inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Q7. Bio-géosystèmes continentaux quaternaires. Variabilité climatique et anthropisation. Deuxième partie

Enregistrement des variations climatiques au cours des interglaciaires d'après l'étude des isotopes stables de la calcite de tufs calcaires pléistocènes du nord de la France : exemple des séquences de Caours (SIM 5e; Somme) et de la Celle-sur-Seine (SIM 11; Seine-et-Marne)

Auteur(s) et Affiliation(s)

DABKOWSKI, J.
UMR 7194, Dep. Préhistoire, Muséum national d'Histoire naturelle, Paris, France
Lab. Géographie Physique, UMR 8591 CNRS, Meudon, France
Lab. Géographie Physique, UMR 8591 CNRS, Meudon, France
ANTOINE, P.
Lab. Géographie Physique, UMR 8591 CNRS, Meudon, France
School of Environmental Sciences, Univ. of East Anglia, Norwich, Royaume-Uni
ANDREWS, J.
School of Environmental Sciences, Univ. of East Anglia, Norwich, Royaume-Uni


Description :
L'analyse des isotopes stables (andO 18 et andC 13) a été réalisée sur les séquences de tuf pléistocènes de Caours (SIM 5e, Somme) et de la Celle (SIM 11, Seine et Marne). Les résultats de cette étude géochimique ont été comparés aux données paléoenvironnementales, notamment malacologiques. Ces premières analyses montrent que, comme dans le cas des tufs holocènes, les variations des isotopes stables du carbone et de l'oxygène dans les tufs pléistocènes constituent des indicateurs fiables des variations climatiques au cours des interglaciaires.


Type de document :
Congrès

Source :
Bio-géosystèmes continentaux quaternaires. Variabilité climatique et anthropisation, Q7, Besançon, France, 2010-02-17/2010-02-19, Quaternaire (Paris), issn : 1142-2904, 2011, vol. 22, n°. 4, p. 275-283, nombre de pages : 9, Références bibliographiques : 28 ref.

Date :
2011

Editeur :
Pays édition : France, Paris, Association française pour l'étude du quaternaire

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)