inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Mirovoj stok vzvešennyh nanosov : ego geomorfologičeskaâ i geoèkologičeskaâ interpretaciâ

Taux mondial des sédiments en suspension : interprétation géomorphologique et géoécologique

Auteur(s) et Affiliation(s)

MOZZHERINE, V.I.
Univ. d'État de Kazan, Kazan, Russie, Federation de
MOZZHERINE, V.V.
Univ. d'État de Kazan, Kazan, Russie, Federation de


Description :
Le modèle mathématique et statistique du taux des sédiments en suspension des fleuves et des rivières du monde entier est présenté dans l’article. Le transport actuel des sédiments en suspension vers l’Océan mondial représente 14,3 milliard de tonnes par an, soit 147 tonnes par km2 x an. La dispersion spatiale de la charge en suspension est très irrégulière. L’hypothèse de diminution de la masse globale des sédiments n’est pas prouvée par des faits. Cette tendance n’est pas à écarter et elle peut être expliquée par les actions entreprises et destinées à lutter contre l’érosion et par la construction de barrages. Mais le plus efficace serait de rationaliser l’utilisation des sols dans les bassins versants des plus grands fleuves du monde.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Geomorfologiâ (Moskva), issn : 0435-4281, 2011, n°. 1, p. 13-24, nombre de pages : 12, Références bibliographiques : 35 ref.

Date :
2011

Editeur :
Pays édition : Russie, Federation de, Moskva, Nauka

Langue :
Russe
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)