inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Ethnic minority unemployment and spatial mismatch : the case of London

Auteur :
FIELDHOUSE, E.A.

Description :
La théorie du spatial mismatch stipule que la concentration spatiale des minorités ethniques dans les zones des centre-villes en déclin explique en partie leur taux de chômage plus élevé que celui des populations blanches. Examen des données du recensement de 1991, à l'échelle de Greater London, pour évaluer l'importance de la distribution géographique des minorités pour comprendre les disparités du chômage. Cette théorie ne rend pas compte de manière satisfaisante du chômage des Asiatiques. Elle explique partiellement le chômage des Noirs. Importance du contexte local.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Urban studies (Harlow), issn : 0042-0980, 1999, vol. 36, n°. 9, p. 1597-1611, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 48 ref.

Date :
1999

Editeur :
Pays édition : Royaume-Uni, Harlow, Longman Group

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)