inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

La Baie James. Les dessous d'une rencontre que la bureaucratie n'avait pas prévue

Auteur(s) et Affiliation(s)

MERCIER, G.
Dep. de Géographie, Univ. Laval, Québec, Canada


Description :
En 1994, le gouvernement québécois a annoncé l'abandon du mégaprojet hydroélectrique Grande Baleine. Plusieurs raisons ont été invoquées : resserrement de la demande, recul du marché extérieur, pression de lobbies écologistes et autochtones. Examen du jugement Malouf (1973), renversé en Cour d'appel et suivi de la Convention de 1975. Controverse au sujet de ce traité. Il convient de s'en tenir à sa lettre et à son esprit plutôt qu'aux attaques dirigées contre lui. On peut ainsi déceler les prémisses d'une rencontre politique entre Autochtones et Québécois.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cahiers de géographie du Québec, issn : 0007-9766, 1997, vol. 41, n°. 113, p. 137-169, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 5 p.

Date :
1997

Editeur :
Pays édition : Canada, Québec, Presses universitaires Laval

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)