inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

La théorie des lieux centraux et les phénomènes d'évolution

Auteur :
SHUPER, V.

Description :
La faiblese de cette théorie réside dans le caractère statique de l'image qu'elle donne, en contradiction avec le dynamisme de la réalité qu'elle doit décrire ou analyser. L'A. relève quelques contradictions avec la loi rang-taille. L'analyse des formes créées par l'absence dans les systèmes urbains des villes devant constituer le deuxième niveau de la hiérarchie christallérienne rend nécessaire l'élaboration d'une nouvelle version de la théorie des lieux centraux, dite relativiste. Démonstrations sur les systèmes urbains estonien, russe et hongrois.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cybergeo, issn : 1278-3366, 1999, n°. 87, nombre de pages : 16

Date :
1999

Editeur :
Pays édition : France, Paris, CNRS

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)