Cotonou - Calcutta - Dhaka - Conakry - Abidjan - Pakistan - Tchad - Benin - Inde - Bangladesh - Guinee - Cote d Ivoire - Asie Centrale - Asie - Bidonvilles - Amenagement du territoire - Friches industrielles - Coproprietes
  • Outils d’urbanisme et investissements immobiliers privés : fabrication de l’espace central de Hô Chi Minh-ville
  • divisée. Les espaces centraux du Centre-Ville de Beyrouth et Hamra ont été questionnés afin de définir les processus à l'œuvre dans la ville, comme la gentrification et l’«élitisation», et de révéler les problèmes sous-jacents. La reconstruction des
  • espaces centraux est un moyen d'établir un nouvel ordre après une guerre civile, mais aussi le moment où différentes stratégies de réorganisation démographique, symbolique, sociale et spatiale du territoire sont élaborées. Ainsi, les quartiers d’étude sont
  • Pouvoir central
  • d’échange et d’accommodement avec les fonctionnaires officiels et les citadins chinois. Elle révèle également la difficile posture et la faiblesse de l’Etat central avant et après la Révolution de 1911, ainsi que la complexité des rapports entre autorités
  • sont ainsi bouleversées par l'étalement des centres urbains limitrophes, Hà Nội et Bắc Ninh et par leur intégration progressive dans la nappe urbaine. Au même moment se déploie au niveau central un processus de construction-déconstruction de l'État
  • d'évolutions du régime et interrogent son modèle de gestion, reposant largement sur la flexibilité, le pragmatisme et les échanges d’expérimentations entre les échelons territoriaux.Pourtant, la « permissivité » du pouvoir central et la marge de manœuvre
  • s'efforcent de conférer au Yangzi la fonction fondamentale d'équilibrer un territoire fragmenté, à travers la diffusion du développement des régions deltaïques vers les régions intérieures, et ce, afin de renforcer le pouvoir central et l'unité du pays. Cette
  • (encadrées par l'État central, décentralisées aux échelons locaux, en lien avec des acteurs privés) d'une part, et des mutations des perceptions des citadins de la classe moyenne, bénéficiant de temps libre, de moyens économiques et matériels d'autre part
  • relations familiales face aux structures de genre, de classe et dans le cadre institutionnel du rapport entre État, marché et famille. Nous constatons que l'État produit et institutionnalise les politiques de logement, et joue par-là un rôle central dans la
  • Cet écrit s'intéresse au rôle de l'économie politique dans les mobilisations rurales contemporaines. En mettant l'accent sur les récentes luttes pour l'eau en Turquie, contre les centrales hydroélectriques « au fil de l'eau (SHP). La recherche