inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Les tourbières et les milieux humides du Nord de la France

Les tourbes du bassin de la Somme : relations avec les systèmes fluviatiles et les occupations préhistoriques au Tardiglaciaire et à l'Holocène

Auteurs :
ANTOINE, P.
DUCROCQ, T.
VERGNE, V.
DEBOUDT, P.

Description :
Les faciès de tourbe apparaissent dès le Bølling sous la forme de colmatage de fond de chenaux abandonnés (12.4 Ka 14C env.). Ce développement des tourbes fait suite à une incision importante et au passage d'un système de chenaux en tresses à un système fluviatile de transition à multiples chenaux stables. La dernière phase d'incision apparaît entre 6000 et 5500 BP environ ; elle marque la fin de l'extension massive des tourbes dans la vallée. Par ailleurs, les tourbes, tufs et limons des fonds de vallée du bassin de la Somme livrent de nombreux vestiges archéologiques attribuables au Mésolithique.


Type de document :
Congrès

Source :
Colloque annuel du Groupe d'étude des tourbières dans les régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, 12, Lille, France, 1997-07-08, Cahiers de géographie physique, issn : 0758-8836, 1998, n°. 11, p. 12-27, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 3 p.

Date :
1998

Editeur :
Pays édition : France, Lille, Université des sciences et techniques

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)