inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (9 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • espace public particulier sera nommé : « espace public spontané ». Il est public et aussi spontané : il n'est pas conçu à l'avance, il n'est pas prémédité ou planifié. Lorsqu'il surgit spontanément, il peut disparaître de la même manière. Il est produit à
  • , connue sous le nom de « El Panul », située dans la précordillère ou piémont andin de la commune de La Florida, est menacée par des projets immobiliers. Les citoyens progressivement s’engagent afin de protéger cette forêt qu’ils considèrent « en danger
  • essayer de peser dans les projets que les affectent et dans lesquels ils ne se sentent pas considérés. Tout d’abord, nous analysons comment l’association RDP se configure et comment les membres de l’association configurent le problème de la précordillère
  • . Il s’agit de rendre compte comment ils « rentrent en politique » en faisant publique une controverse autour d’un territoire précis. Nous nous attardons sur comment suite à une catastrophe qui a lieu dans la précordillère, les coulées de boue de 1993 à
  • Face aux hypothèses de mobilité généralisée de la société et d’affaiblissement de la dimension territoriale, il est démontré dans cette recherche l’importance du territoire de proximité – la maison et le quartier – en tant que support, et lieu
  • personnel et stratégique permettant aux individus de surmonter les tensions qu’entraîne la modernité. Les individus sont, en effet, à la recherche d’un équilibre oscillant entre nomadisme et ancrage. Ainsi, il apparaît que la mobilité, bien loin de s’opposer
  • approfondis avec les habitants de ces quartiers. Il est avancé dans ce travail que ces derniers cherchent à s’insérer socio-spatialement en s’inscrivant dans la proximité afin de faire face à une exigence toujours plus forte de mobilité. A cette fin, il est
  • . Réciproquement, il examine les réappropriations dont le site est l’objet et comment ils tendent à légitimer l’ancienne prison elle-même. Dans le contexte du classement de Valparaiso au patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, en 2003, et plus largement du système
  • thèse se penche sur la dimension conflictuelle du lieu, tout en analysant les discours officiels de promotion de ces mégaprojets, les contestations qu’ils rencontrent, ainsi que les difficultés éprouvées par les occupants pour s’organiser et parvenir à
  • Ce travail a pour objet les écritures exposées dans l'espace urbain chilien contemporain, notamment à Santiago du Chili. Il s'agit de construire un regard anthropologique concernant toute une panoplie d'écrits exposés, politiques et poétiques, tout
  • manières dont cette mise en tension travaille. Le contrôle de l'écriture exercé par les autorités se voit confronté aux modes d'apparition et d'insistance de ces écritures. A travers les écrits et les discours des scripteurs, il s'agit aussi d'aborder
  • . Ainsi, le territoire devient avant tout un processus et pas simplement un espace contenant des phénomènes physiques, économiques, sociaux ou culturels. C'est l'ensemble complexe de toutes ces articulations qu'il faut analyser et ceci demande un regard
  • ample et diversifié. Dans un second temps, l'approche géohistorique offre une opportunité pour mettre en question les perspectives d'un territoire à la fois réel et imaginaire, tel qu'il se déroule à travers des plans, des discours et des projets, mais
  • type vertical. Ainsi, il existe un élevé degré de dépendance à l'égard des capitales régionales, ce qui organise un réseau monocentrique à l'intérieur de chaque espace régional, où il serait encore possible de trouver des villes isolées. Le degré de
  • Les marchés fonctionnent-ils indépendamment du pouvoir politique ? Cette étude comparée des politiques publiques dans six marchés créés durant les années 1980 au Chili analyse le rôle fondamental qu’ont les politiques publiques dans la construction
  • . Nonobstant, la mobilité périurbaine est légèrement plus centrée dans la reproduction de la vie quotidienne. Les résidents en localisation centrale soulignent, avant tout, la valeur de la fluidité, principe qu'ils étendent à leurs pratiques de consommation, où
  • ils privilégient la liberté de choisir où, quand et quoi acheter. Cette accentuation de la liberté nous fait penser aussi à la possibilité « d'acheter du temps », aspiration qui marquerait une préférence particulière dans des segments de classes
  • dans sa constitution. Sur ce point ce sont seulement les résidents en localisation centrale qui font des distinctions entre leur type de classe moyenne et celui d'autres groupes qui sont perçus comme des fractions en ascension. Ils se trouveraient dans