inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

La géopolitique, des géopolitiques

La guerre de Fukushima

Auteur(s) et Affiliation(s)

PELLETIER, P.
Univ. Louis-Lumière (Lyon 2), CNRS-UMR 5600 (EVS), Lyon, France


Description :
Plus d'un demi-siècle sépare Fukushima de Hiroshima-Nagasaki. Ces deux événements géopolitiques sont liés par la guerre. La puissance américaine chercha dès 1953 à légitimer le nucléaire civil dans le pays qui lui était a priori le plus réfractaire à cause des bombardements atomiques, le Japon. Dès 1954, le capitalisme d'Etat japonais y a trouvé son compte, via des personnages qui se trouvent aux commandes politiques et économiques avant comme après 1945. En mai 2011 sont révélés les mensonges de TEPCO., la compagnie gestionnaire de la centrale nucléaire de Fukushima. Il en résulte un revirement de l'opinion publique japonaise, désormais aux trois quarts hostiles au nucléaire et la polémique autour de la radioactivité. Ses critères de référence renvoient non pas à Tchernobyl, accident le plus proche, mais à Hiroshima, phénomène malgré tout d'une autre nature.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Hérodote (Paris), issn : 0338-487X, 2012, n°. 146-147, p. 277-307, nombre de pages : 31, Références bibliographiques : 28 ref.

Date :
2012

Editeur :
Pays édition : France, Paris, La Découverte

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)