inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Velikaâ zasuha 2010 goda na Vostočno-Evropejskoj ravnine : istoričeskie analogi, cirkulâcionnye mehanizmy

Grande sécheresse de 2010 sur la plaine russe : analogies historiques, mécanismes de circulation

Auteur(s) et Affiliation(s)

CHMAKINE, A.B.
Académie des Sciences de Russie, Inst. de géographie, Moskva, Russie, Federation de
Académie des Sciences de Russie, Inst. de géographie, Moskva, Russie, Federation de
POPOVA, V.V.
Académie des Sciences de Russie, Inst. de géographie, Moskva, Russie, Federation de


Description :
Analyse de la structure spatio-temporelle de la sécheresse exceptionnelle et prolongée de l'été 2010 sur le territoire de la Russie d’Europe. Les AA. font ressortir les périodes avec les températures les plus élevées et avec la sécheresse la plus longue. En se référant aux sources historiques, les AA. regroupent les situations semblables qui débutent avant l’époque des changements climatiques et jusqu’à l’époque précédent le joug mongolo-tatar. Du XIVe au XVIe siècle, entre 2 et 3 fortes sécheresses par siècle se produisent en Russie avec quelques-unes d’intensité moyenne. A l’aide des méthodes statistiques modernes, les AA. analysent les mécanismes globaux de la circulation atmosphérique qui contribuent à la grande sécheresse. Ils montrent que les anticyclones de blocage se forment principalement sous l’impact de l’indice Ouest-Pacifique (WP) qui devient très prononcé après les années 1980, c’est-à-dire lors du réchauffement climatique actuel.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Izvestiâ Akademii nauk SSSR. Seria geografičeskaâ, issn : 0373-2444, 2013, n°. 6, p. 59-75, nombre de pages : 17, Références bibliographiques : 51 ref.

Date :
2013

Editeur :
Pays édition : Russie, Federation de, Moskva, Nauka

Langue :
Russe
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)