inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Les enjeux socio-spatiaux de la mise en place de la servitude de marchepied : l'exemple des rives de l'Erdre (France)

Auteur(s) et Affiliation(s)

ROLLO, N.
UMR 6554 LETG Géolittomer - CNRS - Univ. de Nantes, NANTES, France
BARRAUD, R.
Ruralités EA 2252, Univ., Poitiers, France
CHAUVEAU, E.
UMR 6554 LETG Géolittomer - CNRS - Univ. de Nantes, NANTES, France


Description :
Le paysage de l'Erdre résulte d'une longue histoire d'aménagement entamée dès le 6e siècle afin d'assurer le fonctionnement de plusieurs moulins et d'améliorer sa navigabilité. Il est depuis longtemps apprécié pour sa qualité esthétique. L'Erdre s'est imposée comme un haut lieu de l'agrément. Les deux formes d'appropriation de ses rives ont conduit à de nombreux conflits d'usages, qui se sont cristallisés sur l'accès au plan d'eau et la constitution d'une continuité pédestre. Un conflit pour le libre accès aux rives s'est radicalisé suite à l'adoption de la Loi sur l'eau et les milieux aquatiques. Les riverains sont contraints de maintenir un passage pour les pêcheurs et les piétons, en plus des gestionnaires.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cahiers nantais, issn : 0767-8436, 2012, n°. 2, p. 17-28, nombre de pages : 12, Références bibliographiques : 16 ref.

Date :
2012

Editeur :
Pays édition : France, Nantes, Institut de géographie et d'aménagement régional

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)