inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Prirodnye i antropogennye faktory povreždeniâ gidrotehničeskih sooruženij

Facteurs naturels et anthropiques de la détérioration des ouvrages hydrauliques

Auteur :
MALIK, L.K.

Description :
Les inondations sont les catastrophes naturelles les plus destructrices et les plus fréquentes ; elles forment 40 % du total des catastrophes, les cyclones tropicuax 20 %, les tremblements de terre 15 %, les sécheresses 15 %. Le plus souvent plusieurs sortes de catastrophes se produisent ensemble. La plupart sont provoquées par des processus compliqués géophysiques, hydrologiques et atmosphériques et peuvent difficilement être prévisibles. Les pertes dues aux inondations extrêmes dans le monde tendnet à augmenter en dépit de la connaissance croissante des types de catastrophes et des mesures prises pour lutter contre elles et réduire leurs effets. Classification des conséquences des inondations.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Izvestiâ Akademii nauk SSSR. Seria geografičeskaâ, issn : 0373-2444, 1995, n°. 1, p. 54-65, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 24 ref.

Date :
1995

Editeur :
Pays édition : Russie, Federation de, Moskva, Nauka

Langue :
Russe
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)