inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

An exploration into political ecology and nonhuman agency : the case of the wild horse in western Canada

Auteur(s) et Affiliation(s)

NOTZKE, C.
Faculty of Management, Univ., Lethbridge, Canada


Description :
Cet article analyse l’écologie politique et l'action non humaine au travers de l’exemple du cheval dans l’ouest canadien (en Colombie-Britannique, en Alberta et dans le Saskatchewan). Dans un premier temps, l’A. présente la vision des autorités gouvernementales qui les considèrent comme espèce exotique invasive, aux conséquences négatives sur écosystèmes indigènes, et qui se heurte aux secteurs visant l'exploitation des ressources naturelles. Ensuite, il la confronte à celle qui les considère comme étant espèce naturelle réintroduite. Il conclut par démontrer qu’il est essentiel de les aborder comme des agents non humains, notamment sous l'angle du charisme non humain. Ceci afin de mieux comprendre tant la constante évolution des modes de gestion des chevaux sauvages utilisés par le gouvernement que le lien culturellement distinct qui se noue avec ces animaux.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Canadian geographer, issn : 0008-3658, 2013, vol. 57, n°. 4, p. 389-412, nombre de pages : 24, Références bibliographiques : 4 p.

Date :
2013

Editeur :
Pays édition : Canada, Toronto, ON, Canadian Association of Geographers

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)