inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Limites en profondeur et extension des formations superficielles en milieux polaire et subpolaire

Auteur :
BROCHU, M.

Description :
Dans cette note, l'A. propose de considérer comme formations superficielles : en milieu polaire (toundra), à la fois les glaciers de tous types et les formations continentales, meubles à l'origine, qui sont indurées par le pergélisol; de même, en milieu subpolaire (taïga et forêt boréale), les formations cimentées par le gel, sur au moins 1 m de profondeur pendant un minimum de 2 mois. Cette proposition est fondée sur la réversibilité de l'état d'induration de la glace et des sédiments continentaux, et la brièveté, à l'échelle géologique, de ces alternances d'induration/non induration.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cahiers géologiques, issn : 0008-0241, 2000, n°. 136, p. 1890-1893, Références bibliographiques : 2 ref.

Date :
2000

Editeur :
Pays édition : France, Paris, Faculté des sciences

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)