inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

A gente é invisível”: sobre espaço carcerário feminino e gênero

Les gens sont invisibles : à propose de l'espace carcéral féminin et du genre

Auteur(s) et Affiliation(s)

FIORAVANTE, K.E.
Univ. Federal do Rio de Janeiro, Rio de Janeiro, Bresil


Description :
L’A. analyse l’univers carcéral féminin dans la prison de Ponta Grossa dans l’Etat du Paraná. Se basant sur le concept de genre, il explique la spatialité de l’espace féminin en prison et sa dynamique en perpétuelle construction. Il détaille le quotidien des détenues et les relations de pouvoir qui s’instaurent. Il conclut que l’expérience carcérale change leur regard sur la société, leur famille et leur avenir. Elles ne constituent pas un seul groupe mais au contraire des singularités propres, évoluant sans cesse.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cuadernos de geografía, issn : 0121-215X, 2012, vol. 21, n°. 1, p. 55-64, nombre de pages : 10, Références bibliographiques : 1 p.

Date :
2012

Identifiants :
eurl : http://www.revistas.unal.edu.co/index.php/rcg/article/viewFile/30710/30835

Editeur :
Pays édition : Colombie

Langue :
Portugais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)