inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Les métropoles face aux dynamiques de ségrégation et de fragmentation

La ségrégation par omission ? Incapacités politiques métropolitaines et spécialisation sociale des territoires

Auteur(s) et Affiliation(s)

DESAGE, F.
CERAPS, Univ. de Lille 2, Lille, France
CARY, P.
Laboratoire CeRIES, Univ. de Lille 3, Villeneuve-d'Ascq, France
FOL, S.
UMR Géographie-cités, Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne, Paris, France


Description :
L'A. aborde une question du lent développement de politiques intercommunales de l'habitat en France, souvent présentées comme un antidote à la ségrégation résidentielle entre communes. Il montre cependant que le renforcement de l'action communautaire n'est acquis qu'à la condition de préserver la centralité des communes et des maires dans les choix en matière de peuplement. C'est en ce sens qu'on parle d'une ségrégation par omission, qui traduit plus largement l'incapacité politique persistante des structures métropolitaines de mettre en oeuvre des politiques redistributives ou planificatrices sur leur territoire.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Géographie, économie, société, issn : 1295-926X, 2012, vol. 14, n°. 2, p. 197-226, nombre de pages : 30, Références bibliographiques : 52 ref.

Date :
2012

Editeur :
Pays édition : France, Dijon, Alternatives économiques

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)