inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Mapping the self : gender, space, and modernity in mid-Victorian London

Auteur(s) et Affiliation(s)

NEAD, L.
Dep. of History of Art, Birkbeck College, London, Royaume-Uni


Description :
Rôle joué par l'espace dans la formation des relations sociales et les identités sexuelles. Débat sur la production de formes modernes de culture visuelle et sur la possibilité de formes transgressives de consommation culturelle (cadre de la loi de 1857 sur les publications obscènes). Une rue de Londres est devenue le symbole de cette définition de l'obscénité. Impureté culturelle qui contraste avec les ambitions modernistes de la ville.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Environment and planning A, issn : 0308-518X, 1997, vol. 29, n°. 4, p. 659-672, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 17 ref.

Date :
1997

Editeur :
Pays édition : Royaume-Uni, London, Pion

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)